La veille immo du 12 juin 2019

Altarea Cogedim qui va réaliser une opération mixte de 56 000 m² à Champigny-sur-Marne, Nuveen qui nomme Gabi Stein pour diriger les fonds européens de sa plateforme immobilière… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 12 juin.

Altarea Cogedim qui va réaliser une opération mixte de 56 000 m² à Champigny-sur-Marne, Nuveen qui nomme Gabi Stein pour diriger les fonds européens de sa plateforme immobilière… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 12 juin.

 

Mata Capital acquiert le 95 avenue Parmentier à Paris 11e


Mata Capital vient d’acquérir la société GBH Invest ayant pour principal actif un ensemble immobilier situé 95 avenue Parmentier dans le 11ème arrondissement de Paris. Détenu en pleine propriété, cet immeuble développe une surface d’environ 6 000 m² sur dix niveaux et est intégralement loué au groupe Ionis dans le cadre d’un bail de 12 ans dont 6 ans fermes. Mata Capital était représentée par Hoche Avocats avec Didier Fornoni (associé) et Georges-Dominic Sardi (collaborateur) sur la partie M&A et financement et Allez & Associés avec Guillaume Chemithe et Antoine Manchon (notaires) sur la partie financement et security package. Les cédants étaient représentés par Degroux-Brugère avec Augustin Fleytoux (associé) et Benoît Courtet (collaborateur) et par David Haller (avocat). La transaction a été réalisée par le département capital markets de Groupe Babylone.

 

Le groupe Terrot cède le 1bis passage Duhesme


Le groupe Terrot vient de conclure la vente d’un immeuble de bureaux situé passage Duhesme, dans le 18e arrondissement de paris pour un montant de 4,4 millions d’euros. L’immeuble développe 483 m² et a été libéré récemment. Cette ancienne école d’électricité possède une architecture industrielle avec de grandes ouvertures, une façade en brique, et une structure métallique. Pour cette opération, le groupe Terrot était conseillé par l’étude du Boulevard Leclerc (Mathieu Maurin), et par CBRE dans le cadre d’un mandat de vente. L’opération a été financée par le CIC Professionnels de l’immobilier.

 

Harmonie Mutuelle alloue 8 millions d’euros à deux fonds de Mata Capital


Mata Capital a été sélectionné par la Mutuelle Santé Harmonie Mutuelle, membre du groupe Vyv, suite à un appel d’offres organisé par la société de conseil Hexagone Conseil. La mutuelle a souscrit 8 millions d’euros au sein des deux fonds Core+ de Mata Capital : MCF Quality Street (actifs immobiliers situés à Paris) et MCF Retail High Income (commerces de proximité et périphérie localisés dans les zones dominantes en France). La sélection des sociétés de gestion a été réalisée sur la base de différents critères comme l’expérience et le track record des équipes de gestion, la performance des fonds et la conviction des gérants autour de leurs thématiques d’investissement. L’intégration des facteurs environnementaux, sociaux, de gouvernance (ESG) et la politique d’asset management immobilière de la société retenue ont également été déterminants dans le choix des différents partenaires.

 

Accor reprend l’activité de services hôteliers d’Orbis et engage la cession de l’activité immobilière


Suite à la décision d’Orbis de séparer les activités de services hôteliers (contrat de franchise et de management) et d’actifs immobiliers, Accor est parvenu à un accord avec Orbis pour le rachat de l’activité services, pour un montant de 1,2 milliard de zlotys (286 millions d’euros). Le groupe reprend ainsi en direct les contrats de management et de franchise de ses 136 hôtels en Europe centrale. Accor a par ailleurs engagé le processus de cession de sa part du capital d’Orbis, et s’apprête à approcher plusieurs acquéreurs potentiels dans ce cadre. Accor détient à ce jour 85,8% du capital de la société, qui a fait procéder à une évaluation de la valeur brute d’actifs de son portefeuille par un expert indépendant. Cette valorisation, sur la base des résultats au 31 décembre 2018, s’établit à 1,18 milliard d’euros.

 

Altarea Cogedim va réaliser une opération mixte de 56 000 m² à Champigny-sur-Marne


Sadev 94 signe avec Altarea Cogedim une promesse de vente pour la réalisation d’une opération mixte de 56 000 m² SDP dans le secteur des Simonettes nord à Champigny-sur-Marne. La promesse de vente a été ratifiée par Jean-Pierre Nourrisson, directeur général de Sadev 94, et par Olivier Bucaille, président d’Altarea Cogedim Développement Urbain, qui pilotait l’équipe du groupe Altarea Cogedim comprenant Pitch Promotion, Altarea Commerce et Cogedim Entreprise ainsi que les architectes TVK et Chartier-Dalix, et le paysagiste OLM. Le programme proposé prévoit la réalisation de 28 000 m² SDP de logements, 1 000 m² de commerces et services, 12 000 m² de tertiaire au pied du futur métro ligne 15 du Grand Paris Express, et 15 000 m² d’activités avec notamment, sur 9 000 m², la Cité artisanale des Compagnons du Tour de France. Ce lieu de formation spécifique aux métiers de l’artisanat et de la construction et d’accueil pour les professionnels participant aux formations, comprendra également des espaces ouverts au public ainsi que le musée des Compagnons du Tour de France. Le dépôt des premiers permis de construire devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

 

Les 3 Fontaines signent une charte de développement territorial


La direction du centre commercial Les 3 Fontaines a signé une charte de développement territorial visant à formaliser la contribution du centre au dynamisme économique, social, culturel, sportif et environnemental de l’agglomération. Co-signée par le président de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, le maire de Cergy, le président de la chambre de commerce et d’industrie du Val d’Oise et le président de la chambre des métiers et de l’artisanat du Val d’Oise, en présence de représentants du Préfet et du Département, la charte de développement territorial des 3 Fontaines mobilise un budget de 1,5 M€ sur trois ans et s’articule autour de six axes.
Elle se matérialise dès à présent au travers de trois premières actions concrètes : mise en relation entre des enseignes nationales ou internationales à la recherche de franchisés et des créateurs d’entreprises locaux afin de faciliter l’installation d’indépendants au sein des 3 Fontaines ; installation d’un fonds de rénovation des vitrines pour les commerces de centre-ville des communes de l’agglomération afin de relancer l’attractivité du tissu commercial existant ; formation et aide au recrutement des futurs salariés du pôle restauration, qui ouvrira ses portes au printemps prochain, via notamment la mise en place dès novembre 2019 d’un dispositif dédié.

 

Réalités va participer au développement du pôle urbain de Mazagan


La société d’aménagement et de développement de Mazagan (SAEDM S.A), filiale du groupe OCP et le groupe de développement territorial français REALITES, à travers sa filiale REALITES Afrique, ont signé un accord de partenariat pour le développement de la première composante résidentielle du projet du pôle urbain de Mazagan au Maroc. Les deux acteurs ont ainsi décidé de développer un projet commun en 3 phases, consistant à construire et commercialiser un programme mixte intégrant des logements individuels, collectifs et des commerces sur un terrain de 13 hectares au sein de PUMA. Ce premier projet résidentiel de faible densité a été pensé autour d’une coulée verte et d’espaces paysagers. Il comprendra 176 villas sur des parcelles allant de 300 à 900 m² ; 50 « townhouses » sur des parcelles de 330 m² ; 156 appartements de standing (de 55 à 150 m²) et 2 000 m² de commerces. Les travaux de la phase 1 du programme débuteront d’ici début 2020.

 

Nuveen nomme Gabi Stein pour diriger les fonds européens de sa plateforme immobilière


Nuveen a nommé Gabi Stein au poste de directrice générale et senior real estate specialist, en charge de sa division international advisory services, pour ses activités en Europe. Dans cette fonction nouvellement créée, elle se concentrera sur le développement et l'accroissement des relations avec les différents investisseurs et partenaires de l'industrie immobilière, en collaboration avec l'ensemble des équipes locales de Nuveen. Actuellement, la société assiste collectivement environ 400 clients institutionnels de la région EMEA, à travers un éventail d'investisseurs comprenant notamment des fonds de pension, des sociétés d'assurance, des fonds souverains, des banques et des family offices.
Basée à Londres, Gabi Stein sera rattachée à Rune Sanbeck, head of international advisory services Nuveen pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (EMEA). En 2006, elle avait rejoint Tishman Speyer, où elle était en charge des relations investisseurs et des activités de levée de fonds au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas, dans le sud de l'Europe et en Israël. Auparavant, elle était directrice des affaires institutionnelles chez Henderson Global Investors, après avoir travaillé chez Jones Lang Wootton (aujourd'hui Jones Lang LaSalle) et LaSalle Investment Management. Elle est diplômée de l'Université d'Oxford avec une maîtrise en langues modernes.

 

JLL France lance une offre de service dédiée à l’accompagnement immobilier des startups


JLL France lance Paris Unlimited, offre de service dédiée à l’accompagnement immobilier des startups et sociétés en forte croissance. Cette équipe conseillera également les investisseurs immobiliers pour adapter leurs actifs aux attentes de cette cible. Le projet Unlimited a été lancé chez JLL en 2015 à Londres puis en 2019 à Amsterdam. A Paris, cette équipe a repensé le process de recherche de locaux en l’adossant à une innovation technologique. Une dizaine de collaborateurs travailleront sur cette offre en France. L’objectif est de permettre aux dirigeants de ces sociétés de réduire le temps qu’ils passent actuellement sur ces projets et de définir la stratégie la plus cohérente avec leur phase de croissance. La dimension européenne de cette offre de service doit faciliter leur expansion à l’étranger. « Les entreprises de la tech déménagent tous les 18-24 mois, soit 3 fois plus que la moyenne, détaille Geoffroy Mestrallet, en charge du projet Paris Unlimited chez JLL France. Pour répondre à leurs besoins d’accompagnement et d’agilité, nous leur proposons désormais un service personnalisé. Il couvrira la partie stratégie immobilière, recherche de locaux, le design et l’aménagement de leurs bureaux. »

 

Londres, Paris et Varsovie en tête des marchés du coworking les plus denses en Europe


Portées par les grands acteurs internationaux, Londres, Paris et Varsovie dominent le marché européen du coworking selon une étude de BNP Paribas Real Estate. La capitale britannique a dénombré 70 nouvelles opérations en 2018, principalement concentrée dans la City et West End. Paris comptabilise 28 transactions en 2018 pour une surface totale de 117 866 (+19 % vs. 2017), presque exclusivement intramuros et concentrées dans les quartiers centraux des affaires. Le marché du coworking à Varsovie a quant à lui été complété par 109 978 m² en 2018 avec 32 nouveaux espaces, dont plus de 40 000 m² détenus « par un des leaders mondiaux du secteur ».
« Après l’explosion du nombre d’espaces de coworking ces dernières années, qui a bondi d’environ 1 000 en 2012 à plus de 18 000 aujourd’hui dans le monde, le marché devrait être en voie de stabilisation, voire à certains endroits de consolidation, analyse Richard Malle, global head of research BNP Paribas Real Estate. Avec un quart des espaces de coworking dans le monde encore non profitables en 2018, le marché aura d’autant plus besoin de se repenser et d’évoluer au cours des prochaines années. Car là où les coworkers profitent de la flexibilité offerte par ce modèle, les marques de coworking, elles, s’engagent sur des baux fermes et doivent rentabiliser leur investissement sur le long terme. Aussi, les acteurs indépendants qui n’ont pas la capacité de lutter contre les grandes marques vont sans doute devoir se positionner sur des créneaux spécifiques. Toutefois, la tendance est aux nouvelles formes de collaboration et le coworking s’inscrit durablement dans le paysage tertiaire. »

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Biophilie, à point nommée

Biophilie, à point nommée

Elaboré dans les années 1980, le concept de biophilie tend aujourd’hui à intégrer durablement les projets immobiliers, du cadre bâti aux aménagements...

La veille immo du 20 septembre 2019

La veille immo du 20 septembre 2019

Etche qui acquiert un ensemble de 13 280 m² à Valence, Gecina et BNP Paribas Real Estate qui abandonnent la course à la construction du Village Olympi...

L'immobilier, nouveau levier de développement de l'enseignement supérieur

L'immobilier, nouveau levier de développement de l'enseignement supérieur

Levier incontournable de performance pour les entreprises, l'immobilier prend également une part grandissante dans la stratégie des établissements d'e...

L. Monteil : "Mon recrutement va permettre à Mott MacDonald de développer son offre de conseil en immobilier"

L. Monteil : "Mon recrutement va permettre à Mott MacDonald de développer son offre de conseil en im...

Après avoir structure et dirigé la direction immobilière de Bolloré Transport & Logistics au cours des huit dernières années, Luc Monteil vient de...

La veille immo du 19 septembre 2019

La veille immo du 19 septembre 2019

Montea qui lance la construction d’un bâtiment d’activités pour Renault à Meyzieu, AEW qui acquiert la boutique Van Cleef & Arpels à Cannes pour l...

M. Bansay : "Apsys a un pipeline de développement sécurisé d’1,8 Md€"

M. Bansay : "Apsys a un pipeline de développement sécurisé d’1,8 Md€"

Apsys a inauguré mercredi un nouveau retail park baptisé Eden à Servon en Seine-et-Marne. L’occasion de faire le point avec Maurice Bansay, son présid...

La veille immo du 18 septembre 2019

La veille immo du 18 septembre 2019

Primonial qui acquiert "Green Corner" auprès de Covivio pour 167 M€, le spécialiste du coliving Urban Campus qui recrute Maxime Depreux, Stéphane Gaux...

M. Sfedj : "Arcange vise le milliard d’euros d’actifs dans son patrimoine d’ici début 2021"

M. Sfedj : "Arcange vise le milliard d’euros d’actifs dans son patrimoine d’ici début 2021"

Arcange a ouvert un nouveau chapitre de développement depuis près de trois. Michaël Sfedj, président-fondateur du groupe, fait le point sur son activi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message