La veille immo du 27 juin 2019

Hines qui acquiert la tour CBX, la signature de la promesse de vente d’Ecotone, Ali Khosrovi qui devient DG d’Immo Mousquetaires… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 27 juin 2019.

Hines qui acquiert la tour CBX, la signature de la promesse de vente d’Ecotone, Ali Khosrovi qui devient DG d’Immo Mousquetaires… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 27 juin 2019.

 

Hines acquiert la tour CBX à La Défense pour des investisseurs Sud-Coréens


Hines acquiert l'immeuble CBX situé à la Paris Défense sur la commune de Courbevoie via sa société de gestion agréée Hines SGP, pour le compte d'investisseurs Sud-Coréens (club deal avec Hana Financial Investment et Daishin Securities) représentés par Vestas Investment Management, auprès d'un véhicule géré par Tishman Speyer pour un montant de près de 450 millions d'euros. A l'issue de cette transaction – la première réalisée Hines SGP, créée en décembre 2018 – la tour CBX rejoindra donc le patrimoine immobilier géré par Hines France en qualité d'asset manager, patrimoine qui dépassera alors les 3,2 milliards d'euros. Inaugurée en 2005, et rénovée en 2017, cette tour de 43 000 m² environ sur 32 étages est aujourd'hui occupée en totalité. Après l'acquisition de So Ouest Plaza en 2017, CBX représente le second investissement de Vestas Investment Management en Ile-de-France et le onzième en Europe depuis 2016. Au cours de cette transaction, Hines SGP était accompagnée par le cabinet Lacourte Raquin Tatar, l'étude Lasaygues & Associés Notaires, PwC pour la fiscalité et le structuring, Eppy pour la partie technique, Mayer Brown pour la mise en place du financement, et CMS Francis Lefebvre pour le montage de l'OPCI. La banque ING a financé l'opération pour le compte de l'acquéreur. De son côté le vendeur était conseillé par le cabinet Depardieu Brocas Maffei, l'étude notariale Wargny Katz, et Franklin pour la fiscalité.

 

La promesse de vente d’Ecotone signée


Jean-Pierre Nourrisson, directeur général de Sadev 94, a signé au siège de la Métropole du Grand Paris avec Philippe Journo, président fondateur de la Compagnie de Phalsbourg, une promesse de vente pour la réalisation d’Ecotone. Fin 2017, le jury d’Inventons la Métropole du Grand Paris a désigné lauréat ce programme mixte de 81 870 m² SDP situé sur la ZAC du Coteau à Arcueil et porté par un groupement de promoteurs et investisseurs emmené par la Compagnie de Phalsbourg (mandataire), comprenant Codeurs et Compagnie, Hertel Investissement et Engie Aire Nouvelle. Dessiné par plusieurs équipes d’architectes dont Duncan Lewis Architecture, OXO, Parc Architectes, Triptyque Architectes et Atelier Georges, ce projet se composera de deux corps de bâtiment en structure bois reliés entre eux par deux passerelles. Il prévoit la création d’un pôle tertiaire de 65 000 m² avec des commerces de proximité, un pôle restauration, un pôle santé et un pôle sportif, un hôtel, une résidence pour les chercheurs et les jeunes actifs, ainsi qu’une crèche de 40 berceaux. Le permis de construire devrait être déposé au cours du premier trimestre 2020. La livraison d’Écotone est prévue courant 2024 année de la mise en service du prolongement de la ligne 14 du métro.

 

Newton Offices signe un espace de coworking de 4 200 m² à Lille


Après Newton Joliette à Marseille, Tivoli Capital signe avec KKR auprès d’Aventim le développement d’un nouvel établissement de 4 200 m² baptisé Newton Haute Borne, dont l’ouverture est annoncée au dernier trimestre 2020 dans le technopôle vert, sur le parc Racine2 de Villeneuve d’Ascq. Ce nouvel espace prend place dans le bâtiment Totem de 4 200 m² au total, dont 900 m² de restauration et conciergerie qui viendront compléter l’offre de coworking. « Nous avons choisi Aventim, pour sa capacité à concevoir des espaces conformes à l’ADN de Newton Offices : des espaces de travail sur-mesure innovants, sources de bien-être, respectueux de l’environnement, répondant aux réels besoins des entreprises d’aujourd’hui, souligne Guillaume Pellegrin, CEO de Tivoli Capital et fondateur de Newton Offices. Ensemble, nous allons imaginer le bureau idéal pour tous afin de libérer le plein potentiel de chacun. » TDS Notaires et Feraud Voglimacci sont intervenus dans cette opération. CBRe était le conseil.  

 

BNP Paribas REIM acquiert l’immeuble Euralliance à Lille


BNP Paribas REIM acquiert 4 900 m² de bureaux au sein de l’ensemble immobilier « Euralliance », auprès d’avenir & Territoires, filiale du Groupe IRD. Immeuble situé dans la continuité du quartier d’affaires Euralille, le bâtiment développe sur 5 étages 4 900 m² de bureaux et offre près de 139 parkings. « Euralliance est intégralement loué à quatre locataires offrant un état locatif sécurisé, commente Guillaume Delattre, directeur général délégué de BNP Paribas REIM France. Situé sur un axe majeur de la métropole lilloise, le quartier séduit pour son emplacement stratégique et sa grande accessibilité grâce à sa proximité du tramway, de la gare TGV de Lille-Europe et des lignes de métro, ainsi que d’un accès direct aux autoroutes du Nord. » Ce second investissement, quelques mois après l’acquisition de l’immeuble Euravenir, a été réalisé dans le cadre d’une vente en portefeuille. La SCPI Accimmo Pierre, gérée par BNP Paribas REIM France, renforce ainsi son allocation dans la région lilloise. Dans le cadre de cette opération, BNP Paribas REIM était conseillé par l’étude Thibierge. L’étude Fontaine Roussel & Associés et CBRE assistaient le vendeur.

 

Nacarat et la Caisse d’Epargne Hauts de France posent la première pierre de ShAKe


François Dutilleul, président de Rabot Dutilleul, et Laurent Roubin, président du directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France, ont posé la première pierre de ShAKe à Lille, en présence de Martine Aubry, maire de Lille, Damien Castelain, président de la Métropole Européenne de Lille, et Guillaume Mangeot, directeur de l’agence d’architecture PCA-STREAM. Nacarat s’est entouré dès les premières étapes du projet d’une équipe pluridisciplinaire complétée par les futurs utilisateurs. Parmi eux, la Caisse d’Epargne Hauts de France, investisseur du projet, qui y installera son siège (La Caisse d’Epargne Hauts de France dispose également d’un site administratif et commercial à Amiens). Ce travail de co-construction se traduit par un écosystème unique regroupant 24 500 m² de bureaux (dont 13 500 m² dédiés au siège de la Caisse d’Epargne Hauts de France), 3 600 m² d’espaces de co-working, 2 000 m² d’incubateur de start-up et 420 m² de commerces. Il disposera d’un auditorium de 350 places, d’une conciergerie, d’une salle de fitness, d’un appart’hôtel, d’une crèche, d’un restaurant inter-entreprises et d’un Bread&Co, permettant de concilier les activités multiples de chacun. Le tout organisé autour d’une place de village de 1 200 m². Le bâtiment se distingue également par sa «5ème façade» : près de 4 000 m² de terrasses qui proposeront une grande variété d’usages avec notamment un belvédère public, un restaurant panoramique avec rooftop et un potager. Enfin, un parking de 280 places sera à la dispositions de utilisateurs. Le bâtiment doit participer à la création d’un îlot de fraîcheur dans le quartier, « ses arbres régulant la pollution atmosphérique et favorisent la biodiversité, tandis que les terrasses assurent une protection vis-à-vis des nuisances sonores du périphérique ». Les épines métalliques qui rythment la façade font office de brise-soleil pour l’ensemble des espaces intérieurs. Enfin, le bâtiment sera équipé de panneaux photovoltaïques et sera raccordé au réseau de chaleur urbain. ShAKe visera la certification BREEAM niveau «Excellent» et la labellisation BBC Effinergie 2017 niveau E2C1.

 

Novaxia transforme les bureaux du 44 rue Planchat en logements à Paris 20e


Joachim Azan, président-fondateur de Novaxia, accompagné de Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, et de Michel Cadot, Préfet de la région Ile-de-France, a lancé un chantier de transformation de bureaux obsolètes en 38 logements. Bâti en 1928, le 44 rue Planchat à Paris 20e abritait les ateliers A.J Berthiern spécialisés dans la fabrication d'étalages de vitrines et d'installations de magasins. Il fut par la suite transformé en bureaux. Le projet qui mobilise 15 millions d'euros d'investissement sera livré en novembre 2020. Les travaux permettront de transformer trois étages d'une surface de 1 373 m² en un immeuble d'habitation de 6 niveaux (R+5 avec entresol) d'une surface de 1 958 m² abritant 38 logements allant du studio à des appartements de 5 pièces.
« Précurseur de la transformation de bureaux en logements, Novaxia avait signé en mars 2018, la charte d'engagement proposée par Julien Denormandie pour transformer 500 000 m² de bureaux vides en logements d'ici 2020 en Ile de France, précise Joachim Azan, président de Novaxia. L'acquisition et la rénovation de la rue Planchat illustrent concrètement la manière dont Novaxia respecte ses engagements à l'aide de son savoir-faire : transformer des actifs urbains obsolètes en nouveaux lieux de vie, créateurs de valeur pour tous. Par ailleurs, acquis en 2015, le site du 44 rue Planchat préfigure l'intérêt du bonus de constructibilité qui a été rendu possible grâce à la loi Elan. »

 

La syndication du refinancement de Beaugrenelle finalisée


Apsys, le groupe Madar, et Financière Saint James – les actionnaires du centre commercial Beaugrenelle Paris à hauteur respectivement de 40 %, 40 % et 20 % - annoncent le succès de la syndication du refinancement de Beaugrenelle pour un montant de 660 millions d’euros, auprès d’un pool d’établissements bancaires français et internationaux. BNP Paribas et Crédit Agricole Corporate and Investment Bank agissaient en tant qu'arrangeurs mandatés et bookrunners, avaient confirmé le refinancement bancaire ferme pour une durée de 10 ans au premier trimestre de cette année. « Cette opération s’inscrit dans la stratégie patrimoniale long terme d’Apsys sur cet actif iconique, souligne Maurice Bansay, président fondateur d’Apsys. Nous allons nous attacher dans les prochains mois à préparer une ouverture réussie en fin d’année des Galeries Lafayette à Beaugrenelle – un évènement commercial attendu qui viendra également conforter la valorisation du site. » Les actionnaires de Beaugrenelle Paris ont été conseillés dans cette opération par De Pardieu Brocas Maffei (conseil juridique) et C&C Notaires. Les banques ont été conseillées par Le cabinet Gide Loyrette Nouel (conseil juridique) et Wargny Katz (notaires).

 

Castellum rejoint le think tank paneuropéen dédié à l’innovation et la RSE dans l’immobilier


Castellum est devenu membre du think tank sur l’innovation et la RSE créé fin 2017 par Alstria, COIMA RES, Colonial, Gecina, Great Portland Estates et NSI. Il s’agit de la seule société immobilière nordique à participer à cette collaboration. L’objectif du think tank est de créer une plateforme d’expertise partagée en mettant en commun les recherches et les meilleures pratiques sur la RSE et l’innovation sur les marchés immobiliers allemand, italien, espagnol, français, britannique, néerlandais et, désormais, nordique. Castellum est le septième membre à rejoindre le groupe de réflexion paneuropéen.

 

Gecina devient partenaire de Wilco


Wilco, accélérateur qui booste les startups « Tech » de la Région Ile-de-France vers leur premier million d’euros de chiffre d’affaires, annonce l’arrivée de Gecina dans son club des partenaires. La foncière est ainsi le premier acteur du secteur de l’immobilier à le rejoindre. « En nous rapprochant de Wilco, nous accédons à l’un des écosystèmes tech les plus denses et variés de France, ce qui va nous permettre de détecter les innovations les plus prometteuses pour lancer les services immobiliers de demain », explique Sabine Desnault, directrice exécutive R&D, innovation & RSE de Gecina.

 

Ali Khosrovi devient DG d’Immo Mousquetaires


Immo Mousquetaires, foncière de développement intégrée du Groupement Les Mousquetaires, annonce la nomination d’Ali Khosrovi au poste de directeur général à partir du 8 juillet 2019. Ali Khosrovi, 53 ans, chez Auchan depuis 1994, était précédemment directeur général d’Auchan Retail France. De 2014 à 2017, il a été directeur général d’Immochan (aujourd’hui Ceetrus). « L’arrivée d’Ali Khosrovi permettra à Immo Mousquetaires de poursuivre sa dynamique de création de valeur, tant pour les chefs d’entreprise Mousquetaires que pour les territoires et les consommateurs, précise Sylvain Saunier, président d’Immo Mousquetaires. Son expérience sera aussi un atout pour continuer à accompagner et anticiper les actuelles et profondes mutations du commerce et de l’immobilier commercial. »

 

La croissance de l'activité immobilière francilienne se prolonge


Près de 45 000 ventes de logements anciens ont été enregistrées en Ile-de-France de février à avril 2019 par les Notaires du Grand Paris. La hausse de l’activité, observée depuis le début de l’année, se prolonge avec une augmentation de 10 % par rapport à la même période en 2018. Pendant ces trois mois, 12 210 logements de plus (soit +37%) qu’en février-avril de ces 10 dernières années ont été vendus, où les volumes de ventes étaient limités à 32 560 ventes en moyenne. La progression des volumes de ventes est également très soutenue (+22%) par rapport à février-avril de la précédente période haute 1999-2007 où 36 740 logements étaient vendus en moyenne. Selon les Notaires du Grand Paris, les premiers résultats du mois de mai 2019 s’inscrivent dans la continuité et confirment l’accélération des ventes récemment observée, sans changement de rythme. Tous les marchés bénéficient de ce dynamisme et affichent une hausse des volumes de ventes, avec une prolongation des tendances passées observées pour les différents marchés.
D’avril 2018 à avril 2019, le prix des logements anciens a augmenté en Île-de-France de 3,9 %, avec une hausse de +4,7 % pour les appartements et de 2,1 % pour les maisons. En 3 mois, de janvier à avril 2019, les prix des logements sont restés stables (+0,4 %). A Paris, le prix au m² des appartements anciens a atteint 9 760 € en avril 2019, en hausse annuelle de 6,6 %.D’après les prix issus des avant contrats, le prix au m² devrait dépasser le cap symbolique des 10 000 € en août 2019 dans la Capitale, et l’augmentation annuelle des prix atteindrait 7,1 %.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 16 septembre 2019

La veille immo du 16 septembre 2019

La Française qui investit dans la logistique allemande pour des investisseurs sud-coréens, DWS qui réorganise sa filiale française dédiée aux investis...

200 millions de plus pour la rénovation énergétique

200 millions de plus pour la rénovation énergétique

Elisabeth Borne, Julien Denormandie et Emmanuelle Wargon ont annoncé le lancement d’un nouveau service d’accompagnement pour la rénovation énergétique

L'Assemblée nationale adopte le projet de loi énergie-climat

L'Assemblée nationale adopte le projet de loi énergie-climat

L’Assemblée nationale a donné son ultime feu vert au projet de loi énergie et climat qui prévoit d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

B. Teboul : "Deskeo propose un modèle hybride entre le coworking et le bail traditionnel"

B. Teboul : "Deskeo propose un modèle hybride entre le coworking et le bail traditionnel"

Le spécialiste américain des bureaux flexibles Knotel a finalisé cet été une levée de fonds de 400 millions de dollars. Une opération qui devrait nota...

La veille immo du 12 septembre 2019

La veille immo du 12 septembre 2019

PGIM Real Estate qui signe 3 actifs de bureaux et logistique en France, Gecina qui ratifie 3 nouveaux contrats de crédits responsables, le marché du l...

La veille immo du 11 septembre 2019

La veille immo du 11 septembre 2019

CBRE GI qui acquiert un entrepôt au nord d’Orléans, Immovalor Gestion qui signe le siège de LDLC à Limonest, la création de Catella Hospitality Europe...

La veille immo du 10 septembre 2019

La veille immo du 10 septembre 2019

M&G qui se lance dans les résidences seniors en France, Sofidy qui signe le 24QG à Suresnes, Covivio qui place son deuxième green bond… Décideurs...

La veille immo du 9 septembre 2019

La veille immo du 9 septembre 2019

Patrizia qui acquiert un entrepôt près de Saint-Étienne, Schroders qui nomme Laurent Dubos head of France, Natixis Partners qui muscle son pôle M&...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message