La veille immo du 10 juillet 2019

La Société du Grand Paris qui loue Moods à Saint-Denis, Argan en passe d’acquérir la société Cargo, Société Générale qui émet 1 Md€ d’obligations sécurisées à impact positif… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 10 juillet.

La Société du Grand Paris qui loue Moods à Saint-Denis, Argan en passe d’acquérir la société Cargo, Société Générale qui émet 1 Md€ d’obligations sécurisées à impact positif… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 10 juillet.

 

La Société du Grand Paris loue Moods à Saint-Denis


Aviva Investors Real Assets, pour le compte de l’un de ses mandants, vient de louer à la Société du Grand Paris l’intégralité de l’immeuble neuf Moods, à Saint-Denis (93). La Société du Grand Paris y installera son futur siège social à compter de janvier 2020 dans le cadre d’un bail de 9 ans ferme, prenant effet en octobre 2019. Livré en Février 2019, Moods développe plus de 30 000 m² de bureaux et services, au coeur du quartier Cristiano Garcia à Saint-Denis. L’architecture du bâtiment a été conçue par le cabinet Valode & Pistre. Une œuvre d’art de François Morellet a été installée sur la façade. Elle est baptisée « Passe-temps », et illustre la météo au gré du temps. En matière de performance environnementale, le bâtiment est certifié HQE Excellent, BREEAM Very Good, et labellisé Effinergie + (RT 2012 -40%). « La prise à bail de Moods par un preneur de qualité, acteur majeur du Grand Paris conforte notre stratégie de développement d’actifs de qualité, éco-responsables intégrant les besoins de nos locataires, sur des marchés d’avenir », commente Adrien Beuriot, responsable de la gestion d’actifs immobiliers pour l’Europe Continentale chez Aviva Investors. Moods a été développé par Sogelym Dixence et Européquipements pour le compte d’Aviva Investors Real Assets. Le bailleur était conseillé par BNP Paribas Real Estate, THEOP (AMO) ainsi que le cabinet d’avocats RMT et le preneur par JLL et Parella, Egis Conseil (AMO) et le cabinet d’avocats LPA.

 

Barrière prend à bail le 33 rue d’Artois à Paris 8e

(©Golem)

Foncière Atland et le gestionnaire néerlandais de fonds de pension PGGM annoncent la location de l’intégralité de l’immeuble de bureaux situé au 33 rue d’Artois (Paris 8e) par le groupe Barrière, qui y installera son siège social avec près de 170 collaborateurs. Le bail d’une durée de 9 ans ferme prendra effet en avril 2020, à l’issue d’un programme de restructuration consistant à transformer cet ancien hôtel particulier composé de plusieurs appartements, en immeuble de bureaux. « Cette signature illustre parfaitement la pertinence de notre stratégie d’investissement dans des actifs à fort potentiel de création de valeur, tant du point de vue financier qu’environnemental, grâce à une politique active d'asset management », souligne Tinka Kleine, senior directeur Private Real Estate de PGGM. Il s’agit de la seconde opération lancée par Foncière ATLAND pour le compte de PGGM dans le cadre de leur partenariat établi en 2016. Le groupe Barrière a été conseillé par Azeo Real Estate, et Foncière Atland par BNP Paribas Real Estate. Foncière Atland et PGGM ont fait appel aux sociétés Aliuta (assistance maîtrise d’ouvrage), Agence Morris & Renaud (architecte) et Legendre (travaux).

 

Argan en passe d’acquérir un portefeuille d’1 million de m² de plateformes logistiques


Argan annonce la signature d’un accord ferme avec Carrefour et un groupe d’investisseurs institutionnels, pour l’acquisition de la société « Cargo », sur la base d’une valorisation conventionnelle de ses actifs immobiliers de 900 millions d’euros hors droits. Cargo détient un patrimoine de 22 plateformes logistiques premium en France, d’un âge moyen de 5 ans, représentant une surface d’environ 1 100 000 m², loués à Carrefour sur la base de baux d’une durée moyenne résiduelle ferme d’environ 6 ans (au 30 juin 2019). La majeure partie de ces entrepôts a été développée par Carrefour récemment dans le cadre de la refonte de son réseau logistique en France. Le dernier entrepôt devrait être achevé au cours du quatrième trimestre 2019.
L’opération sera réalisée au travers de l’acquisition par Argan de 100 % du capital de la société SCI Cargo Property Assets. L’acquisition sera rémunérée par Argan en numéraire à hauteur de 619 millions d’euros et par l’émission de 5 588 994 actions nouvelles Argan au prix d’émission unitaire de 50 € en faveur de certains associés de la SCI Cargo, à savoir Crédit Agricole Assurances via sa filiale assurance vie, Carrefour et Primonial Capimmo, dans le cadre d’un apport en nature. Argan a d’ores et déjà sécurisé le financement de la quote-part du prix d’acquisition devant être payé en numéraire à l’aide d’un crédit-relais bancaire d’un montant de 645 millions d’euros. A ce jour, Argan envisage de refinancer ce crédit via notamment des financements hypothécaires long-terme.
Avec cette opération, qui représente l’équivalent de 8 années de développement et une croissance de son patrimoine de +60 %, le patrimoine d’Argan passera de 1 740 000 m² (juin 2019) à 2 840 000 m², répartis sur 85 plateformes d’un âge moyen de 7 années. Post réalisation de l’opération d’ici la fin de l’année 2019, le ratio LTV de la Société devrait rester inférieur à 60 % (à taux de rendement retenu par les experts constant). Argan a pour objectif de ramener ce ratio sous 55 % d’ici fin 2020 via notamment des arbitrages sélectifs d’actifs, tout en poursuivant la mise en œuvre de son pipeline de développement.

 

AccorInvest acquiert quatre hôtels en Europe

Le Novotel Paris Centre Gare Montparnasse (à gauche) et le Sofitel Lisboa Liverdade

AccorInvest a finalisé l’acquisition des murs d’un portefeuille pan-européen de quatre actifs (661 chambres). Ces immeubles jusqu’à présent en contrat de location auprès de ses partenaires stratégiques Crédit Agricole Assurances et Amundi Immobilier agissant en tant qu’asset manager sont le Novotel Paris Centre Gare Montparnasse (199 chambres), le Sofitel Lisboa Liberdade (163 chambres), le Pullman Madrid Airport Feria (179 chambres) et le Mercure Brussels Airport (120 chambres). Ces acquisitions sont accompagnées de programmes de rénovation. « Cette opération s’inscrit dans notre stratégie d’acquisition des murs des hôtels que nous exploitons dans les principales capitales européennes et ainsi bénéficier intégralement de la création de valeur que nous délivrons au travers de l’exploitation hôtelière et de nos ambitieux programmes de rénovation », explique Arnaud Beaulieu, directeur des investissements de AccorInvest. Et d’ajouter : « Au-delà d’une politique sélective de rénovation, AccorInvest mène une stratégie active d’acquisition et cherche à se renforcer en Europe dans les segments économique et milieu de gamme. »

 

Lyon Immeubles Vendôme investit dans deux ensembles tertiaires franciliens.

(©D.R.)

Lyon Immeubles Vendôme vient d'acquérir Le Mozart, jusqu'à présent propriété d'Icade. Développant plus de 6 300 m² sur cinq étages avec des plateaux en cours de rénovation de 1 200 m² et un niveau de sous-sol principalement dédié au parking, cet immeuble dispose également d'un parc de stationnement extérieur. Situé 39/41 rue Paul Claudel dans le centre-ville d'Evry (Essonne), il a été livré en 1987. L'investisseur a également acquis auprès de trois SCPI gérées par La Française REM l'ensemble Les Conquérants. D'une superficie totale de 13 500 m², ce programme, livré en 1994, s'élève 1 avenue de l'Atlantique aux Ulis (Essonne), dans le pôle d'activité de Courtabœuf, près du plateau de Saclay. Composé de six bâtiments oscillant entre 1 350 et 3 300 m² s'articulant autour d'un jardin paysagé, il dispose de 375 places de parking en infrastructure et en extérieur. Lors de cette acquisition, Austin & White (Didier Girardot) conseillait l'acquéreur et CBRE Investment Properties les vendeurs (en tri-exclusivité avec Cushman & Wakefield et DBX pour Les Conquérants). Benoît Morel est intervenu en qualité de notaire conseil de Lyon Immeubles Vendôme.

 

ImocomPartners acquiert un retail park à Montgeron pour 23 M€


ImocomPartners réalise un nouvel investissement de son fonds ImocomInvest 3, avec l’acquisition d’un retail park situé à Montgeron pour une superficie de 12 000 m². Acquis pour un montant de 23 M€, l’ensemble immobilier est situé au sein de la zone d’activité du Bac d’Ablon et présente une zone de chalandise estimée à 225 000 habitants ; deux locomotives alimentaires avec un hypermarché Auchan et un supermarché Leclerc (complété par un drive Leclerc dans la même zone) ; une proximité avec la N6 ; un parking gratuit de plus de 900 places et une offre complétée par des services (restauration et salle de fitness). « Nous sommes heureux d’annoncer cette nouvelle aquisition à Montgeron, qui porte à six le nombre de nos investissements dans ImocomInvest 3 pour un total investi de 183 M€, se félicitent Laurent de Sayve et Bruno de Scorbiac, fondateurs et dirigeants d’ImocomPartners. L’opération été réalisée dans des conditions de financement très avantageuses, en phase avec les critères de rentabilité durable sur lesquels nous nous sommes engagés auprès de nos actionnaires. » Le financement bancaire de cette opération a été assuré par LCL, conseillé par Anne-Laure Lavoine représentant l’Etude Lasaygues. L’étude Ginisty représentée par Leroy Demoulins, notaire associé, conseillait ImocomPartners. Le vendeur était conseillé par Expansion Asset Management et Allez & Associées. Savills était le conseiller immobilier pour cette transaction.

 

Deuxième acquisition pour le fonds résidentiel de STAM Europe


Le fonds immobilier résidentiel Opéra, lancé en décembre 2018 et géré par STAM France IM, a finalisé sa deuxième acquisition auprès d’un vendeur privé pour un investissement total d’environ 20 M€. Après avoir investi dans deux immeubles haussmanniens boulevard Malesherbes totalisant 10 500 m², le fonds Opéra a maintenant ciblé Neuilly-sur-Seine. La transaction porte sur deux immeubles résidentiels totalisant 2 100 m², situés dans la rue commerçante Madeleine Michelis. « Le fonds Opéra, qui vise une capacité d’investissement à terme d’environ 500 M€, va continuer à investir dans des actifs résidentiels qualitatifs situés au sein de la capitale française, explique Maud Wargny, directrice des acquisitions chez STAM Europe. Les immeubles de Neuilly, occupés à 100 %, offrent un revenu locatif sécurisé à nos investisseurs et constituent de par leur localisation idéale un placement sûr et pérenne. » Dans cette transaction, le fonds Opéra a été conseillé par l’étude notariale Allez & Associés (Guillaume Chemithe et Alexandre Ollagnon), le cabinet d’avocats Fairway (Frédéric Lefebure et Cloé Teisson), et Essor AMO & Conseil pour les aspects technique et conseils liés aux projets de travaux. Le vendeur a été conseillé par BNP Paribas Real Estate Conseil en Habitation et Hospitality dans le cadre d’un mandat exclusif de recherche d’acquéreur.

 

Natixis met en place un financement de 100 M€ pour Icawood


Icamap, société de gestion de fonds spécialisée en immobilier, et Natixis mettent en place une opération de financement vert de type Ligne de crédit de fonds, d’un montant de 100 M€, au profit d’Icawood. Ce dernier est un fonds lancé en 2019 par Icamap et Ivanhoé Cambridge pour développer des immeubles de bureaux bas carbone de nouvelle génération dans la Métropole du Grand Paris. « Il s’agit de la première opération verte attachée à ce type de financement, où les fonds seront consacrés au développement de projets immobiliers à faible empreinte carbone développés selon les techniques constructives sobres en carbone mises au point par WO2, promoteur d’immobilier tertiaire bas carbone dans la métropole du Grand Paris, dirigé par Philippe Zivkovic », assure le communiqué de presse. Ce financement permettra notamment l’émission de garanties et de lettres de crédit, ainsi que la bonne gestion des besoins en fonds de roulement et appels de capitaux auprès des investisseurs. Pour cette opération, les conseils juridiques ont été assurés par McDermott Will & Emery et Clifford Chance.

 

Société Générale émet 1 Md€ d’obligations sécurisées à impact positif pour refinancer des prêts immobiliers


Société Générale a réalisé avec succès une cinquième émission obligataire à impact positif contribuant au financement d’une économie durable. Les titres ont été émis par Société Générale SFH, filiale de Société Générale dédiée au refinancement des portefeuilles de prêts immobiliers octroyés par les réseaux bancaires du Groupe en France. Il s’agit d’une émission obligataire sous format « covered bond » à taux fixe d’un montant de 1 milliard d’euros à 10 ans. La transaction a bénéficié d’une souscription finale excédant 2,5 milliards d’euros. Les fonds levés serviront à refinancer des prêts immobiliers octroyés pour des logements à faible empreinte carbone. Les prêts immobiliers éligibles ont été sélectionnés selon une méthodologie développée en collaboration avec Wild Trees, cabinet de conseil indépendant. Le cadre de l’émission sécurisée répond aux exigences définies par les « principles for positive impact finance » et aussi à celles des « green bond principles ». Ce double alignement est évalué indépendamment par Vigeo Eiris, agence extra financière. En parallèle, le reporting annuel d’allocation et d’impact sera revu par un auditeur externe.
Avec ce format, Société Générale et Wild Trees établissent un standard d’éligibilité de prêts immobiliers à faible empreinte carbone en France en permettant leur refinancement sur le marché obligataire. Ce standard a été reconnu par le Climate Bonds Initiative (CBI) qui a certifié l’émission obligataire et a également retenu la méthodologie comme Standard CBI pour l’immobilier résidentiel en France métropolitaine.

 

Paul-André Soreau lance Altride Family Office


Paul-André Soreau crée Altride Family Office. Notaire il y a quelques mois encore et fondateur d’Althémis Notaires, ex avocat de Freshfields, il propose une approche patrimoniale globale en développant une offre à forte dimension immobilière. « Le rôle d’Altride Family Office est de bâtir des ponts et des synergies entre l’immobilier, le fiscal, la finance et les différents professionnels, afin d’offrir une approche patrimoniale globale », précise Paul-André Soreau. Altride Family Office s’est assuré le soutien de différents partenaires : avocats, notaires, experts-comptables, professionnels de l’immobilier et du patrimoine. Quelques semaines après sa naissance, Altride est notamment sollicité notamment pour la cession d’un groupe médical de plusieurs sociétés dont certaines à prépondérance immobilière ; le partage d’un immeuble en indivision ; l’accompagnement d’une famille pour la restructuration d’un immeuble à usage d’habitation et construction d’un immeuble à usage de bureaux ; la négociation d’un bail commercial à usage d’hôtel ; l’arbitrage de différents biens immobiliers et assistance pour le réinvestissement.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 15 octobre 2019

La veille immo du 15 octobre 2019

Argan qui finalise l’acquisition de Cargo, La Financière Saint James qui va réaliser un projet hôtelier innovant à Paris-Saclay, British Land et Patri...

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que la date fatidique du Brexit approche, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne. Tech,...

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en 2019"

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en...

L’appétit des épargnants pour les SCPI pose questions. Comment les sociétés de gestion gèrent-elles l’important flux de collecte ? Ont-elles travaillé...

La veille immo du 14 octobre 2019

La veille immo du 14 octobre 2019

Elis qui loue un entrepôt de 19 000 m², Ivanhoé Cambridge et ICAMAP qui contrôlent désormais 68,8 % d’easyHotel, François Grandvoinnet nommé président...

E. Dubini : "DeA Capital veut devenir une société de gestion de référence sur le marché immobilier français"

E. Dubini : "DeA Capital veut devenir une société de gestion de référence sur le marché immobilier f...

DeA Capital Real Estate a fait une entrée remarquée sur le marché français en signant deux acquisitions à Charenton-le-Pont et dans le 14e arrondissem...

Les maires du C40 lancent la « nouvelle alliance verte »

Les maires du C40 lancent la « nouvelle alliance verte »

A l’occasion de la réunion des maires du C40 à Copenhague, les maires des grandes villes du monde se sont engagés sur la pollution atmosphérique, l’al...

La veille immo du 11 octobre 2019

La veille immo du 11 octobre 2019

Lazard Group qui cède le Neos à Deltager, Capelli, Wecan et GMG qui lancent leur plateforme de tokenization, la CNAC qui valide l’extension des surfac...

NGE signe le premier PPP d'aménagement

NGE signe le premier PPP d'aménagement

NGE a remporté l’appel d’offre de la municipalité de Bellegarde (Ain) pour sa rénovation urbaine, projet qui mobiliser quatre filiales du groupe.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message