La veille immo du 13 juin 2019

La veille immo du 13 juin 2019

Aviva Investors Real Assets qui loue l’intégralité du Cortis à Paris 17e, WeWork qui signe un bail au 170-174, boulevard de la Villette à Paris 19e, Ashurst qui renforce sa pratique immobilière… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 13 juin.

 

Catalyst Capital signe quatre immeubles à Toulouse


Catalyst Capital a acquis un portefeuille de quatre immeubles de bureaux, loués à Airbus à Toulouse, auprès de Real I.S. pour 100 M€ au nom de Catalyst Core Plus European Property Fund (CCPEPF). Les actifs développement 47 000 m² et ont été signé à taux de rendement net initial de 6,2 %. Ils sont situés dans la zone de l’aéroport Toulouse-Blagnac.

 

Aviva Investors Real Assets loue l’intégralité du Cortis à Paris 17e

(©Arte Charpentier Architectes / Infime / Agence 1313)

Aviva Investors Real Assets, pour le compte d’Aviva France, vient de louer à un utilisateur l’intégralité des surfaces de bureaux du Cortis, immeuble en cours de construction d’environ 8 000 m², situé rue de Courcelles dans le 17e arrondissement à Paris. Cet utilisateur, entreprise cotée au CAC 40, y installera son nouveau siège social à compter d’avril 2021 pour une durée ferme de 12 ans.
Le Cortis est un projet imaginé par le cabinet d’architecture Arte Charpentier Architectes qui proposera un concept s’inspirant des codes de l’hôtellerie de luxe. Il vise les certifications « HQE neuf niveau Exceptionnel », « Breeam Excellent », et le Label « Effinergie + » (RT 2012 – 40%) mais également une double labellisation « Well » et « Wiredcore » niveau Gold. Outre les 8 000 m² de bureaux, Le Cortis comprendra également 500 m² de commerces en pied d’immeuble. Sa livraison est prévue fin 2020.
L’ensemble immobilier sera réalisé par la société Dumez, qui intervient en tant d’entreprise générale et CG consulting en tant qu’AMO. Le bailleur était conseillé par BNP Paribas Real Estate ainsi que le cabinet Gide et le preneur par CBRE (AMO) et le cabinet De Pardieu Brocas Maffei.

 

WeWork signe un bail au 170-174, boulevard de la Villette à Paris 19e

(©D.R.)

AG2R La Mondiale et WeWork ont signé un bail commercial portant sur un immeuble de bureaux situés 170-174, boulevard de la Villette à Paris 19e. Construit en 1991, ce bâtiment comporte sept étages en superstructure et trois niveaux en sous-sol. D’une superficie de plus de 6 000 m², il dispose d’un jardin privatif d’environ 600 m² et de 144 emplacements de stationnement en sous-sol. L'immeuble était occupé de 2004 à début 2019 par des équipes d'AG2R La Mondiale.
« La signature de ce bail avec WeWork conforte la stratégie de repositionnement que nous appliquons sur nos actifs afin d’accompagner le développement des zones tertiaires et maintenir un haut niveau qualitatif technique de nos immeubles », précise Isabelle Clerc, directrice de l’immobilier de placement d’AG2R La Mondiale. Et Nicolas Maciocia, directeur de WeWork Europe du Sud, d’ajouter : « Nous sommes ravis d’avoir signé notre 15e site à Paris, avec AG2R La Mondiale. Cet immeuble accueillera plus de 1 200 nouveaux membres. »
Dans ce dossier, AG2R La Mondiale a été conseillé par le cabinet Reinhart Marville Torre (Maître Fleur Gaffinel) et WeWork par le cabinet King & Spalding (Maître Dorian Scemama et Maître Malvina Dahan), ainsi que par JLL pour la transaction.

 

Kwerk loue 5 500 m² au 22 boulevard Malesherbes à Paris 8e

(©Google Street View)

Kwerk prend à bail le Kwerk Madeleine, un immeuble de 5 500 m² situé 22 boulevard Malesherbes à Paris. L’actif se déploiera sur huit étages, disposera de plus de 900 m² consacrés aux séminaires et évènements, dont un rooftop de près de 400 m² et pourra accueillir plus de 650 membres. Ce sixième immeuble porte la superficie totale des espaces de travail Kwerk à plus de 22 500 m², dont 18 500 m² dans le seul QCA parisien, pour une communauté́ de plus de 2 500 membres. Les futurs clients grands comptes de Kwerk Madeleine (et Kwerk Saint-Honoré) – plus de 50 postes de travail – pourront désormais privatiser tout ou partie d’un étage et bénéficier d’un aménagement entièrement personnalisé.
« Cette nouvelle offre surmesure va permettre aux grandes entreprises de bénéficier du meilleur des deux mondes : d’un côté, faire profiter à leurs collaborateurs de l’inspiration et de l’émulation si propres aux espaces Kwerk et, de l’autre, disposer d’espaces privatifs à leur image au plus près de leur culture d’entreprise », souligne Albert Angel, architecte designer et co-fondateur de Kwerk.

 

Le projet de campus de formation SNCF de Saint-Priest échappe à l’évaluation environnementale

 (©Nick Youngson / Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])

Suite à une décision de l’Autorité environnementale en date du 12 mars 2019 dans le cadre d'un examen au cas par cas relatif à la création du campus de formation SNCF de Saint-Priest, la société a adressé un recours à l'encontre de l’arrêt soumettant à évaluation environnementale le projet. L'Ae a finalement décidé, lors de sa séance du 12 juin 2019, de retirer la décision.

 

Anne Schwartz succède à Gilles Chamignon chez Paref Gestion


Anne Schwartz est nommée directrice générale de Paref Gestion, filiale du groupe Paref, en remplacement de Gilles Chamignon, à compter du 28 juin 2019. Anne Schwartz, 48 ans, a débuté sa carrière en gestion d’actifs avant d’occuper différents postes dans le développement immobilier et la gestion de fonds, principalement chez AXA Real Estate où elle devient notamment directrice générale adjointe d’AXA REIM SGP, membre du comité exécutif d’AXA IM Real Assets et en charge de la gestion de différents portefeuilles pour compte de tiers. Anne Schwartz est diplômée de l’ESLSCA et d’un mastère en immobilier, économie de la construction et des activités immobilières de l’université de Paris-Est Créteil.
Par ailleurs Paref Gestion renforce ses équipes de gestion avec l’arrivée de Rémi Juzanx en qualité de fund & investment manager. Rémi Juzanx, 32 ans, a débuté sa carrière chez Unibail-Rodamco au contrôle de gestion avant de rejoindre la direction de la communication financière de Klépierre. Il est nommé par la suite responsable d’opérations puis responsable d’investissements sur des portefeuilles en Europe. Rémi Juzanx est diplômé de l’ESSEC.

 

Nicolas Kert devient président de Novaxia Investissement

(©monportraitpro)

Novaxia renforce sa société de gestion avec la nomination de Nicolas Kert, actuel directeur général, au poste de président. En parallèle, l’équipe de Novaxia Investissement se renforce avec 4 nouveaux recrutements. Geoffroy de Guibert est nommé directeur des investissements et club deals, Matthieu Jauneau, fund manager, Hélène Dub, directrice marketing produit, et Dionys Cosson, responsable marketing opérationnel.
Geoffroy de Guibert a commencé sa carrière en 2012 chez Goodman en tant qu’analyste investissement sur l’Europe. Il rejoint en 2014 le groupe Constructa en tant qu’analyste senior avant de prendre la direction des investissements pour le compte de family offices. Il est diplômé de Neoma Business School et titulaire d’une maîtrise de droit des affaires de l’université de Paris Saclay. « Geoffroy nous accompagnera aussi bien sur les deals core/core+ que les stratégies value added, précise David Seksig, directeur général adjoint en charge des gestions. Il conduira la politique d'investissement de nos fonds et particulièrement notre offre de rendement à venir et les club deals à destination de la clientèle multi family office et les banques privées. »
Matthieu Jauneau, analyste chez CBRE, rejoint la Société Générale sur les financements structurés, puis Amundi Immobilier en 2015. Il intègre le fund management comme analyste SCPI, avant de devenir Fund Manager OPCI. Il est diplômé de l’IAE de Paris Sorbonne et du Master 246 de l’Université de Paris Dauphine.
Hélène Dub a commencé sa carrière à la Société Générale comme inspectrice avant de devenir chef de projet marketing à la Société Générale Assurance en 2012. Elle est diplômée de l’ESSCA. « Hélène prend en charge le marketing stratégique (définition de la gamme, veille concurrentielle et conception des produits) et opérationnel (mise en marché, communication produits) de notre offre, résume Nicolas Kert. L’accent sera tout particulièrement porté sur la communication digitale et l’usage des média numériques (web, média sociaux). Elle est rejointe récemment par Dionys Cosson, responsable marketing opérationnel. »
La société de gestion a recruté 13 personnes depuis 8 mois et compte désormais 23 collaborateurs. Novaxia Asset Management est devenue Novaxia investissement depuis le 3 juin dernier.

 

Simon-Pierre Richard nommé responsable de la BL logistique et industrielle de JLL France en investissement


Simon-Pierre Richard devient responsable de la business line logistique et industrielle de JLL en France au sein du département investissement, sous la responsabilité de Vincent Delattre. Il travaillera en étroite collaboration avec Pierre de Montbeillard, nommé directeur adjoint. Le service investissement logistique et industriel regroupe quatre collaborateurs à ce jour et est en cours de recrutement d’un cinquième consultant. L’équipe a plus de 960 M€ d’actifs en cours de due diligence ou sous compromis pour 2019.
Simon-Pierre Richard est basé à Paris. Il a rejoint JLL en 2018 après avoir travaillé pendant huit ans chez AEW en tant qu’asset manager et directeur d’investissements industriels où il a pu notamment acquérir, pour le compte de différents clients, plus de 850 M€ d’actifs. Pierre de Montbeillard est basé à Lyon et a rejoint JLL en 2015 après une expérience de 4 années en expertise. Il a une expérience tant sur la vente unitaire d’actifs logistiques que la vente de portefeuilles.

 

Romain Jolly rejoint B&C France


Romain Jolly vient de rejoindre B&C France pour intégrer l’équipe maitrise d’ouvrage. Il interviendra en tant que chef de projet et sera en charge du pilotage de projets de conception et réalisation immobilière. Âgé de 30 ans et titulaire d’un master 2 en génie civil, architecture et construction, Romain Jolly a notamment travaillé au sein de Vinci Construction, Léon Grosse et Bouygues Construction sur des projets tels que l’hôpital de Koutio l’extension du centre commercial Créteil Soleil et le nouveau Palais de Justice de Paris.

 

Alain Duffoux rejoint le conseil d’administration de la FIABCI

(©D.R.)

A l’occasion du 70e congrès de la FIABCI à Moscou, le nouveau président Walid Moussa a nommé Alain Duffoux (président du syndicat national des professionnels immobiliers) au conseil d’administration de la FIABCI. « C’est un honneur pour le snpi, premier syndicat français de l’immobilier et une preuve de continuité de l’engagement permanent de la france dans cette belle organisation » a indiqué Alain Duffoux, président du SNPI.

 

Ashurst renforce sa pratique immobilière

(©D.R.)

Le bureau parisien d'Ashurst renforce sa pratique immobilière en accueillant Patrick Gerry, en qualité d'associé, accompagné de Constance Guillaume, Anaïs Fromaget et Nausicaa Marzolf, en provenance de Simmons & Simmons. L'arrivée de Patrick Gerry a été précédée de celle d'Adrien Williot, en qualité de counsel, qui lui arrive de chez de Pardieu Brocas Maffei. Ils viennent ainsi renforcer la pratique immobilière du bureau parisien d'Ashurst qui compte désormais dix personnes et qui, par ailleurs, propose également à ses clients depuis 2006 un "one stop shop service" grâce à une association avec l'étude notariale Flusin & Associés.
Patrick Gerry est associé au sein du département immobilier d'Ashurst à Paris. Il conseille une clientèle de promoteurs et d'investisseurs principalement internationaux. Il intervient sur tous les aspects des opérations de construction, d'acquisition, de gestion et de cession d'actifs immobiliers, en ce compris dans le cadre d'opérations de financement islamique et avec une expertise particulière en matière d'actifs logistiques. Patrick Gerry a débuté sa carrière au sein du cabinet Freshfields Bruckhaus Deringer, avant d’intégrer le cabinet Clifford Chance, puis le cabinet Orrick en 2005, en qualité d’associé du pôle immobilier. Il a rejoint Simmons & Simmons en 2012, afin de prendre en charge et structurer la pratique immobilière du bureau parisien. Patrick Gerry est titulaire d’un Diplôme Supérieur de Notariat (Université Paris II Panthéon – Assas), d’un double diplôme de l'Université de Pennsylvanie (Certificate in Business and Public Policy - Wharton Business School et L.L.M – Law School) et d’un master en Finance Islamique (Université Paris Dauphine).

 

La Fnaim assigne PAP devant le Tribunal de commerce


La Fédération nationale de l'immobilier vient d’assigner la société « De Particulier à Particulier » à comparaître devant le Tribunal de commerce de Paris le 20 juin prochain pour dénigrement de la profession d’agent immobilier et exercice illicite de l’activité d’agent immobilier sans détention de la carte professionnelle. « Cette décision fait suite notamment aux propos tenus par Corinne Jolly, présidente de PAP, qui a dénigré ouvertement le 17 janvier dernier au micro de France Info les services proposés par les agents immobiliers allant même jusqu’à répondre « Oui » à la question du journaliste « Voulez-vous la mort des agences ? » », selon le communiqué de presse.
La Fnaim affirme notament que le nouveau service promu par PAP est illicite au regard des dispositions de la loi Hoguet et de son décret d’application. La Fédération se réserve également le droit de solliciter la réparation de son préjudice économique.
« Via cette assignation, la Fnaim veut tout simplement empêcher qui que ce soit d'innover sur le marché immobilier, répond PAP dans un communiqué. Elle veut interdire aux particuliers de bénéficier de nos services. Pour quelle raison ? Au moins sur ce point, la FNAIM est claire : « pour défendre les agents immobiliers » ».

 

Les recruteurs confrontés à une pénurie de talents dans l’immobilier


Plus de 90 % des recruteurs affirment être en pénurie de talents (160 000 postes à pourvoir en 2019) sur tout le territoire selon la deuxième étude de Recrutimmo, particulièrement en Île-de-France (55,1 %) dans les métiers de la transaction (95,2 %) et la gestion immobilière (24,7 %). Sur la typologie des contrats proposés, les recruteurs privilégient les CDI (69,8 %) et les contrats d’indépendants (55,5 %). Aujourd’hui, l’objectif n°1 des recruteurs est de renforcer leur force commerciale (84,1 % des personnes interrogées). La demande est également forte sur d’autres postes comme l’assistanat (14,9 %), la gestion locative (14,9 %) et la comptabilité/finance (6,5 %).

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message