La seconde vague des notaires Macron

La seconde vague des notaires Macron

L’Autorité de la concurrence vient d’ouvrir une nouvelle consultation auprès des notaires. L’objectif : permettre à de nouveaux professionnels de s’installer, la précédente procédure organisée par la Chancellerie n’ayant pas débouché sur un nombre suffisant de créations d’offices.

Leur nombre avait dépassé toutes les estimations : les notaires ont été 30 000 à déposer une demande d’installation dans les premières vingt-quatre heures sur la plate-forme en ligne mise en place par le ministère de la Justice en novembre 2016. Le tirage au sort en avait désigné 1 650 répartis dans 1 122 offices nouvellement créés. Ces derniers respectaient une carte de France réalisée par le gardien de la concurrence, déterminant les zones prioritaires d’installation. Sauf que l’initiative s’est rapidement révélée insuffisante, les candidats étant toujours plus nombreux et le territoire national pouvant – encore – accueillir de nouveaux offices.

Cette carte doit donc à présent être révisée, en accord avec le délai de deux ans fixé par la loi du 6 août 2015. Sans aucun doute, l’Autorité en profitera pour recueillir les retours d’expérience des candidats à l’installation ayant expérimenté une procédure entachée de couacs et qualifiée d’injuste par de nombreux jeunes professionnels. En effet, contre toute attente, pouvaient participer à ce tirage au sort les notaires déjà associés bien décidés à occuper les postes dévolus aux plus jeunes selon l’esprit de la loi.

 

Pascale D'Amore @PascaleDAmore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message