La seconde vague des notaires Macron

L’Autorité de la concurrence vient d’ouvrir une nouvelle consultation auprès des notaires. L’objectif : permettre à de nouveaux professionnels de s’installer, la précédente procédure organisée par la Chancellerie n’ayant pas débouché sur un nombre suffisant de créations d’offices.

L’Autorité de la concurrence vient d’ouvrir une nouvelle consultation auprès des notaires. L’objectif : permettre à de nouveaux professionnels de s’installer, la précédente procédure organisée par la Chancellerie n’ayant pas débouché sur un nombre suffisant de créations d’offices.

Leur nombre avait dépassé toutes les estimations : les notaires ont été 30 000 à déposer une demande d’installation dans les premières vingt-quatre heures sur la plate-forme en ligne mise en place par le ministère de la Justice en novembre 2016. Le tirage au sort en avait désigné 1 650 répartis dans 1 122 offices nouvellement créés. Ces derniers respectaient une carte de France réalisée par le gardien de la concurrence, déterminant les zones prioritaires d’installation. Sauf que l’initiative s’est rapidement révélée insuffisante, les candidats étant toujours plus nombreux et le territoire national pouvant – encore – accueillir de nouveaux offices.

Cette carte doit donc à présent être révisée, en accord avec le délai de deux ans fixé par la loi du 6 août 2015. Sans aucun doute, l’Autorité en profitera pour recueillir les retours d’expérience des candidats à l’installation ayant expérimenté une procédure entachée de couacs et qualifiée d’injuste par de nombreux jeunes professionnels. En effet, contre toute attente, pouvaient participer à ce tirage au sort les notaires déjà associés bien décidés à occuper les postes dévolus aux plus jeunes selon l’esprit de la loi.

 

Pascale D'Amore @PascaleDAmore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’environnement inscrit dans la constitution

L’environnement inscrit dans la constitution

L’assemblée nationale a voté l’inscription de la sauvegarde de l’environnement dans la constitution. Une réussite pour Nicolas Hulot qui a milité arde...

O. Requin (Matmut) : « Les outils digitaux et les tendances collaboratives transforment le métier d’assureur »

O. Requin (Matmut) : « Les outils digitaux et les tendances collaboratives transforment le métier d’...

Confronté à des tendances nouvelles et à une digitalisation massive, le monde de l’assurance connaît une transformation sans précédent. Olivier Requin...

Guerre commerciale : de lourdes conséquences sur les ETF

Guerre commerciale : de lourdes conséquences sur les ETF

La guerre commerciale déclenchée par les États-Unis entraîne un ralentissement sans précédent de la croissance des ETF.

Martin Vial (APE) : « Avec une régulation suffisante, le plein actionnariat public n’est plus nécessaire »

Martin Vial (APE) : « Avec une régulation suffisante, le plein actionnariat public n’est plus nécess...

L’heure est aux privatisations. À l’occasion de la présentation du projet de loi Pacte, le gouvernement a confirmé son intention de céder ses particip...

David Solomon devient CEO de Goldman Sachs

David Solomon devient CEO de Goldman Sachs

Goldman Sachs nomme ce 17 juillet 2018 David Solomon, banquier d’affaires, 56 ans, en tant que nouveau CEO.

Les start-up, PME et ETI à la conquête du monde

Les start-up, PME et ETI à la conquête du monde

Ce mardi 17 juillet, Pramex et Banque populaire ont dévoilé les résultats 2018 de leur baromètre sur l’implantation internationale des start-up, PME e...

Bourse : qu’arrive t-il aux sociétés de gestion ?

Bourse : qu’arrive t-il aux sociétés de gestion ?

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semes...

Bank of Singapore poursuit son développement en Europe

Bank of Singapore poursuit son développement en Europe

Après avoir implanté sa banque privée à Londres, la filiale du groupe OCBC, vient de recevoir sa licence pour l’exécution d’ordres et le conseil en in...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message