La veille immo du 4 octobre 2019

Amundi Immobilier et le groupe Panhard qui signent un partenariat stratégique dédié à la logistique core, AEW Ciloger qui acquiert le retail park 14ème avenue à Herblay, Mireille Vernerey nommée présidente du directoire d’Ogic … Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 4 octobre.

Amundi Immobilier et le groupe Panhard qui signent un partenariat stratégique dédié à la logistique core, AEW Ciloger qui acquiert le retail park 14ème avenue à Herblay, Mireille Vernerey nommée présidente du directoire d’Ogic … Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 4 octobre.


AEW Ciloger acquiert le retail park 14ème avenue à Herblay


AEW Ciloger acquiert le retail park d’Herblay « 14ème avenue » pour le compte de ses SCPI d’immobilier d’entreprise Actipierre Europe et Atout Pierre Diversification, auprès d’Altarea Cogedim. Le retail park, livré en 2002, est situé sur la Patte d’Oie d’Herblay. Il développe une surface de 14 200 m² et est entièrement loué à sept locataires (Maisons du Monde, Nike, Besson, Maxi Bazar, Maxi Toys, Aubert, Animalis). L'opération a été réalisée dans le cadre d'un mandat de vente Altarea Cogedim confié à UP! Real Estate. Dans cette transaction, AEW Ciloger était conseillé par l’étude Wargny Katz et le cabinet DLA Piper et le vendeur par l’étude Cheuvreux et le cabinet Gide Loyrette Nouel.

 

Amundi Immobilier et le groupe Panhard signent un partenariat stratégique dédié à la logistique core


Amundi Immobilier et le groupe Panhard nouent un partenariat stratégique sur le segment de la logistique core et créent AREELI, un véhicule d’investissement dédié à ce segment. Le groupe Panhard proposera à AREELI l’ensemble de ses futurs développements logistiques. AREELI, conseillé par les équipes investissement du groupe Panhard, aura également la faculté d’acquérir des actifs core auprès de différents acteurs (foncières, fonds, promoteurs, etc…). Ce partenariat a été lancé avec un premier portefeuille de 3 actifs, le portefeuille STAR. Ce portefeuille est constitué de trois VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) pour un total de 120 000 m². Le premier actif, une plateforme logistique de 28 162 m² vendue en VEFA et louée à Logistic NC dans le cadre d’un bail 6/9 ans, est situé à Louvres sur la Zac de la Butte aux Bergers. Au Coudray-Montceaux dans le parc logistique des Haies Blanches, une plateforme logistique de 53 312 m² a été vendue en VEFA. Elle est louée à LIDL avec un bail de 9/10 ans. A Brie-Comte-Robert, dans la ZAC du Haut des Prés, une plateforme logistique de 36 434 m² avec une extension de 11 495 m² a été signé. Elle est louée à Leader Price avec un bail de 9 ans. « Nous avons déjà de nombreuses opportunités à l’étude tant en interne que sur le marché, qui nous rendent optimistes pour le développement de cette plateforme d’investissement, précise Christophe Bouthors, président du directoire du Groupe Panhard. C’est aussi une étape importante dans le développement de nos activités d’investissement et d’asset management. Nous travaillons d’ores et déjà à élargir notre offre sur des stratégies core+ à value-added sur les segments bureau, activités et logistique. » Dans le cadre de cette transaction, Amundi Immobilier a été conseillé par De Pardieu Brocas Maffei, Etyo et l’étude Cheuvreux. Le groupe Panhard a été conseillé par Fairway, Clearwater, BNP Paribas Real Estate et l’étude Panhard & associés.

 

Le dynamisme du marché de l’investissement se poursuit


Les trois derniers mois ont été très animés pour le marché de l’investissement français. « 7,9 Mds€ ont été investis en France au 3e trimestre 2019, annonce Vincent Bollaert, directeur du département investissement chez Knight Frank France. Stable d’un trimestre sur l’autre, ce volume est nettement supérieur de 72 % à celui du 3e trimestre 2018. Les montants engagés depuis janvier dans l’Hexagone totalisent désormais 20,3 Mds€, soit une hausse de 23 % sur un an. » Le bureau reste l’actif incontournable. Depuis le début de 2019, 15,2 Mds€ ont été investis en France sur ce segment de marché soit une part de 75 %. Les grandes transactions jouent un rôle décisif avec 38 opérations de plus de 100 M€ depuis janvier dont 14 au 3e trimestre. Parmi celles-ci, trois portent sur des tours de La Défense pour un volume cumulé d’1,5 Md€ : « Majunga », cédée par Unibail-Rodamco-Westfield, les 49 % d’« Eqho » cédés par Icade et « W » vendue par AEW. Le marché des commerces a retrouvé quant à lui de la vigueur au troisième trimestre 2019. Plus d’1,1 Md€ ont été investis en France sur la période, soit une hausse de 77 % par rapport au deuxième trimestre et un volume cumulé de 2,6 Mds€ depuis janvier (+ 9 % sur un an). Les actifs industriels sont les seuls à afficher une performance en très léger retrait d’une année sur l’autre. Ce recul n’est pas pour autant le signe d’une désaffection des investisseurs. Avec 2,5 Mds€ investis depuis janvier, les volumes engagés sur ce segment de marché sont certes en baisse de 4 % sur un an mais supérieurs de 88 % à la moyenne décennale. En outre, de grandes transactions viendront prochainement alimenter ces montants, à l’exemple de l’acquisition par Argan du portefeuille logistique « Cargo ». Si les Américains et les Britanniques restent très présents, les Asiatiques se sont aussi distingués, à l’image de la cession aux Coréens de KIS et IGIS de la plateforme Amazon de Brétigny-sur-Orge dans le cadre d’un portefeuille paneuropéen (Neptune). L’activité a également bénéficié de la finalisation de plusieurs cessions d’actifs unitaires. Au vu des transactions en cours, 2019 pourrait dépasser le record historique de 2018 (30,4 Mds€, tous types d’actifs confondus) selon Knight Frank. En 2020, les volumes pourraient en revanche diminuer du fait, notamment, du manque d’offres à Paris.

 

Le déploiement des Wojo Spots prend de l’ampleur


Annoncé en mars dernier, le déploiement des Wojo Spots prend de l’ampleur et gagne les régions. L’opérateur annonce avoir ouvert plus de 85 adresses à Paris et 15 à Lyon en cette rentrée 2019 et s’apprête à en ouvrir 250 supplémentaires dans 40 villes de France d’ici à quelques semaines, d’Ajaccio à Lille en passant par Marseille ou Toulouse. Ces tiers lieux, labellisés Wojo Spots pour indiquer aux nomades et coworkers qu’ils trouveront le nécessaire pour travailler, devraient s’étendre rapidement au reste de la France puis à travers l’Europe, où Wojo ambitionne de déployer un millier d’adresses à l’horizon 2021. Ils seront ouverts pour leur majorité dans les hôtels du groupe Accor, aussi bien au sein d’établissements de luxe que d’hôtels économiques. Wojo vise également l’implantation de Spots dans les centres commerciaux, les gares ferroviaires, les aéroports…, voire d’autres lieux plus insolites répondant aux conditions requises. « Sept mois après avoir annoncé notre stratégie de déploiement en France et en Europe, nous dressons un premier constat positif, souligne Stéphane Bensimon, CEO Wojo. Soutenus par notre actionnaire Accor, partenaire pour le déploiement des Spots, nous concrétisons nos ambitions et sommes fiers de voir grandir le réseau Wojo. Nous allons continuer dans ce sens avec toujours, en ligne de mire, l’objectif d’offrir aux travailleurs des espaces calmes et dédiés à moins de 10 minutes de là où ils se trouvent, qu’ils soient en déplacement, bloqués par des grèves ou simplement désireux de travailler dans les meilleures conditions à quelques pas de leur domicile, avec la possibilité, qui plus est, d’échanger avec d’autres professionnels. »

 

La construction d’Impulse démarre à Villeurbanne

(©D.R.)
La première pierre du programme villeurbannais Impulse a été officiellement posée. L’immeuble de bureaux et de locaux d’activités avoisinera les 10 000 m² dans un cadre vert et arboré, réalisés par les promoteurs lyonnais, Promoval et 6ème Sens Immobilier. Le futur programme tertiaire sera composé de quatre bâtiments et d’espaces verts aménagés, La réalisation a déjà convaincu des acquéreurs, comme l’éditeur de jeux vidéo Ubisoft Ivory Tower, dont l’emménagement est annoncé pour le premier semestre 2020. Deux des bâtiments sont des immeubles de cinq étages composés de bureaux, comme le troisième, tout en longueur, qui arbore un toit végétalisé avec des terrasses. Le quatrième, quant à lui, propose bureaux et locaux d’activités. « Le programme Impulse est réalisé sur une ancienne friche industrielle, révèle Guillaume Obert, responsable des programmes 6ème Sens Immobilier. Sur le site, on trouvait des bâtiments désaffectés, et notamment des anciennes tanneries dans lesquelles nous avons dû réaliser un désamiantage considérable. Nous avons aussi découvert plusieurs cuves enterrées sous les constructions qui étaient autrefois utilisées pour le tannage des peaux. La phase de désamiantage, démolition, dépollution et terrassements de sols aura été la plus longue et la plus complexe du projet – d’octobre 2018 à mars 2019, soit 6 mois. Le gros oeuvre a débuté en mai dernier et à ce jour, les sous-sols sont quasiment achevés et les premières élévations du RDC sont réalisées. »

 

Mireille Vernerey nommée présidente du directoire d’Ogic


Le conseil de surveillance d’Ogic, sur proposition de son président, Vincent Ménez, a nommé Mireille Vernerey, au poste de présidente du directoire en remplacement de Emmanuel Launiau. « Ogic a connu une croissance dynamique sous l'impulsion de son directoire présidé par Emmanuel Launiau que le conseil remercie pour le travail accompli, précise Vincent Ménez. Le conseil de surveillance a considéré qu'une nouvelle direction était nécessaire pour conduire la prochaine phase de l'histoire d’Ogic, avec l’ambition d’en faire un leader de la promotion immobilière en France. Il a jugé que Mireille Vernerey, membre du directoire depuis 2013, directrice des activités logement et forte de sa longue expérience du métier de la promotion immobilière, possède toutes les qualités requises, pour diriger l’entreprise et lui permettre de franchir avec succès, les futures étapes de son développement. »
Ingénieur Civil des Ponts et Chaussées, Mireille Vernerey a quarante années d’expérience en promotion immobilière (logements et bureaux). Elle a rejoint Ogic en 2007 et est membre du directoire d’Ogic depuis 2013.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 18 octobre 2019

La veille immo du 18 octobre 2019

Apsys qui s’offre le Motor Village de Fiat sur les Champs-Elysées, le nouveau directoire de Sergic, le vote par les députés d’une augmentation de 20 %...

L’urbanisme transitoire à la croisée des chemins

L’urbanisme transitoire à la croisée des chemins

De plus en plus d’occupations temporaires de friches sont observées dans les villes françaises. Paris a même édicté une charte pour encadrer ce dévelo...

La veille immo du 17 octobre 2019

La veille immo du 17 octobre 2019

Sofidy qui acquiert Helys à Suresnes pour 120 M€, le nouvel investissement d'Icade en Italie, Fabien Acerbis nommé DG France d’Immobel… Décideurs vous...

Devenir propriétaire d’un Appartement-Chalet Club Med

Devenir propriétaire d’un Appartement-Chalet Club Med

Avec son programme immobilier d’exception, Club Med Property offre l’opportunité d’acquérir un bien dans les Alpes françaises et de bénéficier des pre...

La veille immo du 16 octobre 2019

La veille immo du 16 octobre 2019

HSBC France qui envisage d’installer son siège social au 38 avenue Kléber, Foncière Atland et PGGM qui acquièrent Pointe Metro 2 à Gennevilliers, Ludo...

V. Gollain (Institut Paris Région) : " Le marketing territorial peut aider des territoires en difficulté "

V. Gollain (Institut Paris Région) : " Le marketing territorial peut aider des territoires en diffic...

L’attractivité des territoires s’impose comme un enjeu essentiel, autant pour les collectivités que pour les entreprises. Comment le marketing territo...

La veille immo du 15 octobre 2019

La veille immo du 15 octobre 2019

Argan qui finalise l’acquisition de Cargo, La Financière Saint James qui va réaliser un projet hôtelier innovant à Paris-Saclay, British Land et Patri...

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que la date fatidique du Brexit approche, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne. Tech,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message