La Société du Grand Paris émet sa première obligation

La SGP a émis sa première obligation. Cette dernière a permis à la SGP de lever 1,75 milliards d’euros. Pour financer ce colossal chantier que représente les travaux du Grand Paris, la société pourrait lever jusqu’à 35 milliards grâce à ses obligations.

La SGP a émis sa première obligation. Cette dernière a permis à la SGP de lever 1,75 milliards d’euros. Pour financer ce colossal chantier que représente les travaux du Grand Paris, la société pourrait lever jusqu’à 35 milliards grâce à ses obligations.

La première émission inaugurale du Grand Paris a été un succès. La Société du Grand Paris (SGP)  a récupéré 1,75 milliards d’euros, soit deux fois le montant émis. Des investisseurs de tout bord ont acquis des obligations, y compris à l’international. Le succès de ces obligations s’explique par le soutien de l’État mais aussi car il s’agit des premières obligations 100 % vertes émises par une entreprises. 

BNP Paribas a agi en tant que coordinateur global, co-chef de file de l’obligation verte et arrangeur du programme. De son côté, le Crédit Agricole a agi en tant que coordinateur global, co-chef de file de l’obligation verte et conseiller en structuration du cadre des obligations vertes. Barclays, HSBC, Natixis, SG CIB ont agi en tant que co-chefs de file de l’obligation verte.

Jérémie Amsallem 
 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Generali France accélère sa digitalisation avec Advize Group

Generali France accélère sa digitalisation avec Advize Group

Generali France renforce ses liens avec la fintech Advize Group et signe avec elle un partenariat capitalistique afin d’offrir toujours plus de soluti...

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Sophie Boissard, dirigeante tout-terrain

Sophie Boissard, dirigeante tout-terrain

Après avoir occupé différents postes dans la sphère publique, Sophie Boissard a contribué à l’évolution de la SNCF puis a rejoint le secteur privé en...

Covid-19, le grand bond en avant du digital

Covid-19, le grand bond en avant du digital

De l’agriculture au tourisme, en passant par l’industrie, la pandémie a donné un coup d’accélérateur inédit à la transformation numérique des entrepri...

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message