La veille immo du 3 juin 2019

Blackstone qui acquiert un portefeuille logistique XXL aux Etats-Unis, Sadev 94 qui désigne la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine de la ZAC Ivry Confluences, Estelle Briand qui rejoint RCG… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 3 juin 2019.

Blackstone qui acquiert un portefeuille logistique XXL aux Etats-Unis, Sadev 94 qui désigne la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine de la ZAC Ivry Confluences, Estelle Briand qui rejoint RCG… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 3 juin 2019.

 

Blackstone acquiert un portefeuille logistique XXL aux Etats-Unis


Blackstone acquiert des actifs provenant de trois fonds américains de GLP pour un prix d’achat de 18,7 milliards de dollars. Cette transaction globale concerne 16,6 millions de m² d’immeubles, soit près du double de la taille du patrimoine industriel existant de Blackstone aux États-Unis. Kirkland & Ellis a conseillé GLP. Eastdil Secured, Citigroup Global Markets et Goldman Sachs & Co. Sont intervenus en tant que conseillers financiers auprès de GLP. BofA Merrill Lynch, Barclays, Deutsche Bank, J.P. Morgan et Morgan Stanley & Co. LLC ont été conseillers financiers de Blackstone. Citigroup Global Markets, Eastdil Secured et Goldman Sachs & Co. LLC ont agi en tant que conseiller pour le financement de Blackstone. Simpson Thacher & Bartlett sont intervenus comme conseillers juridiques de Blackstone.

 

Prologis signe un clé-en-main à Marly avec SMCP


Prologis annonce la construction d'un clé-en-main pour le groupe SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot), au sein du campus Prologis Marly DC1. L'acteur du prêt-à-porter occupera, d'ici la fin de l'année, 30 000 m² du nouveau bâtiment de 37 000 m² en cours de construction. Le site lui permettra de regrouper plusieurs implantations afin de soutenir sa croissance, avec l'ouverture de nouveaux magasins et une activité e-commerce en hausse.
« Le choix de SMCP pour ce nouvel entrepôt s'est naturellement porté sur Prologis, les premiers échanges menés il y a 4 ans pour une implantation sur le site de Vémars ayant été un succès, mais également parce que les équipes de SMCP ont eu la possibilité de visiter le bâtiment de 25 000 mètres carrés déjà construit sur le parc pour Exertis, autre client de Prologis », précise le communiqué de presse. Et d’ajouter : « Ces mêmes équipes ont également pu observer le cadre idéal dans lequel les collaborateurs viendront travailler chaque jour : le site Prologis Marly est en effet la première opération logistique à avoir obtenu le niveau excellent du label BiodiverCity décerné par le Cibi, grâce à la plantation d'une prairie mésohygrophile, d'un verger et d'arbustes mellifères, la conservation des boisements, la réalisation d'une mare forestière en faveur du triton palmé, mais aussi la mise en place d'abris et recomposition d'espaces favorables à certaines espèces ciblées telles que les amphibiens, les chauve-souris, la chouette chevêche, etc. L'humain n'a évidemment pas été oublié dans le projet avec la construction d'un parcours de santé avec agrès, et une prairie ombragée par des arbres anciens ainsi qu'un potager viennent aussi offrir un cadre agréable au moment des pauses entre collègues. » Prologis Marly DC1, qui accueillera plusieurs clients, sera par ailleurs certifié BREEAM Very Good. Comme le site de Vémars, Marly abritera un process automatisé.
« Nous avons su répondre au cahier des charges de SMCP, et notre expertise nous a permis de guider et de rassurer leurs équipes dès la conception de la plate-forme, mais aussi sur les autorisations ICPE nécessaires ou encore sur le planning de la construction », commente Cécile Tricault, directrice générale, Prologis France. Le site de SMCP à Marly-la-Ville sera livré d'ici la fin de l'année 2019 et devrait être opérationnel au début de 2020. Dans cette transaction BNP Paribas Real Estate a agi en tant que conseil pour les deux parties.

 

Apria R.S.A. et l’ACOSS louent l’immeuble Welcome Inside ! à Montreuil


Quelques semaines avant la livraison de l’immeuble Welcome Inside ! prévue le 1er juillet 2019 à Montreuil, Foncière Atland et le gestionnaire néerlandais de fonds de pension PGGM annoncent la signature de deux baux fermes de neuf ans avec les sociétés Apria R.S.A. (réunion de sociétés d’assurances) et l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS). L’immeuble a fait l’objet d’une restructuration complète lancée début 2018 lui permettant d’accéder aux labels HQE Exceptionnel, BREAM Very Good, BBC Effinergie.
« La signature des deux baux avec Apria R.S.A. et l’ACOSS qui occuperont 100 % de Welcome Inside ! témoigne de la qualité de cette réalisation intégralement louée avant même la livraison de l’immeuble, note Georges Rocchietta, président de Foncière Atland. Cette réalisation concrétise la 1ère opération initiée avec PGGM et démontre la complémentarité de nos activités d’investisseur et de gestionnaire d’actifs. »
« Dans le cadre de notre transformation et du nouvel essor que nous souhaitons donner à nos activités d’opérateur en santé et prévoyance, de courtage et de développement de solutions informatiques de place, les espaces de travail de qualité ou encore la terrasse rooftop panoramique du Welcome Inside ! offre un cadre de travail idéal à nos collaborateurs », poursuit Marc Panangatil, directeur général adjoint d’Apria R.S.A. Et Aurélie Naud, sous-directrice en charge des moyens à l'ACOSS, d’ajouter : « Les prestations proposées par l’immeuble Welcome Inside ! répondent parfaitement à notre volonté de créer le pôle innovation de l’ACOSS qui regroupera le Lab de la branche recouvrement – un espace de travail collaboratif dédié au numérique et à l’innovation – et des équipes DSI associées à ces nouveaux projet ».
L’ACOSS occupera le rez-de-chaussée ainsi que les 3 premiers étages, soit 2 364 m². Pour l’opération, l’entreprise a été conseillée par Leaseo, Foncière Atland par JLL. De son côté, Apria R.S.A. occupera les quatre autres étages, avec usage exclusif de la terrasse rooftop, soit 2 146 m². L’entreprise et Foncière Atland ont été conseillées par BNP Paribas Real Estate.

 

Forum Patrimoine signe le 49 boulevard Barbes à Paris


Forum Patrimoine (Foncière bureaux du Groupe Madar) acquiert un immeuble sis 49 boulevard Barbes, dans le 18e arrondissement. Cet ensemble à usage commercial, détenu en pleine propriété, développe une surface totale d’un peu plus de 1 000 m² sur plusieurs niveaux. Bâti sur un niveau de sous-sol, il développe quatre étages sur RdC. Il est occupé par un centre médical (dentaire et ophtalmologique). L’ensemble, qui a fait l’objet d’une restructuration complète, a été acquis dans le cadre d’une opération de sale and lease-back au terme de laquelle un bail de 12 ans dont 9 ans fermes a été signé avec le locataire. Dans cette transaction, d’un montant d’environ 8,5 M€, le Groupe Madar a été conseillé par Nexity Conseil et Transaction.

 

Sadev 94 désigne la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine de la ZAC Ivry Confluences


Sadev 94 a désigné le groupement mené par uapS pour constituer la nouvelle équipe de maîtrise d’oeuvre urbaine de la ZAC Ivry Confluences dont elle est l’aménageur à Ivry-sur-Seine.
L’aménageur a travaillé pendant près de dix ans avec cinq cabinets d’urbanisme. Bruno Fortier, garant de la cohérence d’ensemble et concepteur des espaces publics, coordonnait les interventions des agences de Bernard Reichen, François Leclercq, Nicolas Michelin et Paul Chemetov. Les contrats de ces urbanistes étant arrivés à leur échéance, un travail de réflexion a alors été engagé par Sadev 94 et la Ville, « à l’issue duquel il est apparu important, voire nécessaire, 10 ans après son lancement, de donner un nouvel élan à cette opération ».
Sadev 94 a choisi, pour la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, de consolider les compétences requises (conception et conduite du projet urbain et paysager, mais aussi concertation ou encore communication) au sein d’un unique groupement. Une trentaine de candidats a répondu à la consultation organisée par Sadev 94, parmi lesquels cinq ont été invités à remettre une offre. En parallèle de la procédure administrative, ces cinq équipes ont été auditionnées le 9 février dernier lors d’une réunion publique où ils ont présenté leurs projets et répondu aux questions des habitants.
En harmonie avec l’option préférée des élus d’Ivry-sur-Seine, la commission d’appels d’offres de Sadev 94 a désigné lauréat le groupement dont le mandataire est uapS, dirigé par Anne-Mie Depuydt. En Ile-de-France, elle intervient notamment comme architecte-urbaniste à Cergy ou sur le Plateau de Saclay sur le site de la Faculté de pharmacie. Elle a également assuré la mission d’urbaniste de l’île de Nantes pendant six ans. Le groupement se compose de BASE, une agence de paysagistes, ACLAA qui connaît l’opération Ivry Confluences pour avoir réalisé son plan guide ces deux dernières années, What Time is it en charge de la concertation et Zefco spécialiste des solutions environnementales.
« La proposition d’Anne-Mie Depuydt est en adéquation avec nos attentes et celles de la Ville, à la fois sur le plan du projet proposé et sur la manière de le conduire, précise Jean-Pierre Nourrisson, directeur général de Sadev 94. La réflexion globale sur le paysage et la place de la nature dans la ville, ainsi que celle sur l’habitat et ses typologies répondent au défi de l’aménagement urbain contemporain. Nous avons également été séduits par la démarche originale de concert’action qui propose de mettre en récit le quartier, son histoire et son évolution, par la voix de ses habitants. Ivry Confluences s’inscrit pleinement dans l’histoire de la ville pour construire un quartier du XXIe siècle qui s’enrichit du passé et de la modernité. »

 

Icade lance un start-up studio dédié à la smart city


Icade lance Urban Odyssey, son start-up studio, et recrute des entrepreneurs pour co-créer des start-up, en partenariat avec l’Incubateur HEC. L’objectif : déployer des innovations urbaines à grande échelle.
Urban Odyssey repose sur trois axes fondamentaux : l’accompagnement des entrepreneurs, l’investissement dans les entreprises co-créées et l’accès rapide au marché. Un programme spécifique de 6 mois doit permettre aux entrepreneurs de bénéficier du savoir-faire de l’Incubateur HEC en matière de développement de start-up et d’accéder aux ressources de son écosystème (4 000 étudiants, 60 000 alumni, 200 entreprises partenaires). L’Incubateur HEC est installé au sein de Station F où seront également hébergés les projets d’Urban Odyssey. A l’issue de cette phase d’amorçage, qui permettra de valider la viabilité du projet (product/market fit, business plan, financement…), Icade et l’entrepreneur prendront la décision de co-créer (ou non) l’entreprise. Les projets incubés seront co-sélectionnés par Icade et l’Incubateur HEC. Urban Odyssey co-investit dans les start-ups créées en son sein. Et le communiqué de presse d’ajouter : « travailler avec Urban Odyssey, c’est avoir un accès unique aux actifs d’Icade, à ses opérations de promotion, et à ses clients et utilisateurs. Une équipe de talent sera dédiée : des entrepreneurs, développeurs, designers, business developpers et experts de l’immobilier, passionnés par les enjeux des villes de demain et engagés dans la réussite des projets. » L’équipe d’Urban Odyssey rencontrera les premiers candidats jusqu’au 28 juin 2019. La sélection de la première vague de projets interviendra début septembre 2019, pour une intégration d’Urban Odyssey début octobre 2019.
« Depuis 2016, nous nous sommes dotés d’un fond d’innovation intrapreneuriale, qui nous a permis de créer, pour nos clients, de nouvelles solutions comme Imagin’Home, et Ambu’stage, précise Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade. En 2018, Icade a co-créé avec Egis sa première start-up, Cycle Up, plateforme de réemploi de matériaux de construction. En 2019, nous changeons d’échelle en nous dotant d’un start-up studio pour accueillir des entrepreneurs en résidence, en nouant un partenariat avec l’Incubateur HEC, afin de favoriser le déploiement à grande échelle d’innovations dans le secteur de la ville et de l’immobilier. » Antoine Leprêtre, directeur de l’Incubateur HEC, ajoute : « Nous nous réjouissons de ce partenariat avec Icade, avec qui nous partageons de nombreuses visions communes, telles que repenser les lieux de travail comme de véritables lieux d'innovation, de partage et d'épanouissement professionnel. Les entrepreneurs du start-up studio d'Icade bénéficieront de notre accompagnement et du réseau HEC Paris et de tout le savoir-faire d'Icade sur les métiers de la ville. Il n'y pas de meilleur endroit pour construire les projets de demain ! ». Nicolas Bellégo, directeur d’Urban Odyssey, conclut : « Nous sommes convaincus que c’est en mettant en place des équipes d’entrepreneurs, dès la phase amont des projets, que nous pourrons véritablement imaginer et industrialiser, ensemble, des solutions innovantes en réponse aux défis urbains, d’aujourd’hui et de demain. »

 

Gecina investira 20 millions de dollars dans un fonds Fifth Wall Ventures


Gecina investira 20 millions de dollars dans un fonds Fifth Wall Ventures. Cette dernière est une société de gestion de fonds de capital-risque dédiés aux technologies du secteur de l’immobilier. Ses véhicules ont vocation à être investis dans des sociétés développant des solutions innovantes liées à l’immobilier : efficacité énergétique, données et statistiques, digitalisation, construction modulaire, smart cities, Blockchain, mobilité urbaine, etc. « Fifth Wall Ventures a par ailleurs développé une expertise dans l’accompagnement de ses investisseurs dans leur stratégie d’innovation, dont Gecina va bénéficier pleinement dans le cadre de sa transformation », précise le communiqué de presse de la foncière.
« Avec ce nouvel accord, nous entendons renforcer notre capacité à anticiper et sourcer à grande échelle les nouveaux services et technologies innovantes liés à l’immobilier en France et à l’international, commente Méka Brunel, directrice générale. Nous pourrons ainsi déployer des technologies et méthodes nouvelles au service de nos 100 000 clients YouFirst. Notre politique d’innovation entend conjuguer bénéfices opérationnels immédiats, accélération de la courbe d’apprentissage de nos équipes et accompagnement de notre transformation dans la durée. Notre ambition : faire évoluer en permanence nos propositions de valeur, en faveur du bien-être de nos occupants, de la valorisation des espaces et de la personnalisation des services. »

 

RCG ouvre deux nouveaux bureaux et recrute Estelle Briand


RCG, the Retail Consulting Group, filiale du groupe JRBC spécialisée dans le conseil en immobilier de commerce, crée deux bureaux à Los Angeles et à Lyon. En parallèle, Estelle Briand est nommée directrice générale retail et un directeur général capital market rejoindra prochainement le groupe. Cette annonce intervient quelques semaines après le départ de Fabrice Fubert et le rachat du bloc minoritaire de la société par Jean-Baptiste Andrieu, faisant de lui l’actionnaire unique de RCG.
Titulaire d’un DESS en droit des contentieux et arbitrages, Estelle Briand débute sa carrière comme juriste à la SEGECE, puis chez Claire’s, deux expériences qui lui permettent de maîtriser les baux commerciaux. Elle s’oriente ensuite vers la commercialisation, d’abord chez Photomaton en tant que responsable du développement, puis chez Cushman & Wakefield comme négociatrice sénior centre-ville. En 2011, elle est nommée manager commercialisation chez Hammerson où elle pilote notamment le développement commercial des « Terrasses du Port » à Marseille. Elle rejoint Wereldhave en 2015 comme directrice commerciale, puis intègre CBRE en 2018 en qualité de directrice retail France, où elle pilote les équipes nationales et l’animation des 30 franchisés de l’hexagone, tout en étant membre de l’équipe internationale.
« Estelle Briand dispose d’une grande expertise en immobilier commercial, aussi bien en centre-ville que dans les centres commerciaux ou les retails parks, et sa vision du métier sont autant d’atouts qui vont nous permettre de relever de nouveaux enjeux et d’accélérer le développement du groupe en France et à l’international », précise Jean-Baptiste Andrieu.

 

Mirella Blanchard rejoint le département capital markets de Groupe Babylone


Mirella Blanchard rejoint le département capital markets de Groupe Babylone en qualité de responsable pôle analystes. Son arrivée accompagne le développement de l’activité d’investissement et renforce ainsi l’équipe de 17 collaborateurs, dirigée par Yonel Marelli. Son rôle sera à la fois d’encadrer, coordonner et superviser les analystes et de développer les services d’études et recherche du groupe.
Mirella Blanchard est diplômée de l’ICH Paris. Précédemment, elle a travaillé au sein des services immobiliers du groupe BPCE, tout d’abord à l’expertise, où elle a successivement été responsable adjointe des relations et expertises internationales, experte immobilier senior Paris et Île-de-France, puis responsable de valorisations patrimoines institutionnels. Mirella Blanchard a ensuite évolué à la direction des études, et en dernier lieu été responsable projets stratégie à la direction veille & stratégie de BPCE SA.

 

Les prix immobiliers flambent en petite couronne


Une hausse presque aussi rapide qu’à Paris ! Avec 2,1% d’augmentation depuis le 1er janvier, les prix de la petite couronne flambent selon le dernier baromètre de MeilleursAgents. Et le phénomène semble s’accentuer au fil des mois avec, depuis l’édition précédente de l’étude, une envolée de 0,6 % dans ce secteur. Soit, à peine 0,1 % de moins que dans la capitale au cours de la même période. Alors que la grande couronne apparaît un peu plus à la traîne malgré une évolution de ses prix de 1,6 % en un an (0,8 % dans l’Essonne, 1,4 % dans les Yvelines, 1,9 % en Seine-et-Marne et 2,5 % dans le Val d’Oise), la proche banlieue parisienne explose (+4,7 %) suivant de fait le même mouvement haussier que la capitale.
Marché de report par excellence des candidats à la propriété cherchant à rester à proximité immédiate de Paris intra-muros, le Val-de-Marne (+2,8 %), les Hauts-de- Seine (+4,6 %) et la Seine-Saint-Denis (+6,7 %) profitent de l’euphorie parisienne. Si le Val-de-Marne s’affiche en moyenne désormais à 4 900 €/m², les Hauts-de-Seine à 6 500 €/ m² et la Seine-St-Denis à 3 700 €/m², il existe encore de fortes disparités entre les communes d’un même département. La prime revient aux villes les plus proches de la capitale et les mieux connectées au réseau de transport en commun. Ainsi, en Seine-St- Denis, tandis que Montreuil et Les Lilas caracolent en tête (respectivement 6 000 €/m² et 5 800 €/m²), Clichy-sous- Bois se positionne encore loin derrière à seulement 2 000 €/m².

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 15 octobre 2019

La veille immo du 15 octobre 2019

La Financière Saint James qui va réaliser un projet hôtelier innovant à Paris-Saclay, British Land et Patrizia qui investissent dans WiredScore, Thoma...

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que la date fatidique du Brexit approche, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne. Tech,...

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en 2019"

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en...

L’appétit des épargnants pour les SCPI pose questions. Comment les sociétés de gestion gèrent-elles l’important flux de collecte ? Ont-elles travaillé...

La veille immo du 14 octobre 2019

La veille immo du 14 octobre 2019

Elis qui loue un entrepôt de 19 000 m², Ivanhoé Cambridge et ICAMAP qui contrôlent désormais 68,8 % d’easyHotel, François Grandvoinnet nommé président...

E. Dubini : "DeA Capital veut devenir une société de gestion de référence sur le marché immobilier français"

E. Dubini : "DeA Capital veut devenir une société de gestion de référence sur le marché immobilier f...

DeA Capital Real Estate a fait une entrée remarquée sur le marché français en signant deux acquisitions à Charenton-le-Pont et dans le 14e arrondissem...

Les maires du C40 lancent la « nouvelle alliance verte »

Les maires du C40 lancent la « nouvelle alliance verte »

A l’occasion de la réunion des maires du C40 à Copenhague, les maires des grandes villes du monde se sont engagés sur la pollution atmosphérique, l’al...

La veille immo du 11 octobre 2019

La veille immo du 11 octobre 2019

Lazard Group qui cède le Neos à Deltager, Capelli, Wecan et GMG qui lancent leur plateforme de tokenization, la CNAC qui valide l’extension des surfac...

NGE signe le premier PPP d'aménagement

NGE signe le premier PPP d'aménagement

NGE a remporté l’appel d’offre de la municipalité de Bellegarde (Ain) pour sa rénovation urbaine, projet qui mobiliser quatre filiales du groupe.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message