La veille immo du 10 octobre 2019

Voisin qui signe l’immeuble Crystal Park à Strasbourg, LaSalle qui accorde trois prêts mezzanine de plus de 200 M€ à Blackstone, l’impact de l’investissement immobilier non coté sur le développement des territoires… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 10 octobre.

Voisin qui signe l’immeuble Crystal Park à Strasbourg, LaSalle qui accorde trois prêts mezzanine de plus de 200 M€ à Blackstone, l’impact de l’investissement immobilier non coté sur le développement des territoires… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 10 octobre.


Voisin signe l’immeuble Crystal Park à Strasbourg


Deux SCPI gérées par Voisin acquièrent l’immeuble Crystal Park à Strasbourg auprès de Cromwell Property Group. L’ensemble qui développe 12 450 m² de bureaux et a été livré en 2008. Situé au sein du plus important parc tertiaire de l’Eurométropole de Strasbourg, cet actif est loué à huit locataires dont le principal est la société Orange, présent depuis la livraison du bâtiment. « Crystal Park offre un potentiel de création de valeurs élevé grâce à la réalisation d’un programme de travaux visant notamment à améliorer la performance énergétique de l’immeuble et la location des surfaces vacantes, soit 17 % de la surface totale de l’immeuble », assure le communiqué de presse. Le volume de cette opération est de l’ordre de 18 M€. Dans cette transaction, le vendeur était représenté par le département capital markets régions en association avec le bureau de Strasbourg de Cushman & Wakefield et par Guillaume Chemithe (Allez & Associés), l’acquéreur étant conseillé par Armand-Loïc Bouissou (C&C Notaires).

 

La Française REM acquiert une résidence de tourisme Adagio 4* à Toulouse


La Française Real Estate Managers (REM) a acquis en VEFA, auprès de Kaufman & Broad, une résidence de tourisme 4 étoiles sous enseigne Adagio. Située à proximité des bâtiments historiques de l'Hôpital La Grave, dans le quartier Saint-Cyprien, cette résidence, dont la livraison est prévue au première trimestre 2022 développera 114 appartements de nouvelle génération pouvant accueillir de deux à quatre personnes. Elle bénéficiera d’une salle de sport, d’espaces communs conviviaux ouverts sur la ville et de 20 emplacements de stationnement. Cette acquisition a été réalisée pour le compte de la société civile de placement immobilier Epargne Foncière. Dans cette opération, La Française REM a été conseillée par l’office notarial Allez & Associés et le cabinet KPMG ; Kaufman & Broad a été conseillé par l’étude du Boulevard Leclerc.

 

LaSalle accorde trois prêts mezzanine de plus de 200 M€ à Blackstone


LaSalle Investment Management accorde trois prêts mezzanine de plus de 200 M€ à des fonds immobiliers gérés par Blackstone. Ces prêts sont destinés au refinancement de trois portefeuilles d’actifs industriels et de logistique du dernier kilomètre. Les 264 actifs composant ces portefeuilles se situent dans des zones urbaines en Allemagne, au Pays-Bas, en France et au Danemark. Ces opérations s’inscrivent dans la stratégie du dernier fonds de dette immobilière lancé par LaSalle, LREDS III, qui a atteint plus de 800 M£ en 2017. « Nous sommes ravis d’aider Blackstone à financer le projet Mileway, son portefeuille européen d’actifs stratégiques dédiés à la logistique du dernier kilomètre, précise Ali Imraan, directeur de l’équipe debt investments and special situations chez LaSalle. Ces trois prêts mezzanine font suite à deux précédents financements de la même stratégie, que nous avons réalisés pour Blackstone en 2018 au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas. Cela démontre également notre capacité à souscrire de grands portefeuilles paneuropéens, en tirant parti de l’étendue de nos activités européennes ». Eastdil est intervenu auprès de Blackstone en tant que debt advisor.

 

L’ASPIM et EY quantifient la contribution de l’investissement immobilier non coté au développement des territoires


2,6 Mds€. C’est le niveau de la contribution des fonds d’ivnestissement immobilier non coté au financement de la construction de bâtiments neufs en 2018 via des opérations de VEFa selon une étude réalisée par l’Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM) et EY qui s’intitule « l’investissement immobilier, une dynamique au service des territoires ». À cela s’ajoutent 578 M€ de travaux d’entretien et de restructuration. Les fonds d’investissement immobilier sont de ce fait des financeurs directs et indirects majeurs des autres acteurs de la filière de l’immobilier et de la ville : architectes, ingénieurs, experts immobiliers, promoteurs, constructeurs, commercialisateurs, property et facility managers. Cela représente 43 000 emplois locaux, non délocalisables, créés ou pérennisés par l’activité du secteur de l’immobilier non coté en 2018. Les fonds d’investissement immobilier représentent également une solution de financement incontournable des besoins des entreprises en immobilier. En France, 1,5 million de salariés travaillent et innovent au sein des actifs détenus par les FIA en immobilier. Les 59 millions de m² d’actifs détenus sont principalement des bureaux (18,5 %) et des commerces (18,2 %). Ils hébergent également des activités de logistique (11,7 %), des établissements de santé (4 %), des logements (3,3 %) et des hôtels et centres de loisir (3,1 %).
Le parc immobilier des fonds non cotés est situé à 53 % en région, et seulement 8 % à Paris. Ces derniers ont ainsi contribué aux finances publiques locales à hauteur de 1,8 Md€ en 2018 via la fiscalité perçue par les collectivités. Les investissements peuvent également contribuer au développement des territoires : les SCPI ne se limitent en effet pas aux grandes métropoles régionales : ainsi, dans les principales régions françaises entre 24 % et 40 % des actifs sont situés à l’extérieur des métropoles. Le député des Alpes-Maritimes Cédric Roussel constate que l’activité du secteur exerce « une influence significative sur le développement et l’attractivité économique » et que « les fonds d’investissement immobilier représentent un levier incontournable pour le financement de l’immobilier tertiaire tels que les bureaux et les commerces ».
Le secteur de l’immobilier non coté est également engagé dans l’amélioration de son impact sur la société. Les professionnels travaillent ainsi avec les pouvoirs publics à la création d’un label ISR (Investissement Socialement Responsable) appliqué aux fonds d’investissement immobilier non cotés qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, les investissements en immobilier non coté ambitionnent de répondre aux besoins de l’ensemble de la population. Le secteur a ainsi multiplié par cinq la taille du parc consacré à la santé entre 2013 et 2018. « Outre les aspects économiques, notre activité est également au cœur de grands enjeux structurants pour l’avenir : transition écologique, accessibilité́, financement des retraites, risque de dépendance, évolution des modes de vie, de travail et de consommation, etc. », souligne le président de l’ASPIM Frédéric Bôl. De même, les fonds non cotés ont pris le virage des transformations de l’immobilier, correspondant par exemple à la mutation des modes de travail (coworking, flex office, innovations digitales) ou à la flexibilité d’usage des immeubles.
Enfin, l’étude d’EY met en exergue la position de leader des fonds français par rapport à l’étranger, en particulier en Europe. Avec 180 Mds€ d’actifs sous gestion, les fonds d’investissement immobilier français se situent à la deuxième place parmi les acteurs européens du secteur non coté en 2018, derrière l’Allemagne. Par ailleurs, sur les trois dernières années, les fonds français enregistrent la deuxième plus forte croissance de l’encours parmi les 10 leaders du marché́, Sur la période 2013-2018, l’actif brut des SCPI et des OPCI a en effet plus que doublé (+141 %).

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 18 octobre 2019

La veille immo du 18 octobre 2019

Apsys qui s’offre le Motor Village de Fiat sur les Champs-Elysées, le nouveau directoire de Sergic, le vote par les députés d’une augmentation de 20 %...

L’urbanisme transitoire à la croisée des chemins

L’urbanisme transitoire à la croisée des chemins

De plus en plus d’occupations temporaires de friches sont observées dans les villes françaises. Paris a même édicté une charte pour encadrer ce dévelo...

La veille immo du 17 octobre 2019

La veille immo du 17 octobre 2019

Sofidy qui acquiert Helys à Suresnes pour 120 M€, le nouvel investissement d'Icade en Italie, Fabien Acerbis nommé DG France d’Immobel… Décideurs vous...

Devenir propriétaire d’un Appartement-Chalet Club Med

Devenir propriétaire d’un Appartement-Chalet Club Med

Avec son programme immobilier d’exception, Club Med Property offre l’opportunité d’acquérir un bien dans les Alpes françaises et de bénéficier des pre...

La veille immo du 16 octobre 2019

La veille immo du 16 octobre 2019

HSBC France qui envisage d’installer son siège social au 38 avenue Kléber, Foncière Atland et PGGM qui acquièrent Pointe Metro 2 à Gennevilliers, Ludo...

V. Gollain (Institut Paris Région) : " Le marketing territorial peut aider des territoires en difficulté "

V. Gollain (Institut Paris Région) : " Le marketing territorial peut aider des territoires en diffic...

L’attractivité des territoires s’impose comme un enjeu essentiel, autant pour les collectivités que pour les entreprises. Comment le marketing territo...

La veille immo du 15 octobre 2019

La veille immo du 15 octobre 2019

Argan qui finalise l’acquisition de Cargo, La Financière Saint James qui va réaliser un projet hôtelier innovant à Paris-Saclay, British Land et Patri...

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que la date fatidique du Brexit approche, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne. Tech,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message