La veille immo du 24 septembre 2019

Primonial REIM qui s’offre un portefeuille immobilier mixte à Lyon, Barings qui acquiert trois actifs de messagerie, Alexandre Guignard qui rejoint Real I.S. pour piloter les transactions France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 24 septembre 2019.

Primonial REIM qui s’offre un portefeuille immobilier mixte à Lyon, Barings qui acquiert trois actifs de messagerie, Alexandre Guignard qui rejoint Real I.S. pour piloter les transactions France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 24 septembre 2019.

 

Primonial REIM s’offre un portefeuille immobilier mixte à Lyon

(©Jean-Marc Lavigne)

Primonial REIM a finalisé l’acquisition d’un portefeuille de sept actifs immobiliers rue de la République dans les 1er et 2e arrondissements de Lyon pour un montant d’environ 85 M€ hors droits auprès de la filiale à part entière d’Abu Dhabi Investment Authority (ADIA). Dans cette opération, Primonial REIM est intervenu pour le compte d’un « club deal » regroupant un de ses fonds ainsi qu’un investisseur institutionnel, la Compagnie Foncière Lyonnaise, la filiale foncière du Crédit Agricole Centre Est qui est partenaire majeur dans cet investissement. Développant une surface totale de 14 350 m², le portefeuille est composé de 67 logements de 25 commerces et de 23 locaux de bureaux. L’ensemble affiche un taux d’occupation de 96 %. Dans cette opération, Primonial REIM a été conseillé par eRE pour la partie conseil, Fairway pour la partie juridique, Cheuvreux pour la partie notariale, GR Group pour l’audit technique, Denjean pour la partie comptable et Fidal pour la partie fiscale. Le financement bancaire a été structuré par ING.

 

Barings acquiert trois actifs de messagerie


Barings a acquis auprès d’un fonds géré par BNP Paribas REIM France de trois actifs de messagerie situés à Paris, Lyon et Poitiers. Ces immeubles ont été acquis pour le compte de clients institutionnels dans le cadre d'une stratégie d'investissement « core ». Les trois actifs, d'une superficie totale de 71 000 m², sont entièrement loués à Poste Immo, filiale immobilière du groupe La Poste. Les actifs de Paris et de Lyon sont tous deux situés sur la dorsale française. L'actif parisien, construit en 2011, offre une surface locative d’environ 23 000 m². Il est situé à Villeneuve-la-Garenne et fera l’objet d’un repositionnement après la libération prochaine par Poste Immo. Le site de Lyon, d'une superficie de 28 000 m², est situé à Saint-Laurent-de-Mure. Le troisième actif situé à Poitiers a été construit en 2008. D'une superficie de 21 000 m², le site est situé à 6 km du centre-ville. L'acquisition comprend une réserve foncière qui permettra l’extension à terme de l’immeuble actuel. « Avec ce portefeuille, cela porte à quatre le nombre d’actifs logistiques acquis cette année en France pour notre stratégie « core » pour une valeur totale d'environ 150 millions d’euros, avance Séverine Maumy-Laffineur, managing director and real estate country head - France chez Barings. Ces nouveaux actifs nous permettent non seulement d'accroître notre exposition en France, mais aussi de prendre position sur le marché croissant de la logistique urbaine avec l'acquisition de Villeneuve-la-Garenne à Paris. Cet actif sera repositionné pour répondre aux exigences du marché pour un tel emplacement. » Barings a été conseillé par Oudot & Associés (notaire), Etyo (conseiller technique) et JLL (commercial). BNP Paribas REIM a été conseillé par l’étude Thibierge & Associés (notaire) et BNP Paribas Real Estate Transaction France dans le cadre d'un mandat co-exclusif de vente avec CBRE (commercial).

 

Atream signe l’Hôtel Club MMV Les Mélèzes 4* à Arc 2000


Atream acquiert l’Hôtel Club MMV Les Mélèzes 4* à Arc 2000, d’une valeur de 13 M€, pour le compte de la SCPI Pierre Altitude. Construit en 1987, l’Hôtel Club MMV Les Mélèzes, situé à Arc 2000, dispose de 185 chambres, et deux restaurants, un lounge, un espace bien-être (spa « 5 Mondes ») ainsi qu’un espace réservé aux enfants. Cet hôtel est pris à bail pour une durée résiduelle ferme de 15 ans par MMV (Mer, Montagne, Vacances). Cette première acquisition illustre la stratégie d’investissement de la SCPI Pierre Altitude, visant à acquérir des actifs immobiliers hôteliers situés dans les grandes stations de ski alpin, « à forte fréquentation touristique et adossés à des partenaires hôteliers de premier rang ».

 

La commercialisation de la phase 2 de l’écoquartier de l’Eau Vive à Lieusaint démarre


L’EPA Sénart annonce le lancement commercial de la phase 2 de l’écoquartier de l’Eau Vive à Lieusaint. L’opération comprend trois résidences réalisées par Quartus, Legendre Immobilier et Kaufman & Broad. « Pour cette opération, emblématique puisqu’elle porte sur la réhabilitation d’une ancienne friche industrielle, nous avons privilégié une approche de co-construction, associant autour de l’EPA Sénart l’ensemble des parties prenantes : promoteurs, architectes, bureaux d’études et paysagistes », explique Isabelle Menu, urbaniste et architecte, coordinatrice de la deuxième phase d’aménagement de l’écoquartier. Et Aude Debreil, directrice générale de l’EPA Sénart, d’ajouter : « L’écoquartier de l’Eau Vive incarne une ambition portée depuis longtemps par l’EPA Sénart : proposer aux ménages une nouvelle façon d’habiter, en développant des alternatives très qualitatives à la maison individuelle, à proximité des pôles d’activité et de services, et dotées d’une desserte très performante en transports collectifs. Cela se manifeste, par exemple, par le choix de stationnements enterrés ou semi-enterrés, afin de réduire l’emprise visuelle de la voirie et l’empreinte de la voiture sur les opérations d’urbanisme. » La phase 2 du développement de l’écoquartier de l’Eau Vive porte sur environ 500 logements à terme. Des promesses de vente ont été signées avec cinq promoteurs en décembre 2018.

 

Sadev 94 accompagnera Bagneux et Champigny-sur-Marne dans la mise en œuvre de leurs PUP

(©Engg317 [CC BY-SA 4.0])

Sadev 94 a été désignée lauréate de deux consultations portant sur des mandats de maitrise d’ouvrage déléguée pour la mise en œuvre des espaces publics de deux projets urbains partenariaux (PUP) : Les Mathurins à Bagneux et Les Simonettes nord à Champigny-sur-Marne. Le site des Mathurins se situe au sud de la commune de Bagneux. Libéré par la Direction Générale de l’Armement en 2016, il a fait l’objet d’un projet urbain partenarial, souvent qualifié comme « le plus grand PUP de France ». Ce dernier a été signé entre les propriétaires du site, LBO France et BNP Paribas Immobilier, d’un côté et la mairie de Bagneux et l’EPT Vallée Sud-Grand Paris de l’autre. Ce nouveau quartier de 16 hectares, accueillera des logements dont 25 % de logements sociaux, des bureaux, des commerces, des résidences spécialisées, un groupe scolaire et un Lycée. Le projet mettra en relation les parcs alentour et assurera la continuité paysagère à l’échelle de la ville. Les espaces publics devront favoriser les circulations douces et les intégrer dans le maillage urbain du territoire. Un parc de 2 hectares environ se développera au cœur du quartier. Les premiers chantiers de constructions et d’espaces publics devraient démarrer dès 2020. Les Simonettes nord sont situées pour leur part sur la commune de Champigny, en bordure de l’A4 et à proximité immédiate de la future gare de la ligne 15 du Grand Paris Expresse Bry-Villiers-Champigny. Une opération mixte de 56 000 m², développée par Altarea Cogedim, combinant activités économiques et logements accueillera notamment la Cité artisanale des Compagnons du tour de France (métiers du bâtiment), le laboratoire de l’écomobilité (en partenariat avec le groupe Renault) et le groupe d’économie sociale et solidaire SOS. L’ensemble des espaces publics desservant l’opération sera réalisé dans le cadre d’un PUP et permettra de relier Les Simonettes aux secteurs environnants et à la place de la future gare. La première phase de l’opération devrait être achevée pour la fin de l’année 2022, la seconde pour la mise en service de la gare en 2025.

 

Cheyne Capital finance GDG dans le cadre du développement d’H2B à Clichy


Cheyne Capital a financé GDG dans le cadre du projet de développement H2B au travers d’un prêt senior de 52,2 M€ et d’un prêt mezzanine de 25,4 M€. Le projet H2B prévoit le développement d’un immeuble comprenant environ 13 000 m² de bureaux et plus de 2 000 m² d’espaces verts au cœur du centre-ville de Clichy. GDG est à la fois investisseur et développeur sur le projet. Les travaux ont débuté en août 2019 et la livraison de cet ensemble est prévue pour le premier semestre 2021. Les prêts ont été réalisés au travers du véhicule de financement français dédié de Cheyne. Cheyne Capital a été conseillé par le cabinet Archers et l’étude Lasaygues. GLAS a été mandaté comme agent des prêts et des suretés. GDG a été conseillé par Shift Capital, le cabinet BG2V et l’étude Haussmann Notaires.

 

Selectirente va réaliser une augmentation de capital


Selectirente a annoncé son intention de réaliser, sous réserve des conditions de marché, une augmentation de capital d'un montant d'au moins 50 M€ d'ici à la fin de l'année 2019. La SCI Primonial Capimmo, actuellement actionnaire à hauteur de 6,7%, a annoncé à Selectirente le renforcement de sa participation dans la société au travers de l'acquisition auprès de Tikehau Capital d'un bloc représentant 12 % des actions Selectirente. A l'issue de cette transaction, la SCI Primonial Capimmo détiendra 18,7 % du capital de la Société. La SCI Primonial Capimmo s'est également engagée à participer au projet d'augmentation de capital dans la mesure nécessaire pour maintenir sa participation inchangée à 18,7 % et a fait part de sa candidature pour siéger au conseil de surveillance de la société. La société Presbourg Kleber Immobilier, holding de Philippe Labouret, membre du conseil de surveillance de la société, a également indiqué à la société l'acquisition auprès de Tikehau Capital d'un bloc représentant 3,7 % des actions Selectirente. Suite à l'exécution de ces cessions de blocs, Tikehau Capital, actionnaire de référence de la société, ramènera la participation du concert à 65,3 % du capital et des droits de vote de la société et confirme son intention de détenir de concert une participation inférieure à 60 % du capital ou des droits de vote afin de préserver le régime fiscal SIIC de la société. Tikehau Capital se réserve ainsi la possibilité de continuer à reclasser des titres de la société, y compris préalablement à l'opération envisagée, et entend soutenir le projet d'augmentation de capital dans des conditions qui sont compatibles avec le maintien du régime SIIC de la société.

 

Alexandre Guignard rejoint Real I.S. pour piloter les transactions France


Alexandre Guignard (41 ans - École Centrale de Lyon - Master Essec Business School) vient de se voir confier l'Investment Management France au sein de l'équipe d'Axel Schulz, directeur des investissements de Real I.S. basé à Munich. En binôme avec Andrea Wenzel, il devient, à Paris et sous la direction de Barbara Geidner, qui, depuis Munich, pilote l'équipe d'investissement à l'international, responsable de toutes les acquisitions et cessions de Real I.S. France, qu'il s'agisse d'immobilier tertiaire, résidentiel, hôtelier ou à vocation commerciale. Avant d'intégrer Real I.S. France, Alexandre Guignard était directeur des investissements au sein du fonds de co-investissement de l'Anru. Auparavant, il était investment associate director de Patrizia Immobilien AG (2013-2016), associate director chez Tamar Capital Partners (2010-2013), investment surveyor chez Kenmore Property Group (2005-2009), après avoir débuté sa carrière chez Archon Group France (2000-2002) en tant qu'analyste puis asset manager chez Richmond Developments (2002-2005). « L'arrivée, à Paris, d'un directeur des investissements démontre l'importance croissante que revêt le marché immobilier français dans la stratégie globale de notre groupe, explique Axel Schulz, global head of investment management chez Real I.S. AG. Nos investissements en France vont donc s'intensifier car nous avons pleine confiance dans les perspectives d'évolution des marchés parisien, francilien et régionaux, segment géographique sur lequel nous entendons être extrêmement actifs. »

 

Jean-Raphaël Nicolini rejoint Care Promotion


Care Promotion annonce l’arrivée de Jean-Raphaël Nicolini en qualité de directeur grands projets & innovations urbaines. Il aura pour mission de définir la stratégie en matière de consultations urbaines et multi-produits, dans une logique d’innovation et de développement durable. Jean-Raphaël Nicolini, géographe et urbaniste, diplômé en DESS et DEA d’urbanisme à l’Institut d’urbanisme de Paris, puis diplômé du M.S. Management Urbain et Immobilier de l’ESSEC, était depuis 2015 directeur des grands projets urbains de Kaufman & Broad. « Jean-Raphaël Nicolini rejoint les équipes de Care Promotion, fort de son expérience dans le développement et le pilotage de grands projets d’éco-quartiers ainsi que de son expérience publique – privée, souligne Emmanuel Rolland, président de Care Promotion. Nous comptons sur lui pour porter nos projets émergents et innovants dans une logique partenariale avec les acteurs de l’immobilier et de l’aménagement, et donner une nouvelle impulsion à notre stratégie logement. »

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France, annonce avoir finalisé l’acquisition d’un portefeuille de 33 Ehpad localisés en France pour le compte de sa SCPI Primovie.

Transition énergétique : les foncières à la barre

Transition énergétique : les foncières à la barre

Les foncières jouent un rôle clef dans l’écosystème du bâtiment. En tant que telles, elles sont des témoins des enjeux écologiques de ce secteur, mais...

Patrick Ollier, le coordinateur

Patrick Ollier, le coordinateur

À l’occasion du Forum Paris Zéro Carbone le 1er décembre 2021, le projet Axe Seine mené conjointement par les mairies du Havre, de Paris et de Rouen,...

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Après les résultats en demi-teinte de la COP26, mille entreprises, villes ou écoles présentent leurs solutions concrètes pour réduire leurs consommati...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Fondée en 2011, Ÿnsect veut révolutionner l’alimentation humaine, végétale et animale en transformant les insectes en ingrédients premium. Une solutio...

Rémi Tardivo rejoint Paris La Défense comme directeur général adjoint

Rémi Tardivo rejoint Paris La Défense comme directeur général adjoint

Auparavant secrétaire général de Grand Paris Aménagement, Rémi Tardivo a rejoint Paris La Défense le 22 novembre dernier en qualité de directeur génér...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte