La veille immo du 3 mai 2019

La Solideo qui dévoile les six groupements admis à remettre une offre pour deux secteurs de la ZAC « village olympique et paralympique », Valérie Pécresse qui inaugure la Biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 3 mai.

La Solideo qui dévoile les six groupements admis à remettre une offre pour deux secteurs de la ZAC « village olympique et paralympique », Valérie Pécresse qui inaugure la Biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 3 mai.

 

L’identité des candidats présélectionnés pour la réalisation du village olympique et paralympique dévoilée

(©Dominique Perrault Architecture)

La Solideo a dévoilé les noms des groupements candidats admis à remettre une offre pour deux secteurs de la ZAC « village olympique et paralympique » dont elle est l’aménageur. Sur le lot D (48 250 mètres carrés environ de surface de plancher), le groupement CDC, CDC Habitat, Icade Promotion ; celui Gecina, BNP Paribas Real Estate et celui Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier ont été sélectionnés. Le groupement Gecina, BNP Paribas Real Estate ; celui Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier et celui Nexity SA, Eiffage Immobilier IDF ont été pré-sélectionnés sur le secteur E (52 420 mètres carrés). Le choix des lauréats interviendra à la fin du mois de novembre 2019. Nicolas Ferrand, le directeur général exlusif de la Solideo, revient sur les critères de sélection ici.

 

Valérie Pécresse expose sa vision de la nouvelle urbanité

(©Wikipedia /  Georges Biard [CC BY-SA 3.0])

La Bap. Derrière ce terme un peu abstrait se cache la Biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France dont la première édition a été inaugurée vendredi à Versailles par la présidente du conseil régional Valérie Pécresse. L’occasion pour l’élue de dévoiler sa vision de la nouvelle urbanité. Elle repose sur cinq piliers. « Le ménagement », c’est-à-dire un aménagement qui ménage et préserve l’espace et des ressources, constitue le premier. Vient ensuite un nouvel « esprit-village ».
« S’il faut le qualifier, c’est un esprit de solidarité, d’entraide et de fraternité qui tient au fait très simple que l’on trouve au même endroit des lieux d’habitation, de vie, mais aussi des commerces et des entreprises, détaille Valérie Pécresse. En mettant fin à la fonction unique des territoires, en s’inscrivant résolument contre le « métro-boulot-dodo », cette proximité transforme la manière d’habiter l’espace. » Et d’ajouter à propos du troisième pilier : « La « ville humaine » est aussi une ville intelligente par l’intégration raisonnée du numérique et de l’innovation. »
La solidarité entre les territoires et les habitants fait également partie de la liste : « D’abord, nous voulons en finir avec les quartiers ghettos et leurs grands ensembles parce que c’est l’urbanisme dont nous ne voulons plus. Ensuite, nous voulons désenclaver et investir massivement dans les quartiers populaires. ». La participation et le débat constituent le cinquième et dernier pilier de la vision urbaine de Valérie Pécresse. Et cette dernière de conclure : « Voici mes convictions pour dessiner un modèle original de métropole à la française, qui réconcilierait durablement l’homme, la nature et la ville. »

 

LaSalle acquiert un immeuble de bureaux dans le centre de Varsovie


LaSalle Investment Management a acquis auprès de Ghelamco, pour le compte de son fonds paneuropéen Encore +, Wronia 31, un immeuble de bureaux neuf dans l’ouest du centre-ville de Varsovie. L’actif développe 16 667 m² répartis sur 14 étages. Il est loué à plusieurs locataires dont BNP Paribas Securities Services et Frontex. Le bâtiment bénéficie de la certification BREEAM Outstanding et vient de remporter le prix international BREEAM 2019 dans la catégorie « Région Europe centrale et de l’est ».
« Il s’agit d’une excellente acquisition pour Encore+, les caractéristiques géographiques, sectorielles et de micro-localisation de l’actif sont en ligne avec les objectifs d’investissement du fonds ; elle accroît en outre notre exposition à l’immobilier de bureau en Europe centrale, un marché en plein essor », précise David Ironside, gérant du fonds Encore+ chez LaSalle Investment Management.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Wargon : la métropolisation ou rien

Emmanuelle Wargon : la métropolisation ou rien

Le phénomène de métropolisation que l’on croyait pantelant, du fait, notamment, du désir champêtre de populations urbaines confrontées à l’enfermement...

Benoist Apparu prend la présidence d'Emerige

Benoist Apparu prend la présidence d'Emerige

Le Groupe Emerige fait évoluer sa gouvernance avec la création d’un conseil de surveillance présidé par Laurent Dumas et annonce l’arrivée de Benoist...

Wise-Integration : un game-changer pour les chargeurs

Wise-Integration : un game-changer pour les chargeurs

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une startup prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Wise-Integration.

J. Moreno (Siec), D. Lamarre (CNCC) : "Écrire ensemble l’avenir du commerce"

J. Moreno (Siec), D. Lamarre (CNCC) : "Écrire ensemble l’avenir du commerce"

Produit du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), le Siec est le rendez-vous des leaders européens du secteur du retail et de l’immobilier c...

L’Agence internationale de l’énergie appelle les gouvernements à accélérer

L’Agence internationale de l’énergie appelle les gouvernements à accélérer

Alors que la COP 26 de Glasgow doit s’ouvrir fin octobre, l’Agence internationale de l’énergie accélère la sortie de son rapport annuel : le Word Ener...

R. Cornelius (Product DNA) : “La traçabilité des produits est une éthique par la preuve”

R. Cornelius (Product DNA) : “La traçabilité des produits est une éthique par la preuve”

Robin Cornelius est une figure passionnée, atypique. Après avoir lancé une marque de vêtements, le Suisse d’origine suédoise lance en 2014 Product DNA...

A. Guehennec (Saur) : "La cybersécurité, c’est un peu le jeu du gendarme et du voleur !"

A. Guehennec (Saur) : "La cybersécurité, c’est un peu le jeu du gendarme et du voleur !"

Comment le digital peut-il répondre aux enjeux climatiques et, par exemple, participer à la protection de l’eau ? C’est le pari ambitieux du projet me...

Siati 2021, l’innovation au service de la fabrique de la ville

Siati 2021, l’innovation au service de la fabrique de la ville

La septième édition du Sommet Immobilier, Aménagement des Territoires & Innovation (Siati) s’est tenue le mercredi 6 octobre au pavillon d’Armenon...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte