La toute première CJIP environnementale a été validée

Depuis fin décembre 2020, les personnes morales qui pourraient faire l’objet de poursuites pour des infractions au Code de l’environnement peuvent conclure une convention judiciaire d’intérêt public pour échapper aux poursuites. Le mécanisme s’est mis en route avec un premier accord, validé par le tribunal judiciaire de Puy-en-Velay.

Depuis fin décembre 2020, les personnes morales qui pourraient faire l’objet de poursuites pour des infractions au Code de l’environnement peuvent conclure une convention judiciaire d’intérêt public pour échapper aux poursuites. Le mécanisme s’est mis en route avec un premier accord, validé par le tribunal judiciaire de Puy-en-Velay.

Le principe avait été entériné un an plus tôt par la promulgation de la loi parquet européen et justice pénale spécialisée : le 16 décembre 2021, le tribunal judiciaire du Puy-en-Velay a signé une CJIP environnementale, la première en la matière. La proposition a été acceptée par le syndicat mixe de production et d’adduction d’eau (Sympae), à qui il était reproché d’avoir pollué un ruisseau. L’une des usines du syndicat y avait déversé des produits toxiques pour les organismes aquatiques.

Pour échapper à des poursuites pénales, le Sympae s’engage à verser une amende d’intérêt public de 5 000 euros au Trésor public dans un délai de six mois, à régulariser sa situation dans le cadre d’un programme de mise en conformité de trente mois, sous le contrôle des services compétences du ministère de l’Environnement, et à verser à la Fédération départementale de pêche de la Haute-Loire et à l’Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique la somme de 2 159 euros chacune, là encore dans un délai de six mois, en réparation du préjudice environnemental.

Calquée sur le modèle introduit par la loi Sapin 2 en matière de corruption, la CJIP environnementale est inscrite à l’article 41-1-3 du Code de procédure pénale. Le premier objectif poursuivi par le Sénat, lors des débats, était de pouvoir intervenir rapidement pour faire cesser l’atteinte et remettre les choses en état.

Olivia Fuentes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’Autorité de la concurrence publie un nouveau document-cadre sur les programmes de conformité

L’Autorité de la concurrence publie un nouveau document-cadre sur les programmes de conformité

Le document-cadre sur les programmes de conformité vient d’être mis à jour par l’Autorité de la concurrence. Le texte fournit aux entreprises et aux a...

L’AMF a connu une hausse de ses activités en 2021

L’AMF a connu une hausse de ses activités en 2021

En 2021, l’Autorité des marchés financiers a connu une forte hausse des valorisations et des entrées en Bourse et noté la montée en puissance de l’act...

Valmy Avocats s’ouvre au droit public et au droit de l’environnement

Valmy Avocats s’ouvre au droit public et au droit de l’environnement

Le cabinet, spécialiste des sujets de conseil et contentieux des entreprises, élargit son offre de services avec l’arrivée d’une nouvelle associée. Ma...

Squair se renforce en propriété intellectuelle

Squair se renforce en propriété intellectuelle

Quentin Renaud s’associe au sein du cabinet Squair. Habitué des dossiers de propriété littéraire et artistique, droit des marques et dessins et modèle...

B. Bourdon (Brafa) : "Faire ce qu’il y a de mieux pour le marché de l’art en Belgique"

B. Bourdon (Brafa) : "Faire ce qu’il y a de mieux pour le marché de l’art en Belgique"

La 67e édition de la Brussels Art Fair (Brafa), l’une des plus anciennes et prestigieuses foires d’art d’Europe, rassemblera 115 galeries du 19 au 26...

Alerion se renforce en droit de l’environnement

Alerion se renforce en droit de l’environnement

Fahima Gasmi est nommée associée du cabinet Alerion. Elle y pilotera la pratique droit de l’environnement.

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

Charles-Antoine Joly, nouvel associé de DS Avocats, vient étoffer l’offre propriété intellectuelle, technologies numériques et data du cabinet.

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

Dans son rapport d’activité 2021 tout juste publié, l’Agence française anticorruption revient sur les chiffres clés à retenir pour la préparation du p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message