La veille immo du 16 octobre 2019

HSBC France qui envisage d’installer son siège social au 38 avenue Kléber, Foncière Atland et PGGM qui acquièrent Pointe Metro 2 à Gennevilliers, Ludovic Balzac qui rejoint Crédit Foncier Immobilier – Expertise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 16 octobre.

HSBC France qui envisage d’installer son siège social au 38 avenue Kléber, Foncière Atland et PGGM qui acquièrent Pointe Metro 2 à Gennevilliers, Ludovic Balzac qui rejoint Crédit Foncier Immobilier – Expertise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 16 octobre.


HSBC France envisage d’installer son siège social au 38 avenue Kléber

 (©Covea Immobilier)

HSBC France a le projet de déplacer fin 2020 son siège social au 38 avenue Kleber, à 500 mètres de son siège actuel des Champs Elysées, vendu en 2010. Cet immeuble devrait permettre d’accueillir environ 1 200 collaborateurs, principalement dans les activités commerciales pour les grandes entreprises, les investisseurs institutionnels, les particuliers et la banque privée, ainsi que les activités de marchés. Parallèlement, la banque va renforcer son implantation de la Défense, sur le site de Cœur Défense, qui regroupe aujourd’hui plus de 4 000 collaborateurs et en accueillera à terme environ 4500, et sur les agences proches d’Etoile. Le projet vient d’être présenté aux instances représentatives du personnel.

 

Foncière Atland et PGGM acquièrent Pointe Metro 2 à Gennevilliers


Foncière Atland et le gestionnaire néerlandais de fonds de pension PGGM ont acquis, via leur véhicule OPPCI, un immeuble de bureaux, détenu en pleine propriété, situé au 7/9 rue Henri Barbusse à Gennevilliers, auprès de Gécina. Conçu par Jean-Paul Viguier et labellisé HQE Construction, l'immeuble Pointe Metro 2 (livré en 2012) est situé à 100 m de la ligne 13 du métro, dans la ZAC Cœur de Seine. L'ensemble s'étend sur une surface de 14 876 m² et comprend 276 places de parking. L'actif est aujourd'hui principalement occupé par une filiale du Groupe PSA Peugeot Citroën. Cette opération, pour un montant de 58,2 M€ hors droit, s'inscrit dans le cadre du partenariat établi entre Foncière ATLAND et PGGM en 2016. Pour cette opération, Foncière Atland et PGGM ont été conseillés par l'étude Cheuvreux. Gécina a été conseillée par l'étude Oudot & Associés. La transaction a été conseillée par Catella.

 

Buildex signe Urban Garden à Lyon

(©D.R.)

Buildex a finalisé l’acquisition en VEFA du programme Urban Garden à Lyon auprès de Sogelym-Dixence pour le compte d’un investisseur américain. Au cœur du quartier Gerland, sur le site des anciens laboratoires Aguettant au 1 rue Alexander Flemming, le programme développe 28 000 m² de bureaux. Sur les cinq immeubles en cours de construction, quatre ont été pris à bail par Engie pour regrouper ses unités régionales. Cette acquisition est la troisième du fonds en France. « Nous sommes montés en puissance calmement, en apprenant de nos partenaires locaux à chaque opération, explique Thierry Jallon, fondateur et CEO de Buildex. La rencontre avec Sogelym-Dixence a créé la confiance et permis de convaincre nos investisseurs de s’intéresser à Lyon. Notre volonté est désormais d’intervenir durablement aux côtés des promoteurs lyonnais. » Dans cette opération Sogelym Dixence était conseillée par CBRE et JLL. Le fonds d’investissement était conseillé par Valream Asset Management et Buildex. Par ailleurs, l'étude Bremens est intervenu comme notaire conseil du vendeur tandis que 14 Pyramides Notaires a accompagné l’acquéreur.

 

Casino finalise la cession des murs de 31 hypermarchés et supermarchés

(©Wikipedia / Andrés Franchi Ugart [CC BY-SA 3.0])

Faisant suite à la signature en avril des accords avec des sociétés affiliées à Apollo Global Management, Inc. (APO), le groupe Casino a finalisé l’opération de cession portant sur les murs de 12 Géant Casino et 19 magasins à enseignes Monoprix et Casino Supermarchés, valorisés à 465 M€ net vendeur. A cette occasion, Casino a perçu 327 M€ pour le transfert de 30 actifs, 14 M€ complémentaires devant être perçus d’ici 12 mois au transfert effectif d’un actif, qui a été décalé pour des raisons techniques ; un autre actif avait finalement été exclu du périmètre initial pour être cédé à un tiers d’ici fin 2019, aux mêmes conditions. Le groupe Casino reste associé à la création de valeur de cette opération via une participation dans la société constituée par des fonds gérés par Apollo. Dans ce cadre et en fonction de la performance de la société, le groupe Casino pourra percevoir dans les prochaines années jusqu’à 140 M€ complémentaires. Shearman & Sterling (Pierre-Nicolas Ferrand, Anne-Sophie Maes, Yaëlle Cohen et Mariam Sadqi ainsi qu’Hamza El Mouahid) a conseillé Société Générale, HSBC et CACIB, en qualité d’arrangeurs chefs-de-file, dans le cadre du financement de l’acquisition. Allen & Overy conseillait l’acquéreur du portefeuille au titre du financement.

 

Commerz Real acquiert un portefeuille de 352 000 m² en Allemagne


Commerz Real vient d’acquérir, auprès de Generali Lebensversicherung AG et pour le compte du fonds Hausinvest, le portefeuille « Millennium » comprenant 49 actifs situés dans plusieurs métropoles allemandes : Berlin, Düsseldorf, Francfort, Hambourg, Cologne, Munich et Stuttgart, ainsi que Giessen, Leipzig et Unterhaching. Ce portefeuille se compose de 26 immeubles de bureaux, 14 immeubles résidentiels et 9 immeubles commerciaux dont 61 % ont été construits ou modernisés après l’année 2000, avec un taux d’occupation d’environ 93 %. Totalisant plus de 352 000 m², ces biens bénéficient d’une surface globale comprise entre 5 000 et plus de 10 000 m². Le portefeuille est également diversifié en termes de structure locataire. « Cette acquisition représente la plus importante transaction jamais réalisée sur le marché immobilier allemand, précise Piotr Bienkowski, CEO de BNP Paribas Real Estate Germany. Je suis fier de l’équipe investissement allemande qui l’a réalisée. Cela démontre que l’appétit des investisseurs pour les meilleurs emplacements en Allemagne continue de s’intensifier. »

 

Proudreed lance la réalisation de deux bâtiments à Saint-Louis en Alsace

 (©Proudreed)


Proudreed entame la phase 2 de la réalisation de son multiparc du Château d'Eau à Saint-Louis en Alsace dans la zone des trois frontières Bâle, Fribourg, Mulhouse, les premiers bâtiments du parc étant commercialisés à hauteur de 90 %. La pré-commercialisation des deux futurs immeubles est d'ores et déjà active pour accueillir des PME et des PMI. Chaque actif, d'environ 1 080 m², est actuellement en construction en vue de livraisons en janvier et mars 2020. Ces deux immeubles, de la catégorie Sby de Proudreed, sont voués à accueillir des activités de services, des bureaux, des showrooms, voire de la petite activité. Ils sont divisibles en huit cellules (de 93 à 150 m²) pouvant être réunies. « Nous étudions d'ores et déjà la pertinence de doter le parc de bâtiments de bureaux ou mixtes supplémentaires ainsi que de proposer la réalisation de clefs-en-main à des entreprises souhaitant participer à l'élaboration de leur future implantation », ajoute Christophe Le Corre, président de Proudreed.

 

Un amendement propose de créer une zone premium en IDF pour augmenter de 20 % la taxe sur les bureaux


Sueurs froides pour les professionnels de l'immobilier. La commission des finances, de l'économie et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale a accepté lundi 14 octobre l'amendement n° 2468 présenté par les députés Gilles Carrez (Les Républicains) et Joël Giraud (La République en Marche). Le texte propose d'aménager la taxe sur les bureaux s'appliquant en Ile-de-France en créant une zone « premium » ciblée sur les communes et arrondissements de Paris « les plus attractifs » de la zone 1 au sein de laquelle interviendrait une augmentation du tarif de 20 % de la taxe pour les seuls bureaux. Cette zone « premium » est constituée par les 1er, 2e, 7e, 8e, 9e, 10e, 15e, 16e et 17e arrondissements de Paris et les communes de Boulogne-Billancourt, Courbevoie, Puteaux, Issy-les-Moulineaux, Levallois-Perret et Neuilly-sur-Seine. L’amendement devrait être proposé prochainement au vote des députés et des sénateurs en séance publique.
« C’est est un véritable coup de poignard dans le dos du quartier d'affaires de Paris La Défense, situé sur les territoires de Puteaux et de Courbevoie, s’emporte Patrick Devedjian, président (Les Républicains) du Département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense. Il entrainera une augmentation de 20 % de cet impôt que les propriétaires ne manqueront pas de répercuter sur les loyers des entreprises locataires. A l'heure du Brexit, alors que les équipes de Paris La Défense se battent chaque jour pour convaincre les entreprises londoniennes de venir s'installer en France et non à Francfort ou à Amsterdam, on ruine les efforts entrepris en augmentant le prix des loyers des entreprises et en créant une nouvelle instabilité financière. Le gouvernement ne doit pas laisser passer cette erreur majeure dans le cadre de la compétition mondiale que se livre les quartiers d'affaires. »

 

Altarea Cogedim pose la première pierre de « L’Atelier » à Romainville


Philippe Josse, président du directoire de Cogedim, a posé en présence de Corinne Valls, maire de Romainville, vice-présidente du conseil départementale, la première pierre de « L’Atelier », une résidence contemporaine imaginée par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Ce programme résidentiel, développé en co-promotion avec Fiminco, offrira des percées visuelles sur la Fondation Fiminco, dédiée à la création et à l’art contemporain. Réparti en trois bâtiments, « L’Atelier » développera à son terme 233 logements en accession éligibles à la TVA réduite.

 

Le gouvernement crée un groupe de réflexion pour la qualité d’usage et la qualité architecturale des logements sociaux


Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), le ministre de la Culture, le ministre chargé de la Ville et du Logement et la ministre de la Transition écologique et solidaire ont annoncé le lancement d’une réflexion commune sur l’exercice de la maîtrise d’ouvrage sociale et de la maîtrise d’œuvre. Cette réflexion visera à « identifier et valoriser les bonnes pratiques, à garantir la qualité architecturale, l’innovation dans le logement pour la construction neuve comme pour la réhabilitation ». L’équilibre dans les rapports entre l’ensemble des acteurs techniques et économiques d’un projet sera également au centre des réflexions. Elle intégrera les dimensions sociale et environnementale des bâtiments. Le pilotage de cette réflexion a été confié à Pierre-René Lemas, qui fut notamment directeur général de la Caisse des dépôts et consignations. Il s’appuiera pour cela sur un groupe de pilotage composé de représentants de l’Union sociale pour l’habitat (USH), du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), de personnalités « qualifiées » et d’élus locaux, ainsi que sur un comité des parties prenantes, qui seront installés prochainement et associeront les territoires. Les propositions de mesures et d’orientations issues de cette réflexion seront communiquées aux ministres au printemps 2020.

 

Crédit Foncier Immobilier - Expertise accueille Ludovic Balzac


Ludovic Balzac – MRICS - rejoint Crédit Foncier Immobilier - Expertise en qualité de directeur régional de l’Expertise Ile-de-France et de directeur opérationnel de Serexim (Crédit Foncier Immobilier – Estimation). Sous la responsabilité de Philippe Taravella, directeur général de Crédit Foncier Immobilier - Expertise et de Serexim, il a pour mission la mise en place d’une stratégie de développement de la clientèle ainsi que la consolidation et la diversification des offres produits pour répondre aux attentes des clients. Il anime et coordonne le réseau d’experts en évaluation immobilière des deux structures. Diplômé de l’ESPI et d’un DU en droit immobilier, Ludovic Balzac a été successivement expert en évaluation immobilière au sein du Cabinet Roux puis chez CB Richard Ellis Valuation. Depuis 2017, Ludovic était responsable du pôle ventes aux enchères et expertise en évaluation immobilière chez MIN.NOT, marché immobilier des notaires. Ex-professeur à l’ESPI, Ludovic Balzac est membre titulaire de l’IFEI et de la commission européenne des EVSB TEGOVA (European Valuation Standards).

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à 7 Mds€ d’ici 2023"

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à...

L'heure du bilan de l'année 2020 a sonné pour les acteurs immobiliers. Celui de Perial s'avère positif. Eric Cosserat, président du groupe, nous expli...

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

La veille urbaine du 19 janvier 2021

La veille urbaine du 19 janvier 2021

Le lancement de la consultation éco-quartier sur le secteur de la gare du Grand Paris Express à Cachan, Hype qui lève 80 M€ pour développer le taxi à...

Transformation de bureaux en logements : enfin l’heure de l’industrialisation ?

Transformation de bureaux en logements : enfin l’heure de l’industrialisation ?

Le sujet de la transformation de bureaux en logements revient régulièrement sur le devant de la scène immobilière. C’est à nouveau le cas en ce début...

La veille urbaine du 18 janvier 2021

La veille urbaine du 18 janvier 2021

EQT qui cède l’immeuble Trideca à Batipart, Amandine Dumont, Stéphanie Fauré et Catherine Rondot qui rejoignent Upside Partners, l'annonce des lauréat...

La veille urbaine du 15 janvier 2021

La veille urbaine du 15 janvier 2021

Real I.S. qui s’offre le Grand Large à Marseille pour 70 M€, Mata Capital qui signe quatre Monoprix en Île-de-France pour 117 M€, Réalités qui devient...

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

Peut-on encore se dispenser d’un permis d’aménager ou d’une déclaration préalable pour diviser un terrain en vue d’une opération immobilière important...

A. Blanc (Altarea Entreprise) : "Nous continuerons à lancer des opérations en privilégiant notre activité de MOD et les CPI"

A. Blanc (Altarea Entreprise) : "Nous continuerons à lancer des opérations en privilégiant notre act...

Alors qu’Altarea Entreprise se positionne comme le premier promoteur de bureaux en France, son président Adrien Blanc partage les premiers enseignemen...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte