La veille immo du 11 octobre 2019

Lazard Group qui cède le Neos à Deltager, Capelli, Wecan et GMG qui lancent leur plateforme de tokenization, la CNAC qui valide l’extension des surfaces commerciales de la Gare du Nord… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 11 octobre.

Lazard Group qui cède le Neos à Deltager, Capelli, Wecan et GMG qui lancent leur plateforme de tokenization, la CNAC qui valide l’extension des surfaces commerciales de la Gare du Nord… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 11 octobre.


Lazard Group cède le Neos à Deltager à Montpellier


Lazard Group a cédé son immeuble de bureaux Neos à Deltager pour le compte de la SCPI Unidelta et de la foncière Crédit Agricole Languedoc Patrimoine. Le remplissage locatif de cet ensemble dépasse les 93 % avec des locataires engagés sur des baux longs tels la DRAAF, France AGRIMER, l’ASP ou encore l’INAO. Cet immeuble de bureaux, situé à l’entrée Sud-Ouest de Montpellier, développe plus 5 500 m² de bureaux sur 6 niveaux et se compose d’environ 4 800 m² de surface de plancher de bureaux et 700 m² de surface de plancher de commerces. Il est doté de 196 places de stationnement et est situé à proximité d’une station de tramway. Dessiné par le cabinet d’architecte international Loci Anima, ce programme est en cours de certification BREEAM niveau Very Good et est raccordé au réseau de chaleur, urbain développé par la SERM Energie. Un second immeuble identique le NEOS 2 est actuellement en cours de construction pour une livraison prévue fin 2020. Lazard Group était conseillé par BNP Paribas Real Estate et représenté par l’étude Morel. Deltager était conseillée par Amundi Immobilier et représentée par le groupe Monassier (Office Notarial Antigone).

 

Capelli, Wecan et GMG lancent leur plateforme de tokenization


Wecan Group, venture builder spécialiste de la blockchain, le groupe de promotion immobilière Capelli et le groupe de services financiers Geneva Management Group, s’allient pour créer Wecan Tokenize, plateforme de tokenisation dédiée au secteur immobilier. La plateforme et le système de transfert d’actifs qu’elle intègre, permettent de représenter un bien immobilier en jetons numériques (tokens). Ces titres de propriété, émis dans la blockchain, peuvent ensuite être échangés « facilement et à tout moment ». La plateforme technique a été conçue par la société Wecan, une entreprise suisse qui depuis 2015 déploie des solutions blockchain pour différents secteurs, en s’appuyant sur des partenaires comme le groupe Capelli et Geneva Management Group dans l’immobilier. La direction opérationnelle de Wecan Tokenize sera assurée par Sébastien Flak, directeur de GMG et président de la Geneva Fintech Association, ainsi que Dominique Goy, managing partner de Wecan Group, fondateur de SwissLending et board member de la Swiss Crowdfunding Association. « Les technologies blockchain disposent de nombreux atouts dans le secteur immobilier et le potentiel est immense, explique Christophe Capelli, président directeur général du groupe Capelli et adminitrateur de Wecan Tokenise. De nombreux actifs traditionnels sont susceptibles d’être tokenisés. Cette innovation de rupture va donner un nouvel élan au secteur et Wecan Tokenize est positionné pour jouer un rôle central dans cette transformation. »

 

Jonathan Toulemonde nommé directeur de Westfield Vélizy 2


Unibail-Rodamco-Westfield nomme Jonathan Toulemonde à la direction du centre de shopping Westfield Vélizy 2 et d’Amicie Du Réau, à la tête du centre Westfield Parly 2. Diplômé de l’Ecole supérieure de Commerce d’Amiens, Jonathan Toulemonde rejoint le groupe Unibail-Rodamco-Westfield en 2011 en qualité de directeur du centre Villeneuve 2 pendant 3 ans. C’est en janvier 2015, que Jonathan Toulemonde prend la tête du centre Westfield Parly 2, deuxième centre de shopping historique de France qui reçoit chaque année plus de 11 millions de visites. Le 16 septembre dernier, après quatre années passées à la tête du centre pendant lesquelles il a notamment participé au projet de rénovation et d’extension, Jonathan Toulemonde quitte Westfield Parly 2 pour le centre de shopping Westfield Vélizy 2. Diplômée de l’Université Paris Dauphine, Amicie du Réau intègre « l’International Graduate Program » du groupe Unibail-Rodamco-Westfield en 2015, grâce auquel elle exercera à Paris et à Stockholm, avant d’être nommée, en septembre 2017, directrice du centre Ulis 2 en Essonne. Depuis septembre 2019, Amicie du Réau a succédé à Jonathan Toulemonde à la direction du centre de shopping Westfield Parly 2.

 

Anne Mellier devient DRH de Sofidy


Sofidy nomme Anne Mellier au poste de directrice des ressources humaines, et membre du comité de direction. Basée à Evry, siège historique de la société de gestion, elle est rattachée au directoire et a pour objectif d’accompagner le développement de la société en déployant sa stratégie RH dans le cadre de la croissance de Sofidy. « Avec plus de 160 collaborateurs en charge de nos différentes expertises, nous avons besoin de renforcer notre approche globale des ressources humaines pour accompagner la croissance de Sofidy, précise Jean-Marc Peter, directeur général de Sofidy. Le recrutement d’une personnalité avec une solide expérience comme Anne se présente comme une opportunité pour consolider notre développement dans le temps. » Anne Mellier, (47 ans), démarre sa carrière en 1996 à la direction financière du Crédit Agricole Asset Management (devenu Amundi). Elle occupe ensuite un poste en développement international puis de COO de la structure grecque jusqu’en 2010. Elle intègre alors la direction des ressources humaines d’Amundi ou elle occupe différents postes notamment de responsable ressources humaines et de responsable politiques sociales et rémunérations. En 2018, elle rejoint Crédit Agricole SA en tant que directrice des ressources humaines adjointe. Diplômée de l’Université Paris XII, Anne Mellier est titulaire d’une licence AES en administration générale et de l’Institut d’études politiques de Lyon.

 

Jean-Michel Royo prend la direction générale d’Action Logement Services

(©Nick Youngson  Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])

Après l’agrément du conseil d’administration d’Action Logement Groupe, le conseil d’administration d’Action Logement Services, présidé par Joël Chéritel et vice-présidé par Alain Kauffmann a procédé à la nomination de Jean-Michel Royo au poste de directeur général d’ALS. Spécialiste du secteur du logement, des collectivités locales et des entreprises, il a exercé ses responsabilités professionnelles, au cours des dix dernières années au sein d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dont il était directeur général adjoint. Diplômé de l’IAE de Grenoble en 3ème cycle de Finance et d’HEC-Management Ecole des dirigeants d’entreprises publiques locales, Jean-Michel Royo est engagé dans le marketing stratégique et dans la culture Client. Il prendra ses fonctions en janvier 2020, en remplacement d’Olivier Rico. Au cours du même conseil d’administration, Olivier Rico a été nommé directeur général délégué d’Action Logement Services, auprès de Jean-Michel Royo. Action Logement Services est présidé par Joël Chéritel (MEDEF) et vice-présidé par Alain Kauffmann (CFTC). Cette société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) emploie 3 000 collaborateurs. Elle a en charge la collecte de la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC), le financement du logement social ou intermédiaire et des politiques nationales.

 

Goodwin renforce sa pratique fonds d’investissement en ouvrant un bureau à Luxembourg


Le cabinet d'avocats international Goodwin annonce l'ouverture d'un bureau au Luxembourg. La direction en est confiée à Alexandrine Armstrong-Cerfontaine, associée, qui sera basée à Londres et à Luxembourg. L'équipe luxembourgeoise propose une expertise en matière de structuration de fonds d'investissement alternatifs, notamment de fonds de private equity mid-market et large-cap, de fonds immobiliers pan-européens, de fonds d'infrastructure et de dette, de joint-ventures, de conseils aux gérants, notamment via la création de sociétés de gestion et la structuration juridique et fiscale de programmes du carried interest. Elle conseille également les LPs dans le cadre de leurs investissements dans des fonds, le cas échéant via des holdings intermédiaires au Luxembourg.

 

La CNAC valide l’extension des surfaces commerciales de la Gare du Nord

(©Valode et Pistre)

La commission nationale d’aménagement commercial a validé  l'extension des surfaces commerciales de la Gare du Nord. La Ville de Paris a pris acte de l’avis. « Ce projet, qui ne répond pas aux enjeux environnementaux actuels, doit évoluer significativement pour s'adapter aux attentes des voyageurs et des habitants, qu'il s'agisse d'intermodalité, de densité, ou de logistique urbaine, détaille la collectivité dans un communiqué de presse. La Ville de Paris souhaite donc la poursuite de la négociation et proposera, dès la semaine prochaine, des pistes d'évolution au Préfet de Région et au président de la SNCF pour trouver une solution qui améliore le confort des voyageurs et la qualité de vie des habitants. La démarche de la Ville de Paris s'inscrit dans le cadre de la préparation de l'enquête publique, étape suivante de ce processus de négociation. » Jean-Louis Missika (adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme) et Alexandra Cordebard (maire du 10e arrondissement) avaient fait part de leur défiance à l’égard du plan de la SNCF et de Ceetrus dans une tribune au Monde la semaine passée.

 

L’AE préconise de compléter l‘étude d’impact en vue du développement du Village olympique

Le futur village olympique des JO 2024 (©Paris2024 Luxigon Dominique Perrault Architecte)

L’autorité environnementale a rendu un deuxième avis sur la ZAC « Village olympique et paralympique » en Seine-Saint-Denis, cette fois-ci au stade de la demande d’autorisation environnementale. Le projet et l’étude d’impact ont évolué. « Cette dernière a été largement complétée sur certains sujets (gestion des eaux pluviales sur les espaces publics, milieux naturels) mais présente cependant des insuffisances dont certaines avaient déjà été relevées lors du précédent avis : les incidences à l’échelle du projet comme à une échelle plus large, des aménagements temporaires et évènements de la phase Jeux olympiques, sous maîtrise d’ouvrage Paris 2024, ne sont pas suffisamment analysées, les questions relatives à la pollution des sols et des eaux, au dimensionnement du dispositif de gestion des eaux pluviales dans les espaces publics, à la préservation de la ressource en eau dans les espaces privés et aux ressources énergétiques sont insuffisamment traitées », souligne le communiqué de presse. Ainsi, l’Ae attire l’attention des autorités décisionnaires et des maîtres d’ouvrage concernés « sur la nécessité de compléter l’étude d’impact puis de prévoir de l’actualiser ultérieurement et enfin de solliciter un nouvel avis de l’Ae, en particulier avant la délivrance des permis de construire. »

 

Renault, Waymo et la Région IDF travaillent sur un service de mobilité autonome entre Roissy-Charles de Gaulle et La Défense

Alors que le groupe Renault et Nissan ont annoncé en juin 2019 la signature d'un accord exclusif avec Waymo sur les services de mobilité autonome en France et au Japon, la Région Île-de-France et le groupe Renault vont étudier la mise en place d'un service de mobilité autonome entre l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et La Défense. « Ce service de mobilité autonome entre Roissy et La Défense est susceptible de jouer un rôle clé pour la mobilité des Franciliens, des touristes et donc pour l'attractivité internationale de notre Région qui investit 100 M€ pour aménager les infrastructures sur lesquelles circuleront les véhicules autonomes, déclare Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et Présidente d'Île-de-France Mobilités. Mon ambition est de mener à bien ce projet pour les Jeux Olympiques de Paris. »

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 22 janvier 2021

La veille urbaine du 22 janvier 2021

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participat...

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Luc Bordereau rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management

Groupama Gan REIM parachève la constitution de son équipe de dirigeants avec le recrutement de Luc Bordereau. Gros plan sur son parcours et sa nouvell...

La veille urbaine du 21 janvier 2021

La veille urbaine du 21 janvier 2021

Bordeaux Euratlantique qui revisite le projet de la « Rue Bordelaise » porté par Apsys, Interparfums en passe d’acquérir l’ancien siège du PS pour 125...

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

Après deux ans de travail, le label ISR immobilier est entré en vigueur fin octobre 2020. Pierre Chabrol, chef du bureau épargne et marché financier à...

La veille urbaine du 20 janvier 2021

La veille urbaine du 20 janvier 2021

Luc Bordereau qui rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management, le lancement des mesures de France Relance pour la rénovation des log...

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à 7 Mds€ d’ici 2023"

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à...

L'heure du bilan de l'année 2020 a sonné pour les acteurs immobiliers. Celui de Perial s'avère positif. Eric Cosserat, président du groupe, nous expli...

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

La veille urbaine du 19 janvier 2021

La veille urbaine du 19 janvier 2021

Le lancement de la consultation éco-quartier sur le secteur de la gare du Grand Paris Express à Cachan, Hype qui lève 80 M€ pour développer le taxi à...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte