La Saur : premier rachat du suédois EQT en France

Le numéro trois de la gestion de l’eau sur le territoire national en a terminé avec ses années noires. Il est aujourd’hui valorisé à 1,5 milliard d’euros.

Le numéro trois de la gestion de l’eau sur le territoire national en a terminé avec ses années noires. Il est aujourd’hui valorisé à 1,5 milliard d’euros.

Le conseil de surveillance de la Saur a tranché en faveur du plus français des fonds étrangers ayant soumis leur offre finale pour reprendre le numéro trois de la gestion de l’eau : c’est le suédois EQT qui remporte la mise pour un prix de 1,5 milliard d’euros. Le fonds scandinave de la très influente dynastie Wallenberg a éclipsé les offres concurrentes, que cela soit en provenance des États-Unis (KKR, I Squared) ou même de France (Meridiam aidé du canadien CDPQ). Le choix ne s’est pas fait sur la seule base financière puisque les investisseurs proposaient tous une valorisation semblable. Mais pour son premier rachat en France, EQT a souhaité rassurer tout son monde : ouverture d’un bureau dans l’hexagone, intéressement des salariés, conclusion d’un partenariat avec le financier tricolore SMABTP, maintien d’un niveau de dette raisonnable… Ce dernier point est central tant la Saur a rencontré des difficultés ces dernières années. Propriété de PAI Partners entre 2005 et 2007, le groupe avait ensuite été pénalisé par un endettement massif dans le cadre d’un nouveau LBO emmené par un consortium composé du FSI, de Séché Environnement, d’Axa PE, et de Cube. À l’issue d’un debt-to-equity swap, ses créanciers, dont BNP Paribas et Groupe BPCE, en avaient même pris le contrôle afin de lui faire éviter la faillite. Aujourd’hui, les banques peuvent repasser le flambeau aux acteurs traditionnels du capital-investissement. Si le spécialiste de l’eau est encore loin de ses folles années – il compte près de 8 000 collaborateurs contre 14 000 en 2005 – sa santé financière est au beau fixe. L’entreprise dirigée par Louis-Roch Burgard affiche 1,3 milliard d’euros de revenus annuels (2017) et son endettement est de 700 millions d’euros (cinq fois l’Ebitda). EQT a l’ambition d’en faire le leader de l’Europe du Sud-Ouest.

 

Conseils EQT : financier : Rothschild ; juridique : Clifford Chance

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Altarea Cogedim va réaliser une opération mixte de 56 000 m² à Champigny-sur-Marne

Altarea Cogedim va réaliser une opération mixte de 56 000 m² à Champigny-sur-Marne

Le projet d’Altarea Cogedim remplace celui initialement prévu de centre commercial, porté par Apsys, dans le secteur des Simonettes nord.

Grégory Monod prend la présidence de LCA-FFB

Grégory Monod prend la présidence de LCA-FFB

Il succède à Patrick Vandromme qui présidait LCA-FFB depuis sa création début 2016. Voici son parcours.

STAM Europe acquiert deux entrepôts logistiques auprès de Casino

STAM Europe acquiert deux entrepôts logistiques auprès de Casino

STAM Europe rachète deux entrepôts à Casino pour le compte de deux fonds différents.

Duval prend une participation dans la société Africa Global Recycling

Duval prend une participation dans la société Africa Global Recycling

Le Groupe Duval renforce sa position d'acteur-clé de la valorisation du continent africain.

La RATP et Woodeum signent un partenariat

La RATP et Woodeum signent un partenariat

Les deux acteurs vont développer conjointement des opérations immobilières sur cinq sites RATP dans Paris et en 1ère couronne.

Perial cède le parc d’affaires du Moulin à Vent

Perial cède le parc d’affaires du Moulin à Vent

Omnes, L’Auxiliaire, Foncière Magellan et le groupe Patriarca signent l’acquisition d’un des plus importants parcs d’affaires de la métropole lyonnais...

Cushman & Wakefield dévoile les huit futurs corridors logistiques clés en Europe

Cushman & Wakefield dévoile les huit futurs corridors logistiques clés en Europe

Cushman & Wakefield a identifié de nouveaux corridors de transport qui verront le jour d’ici à 2030. En voici le détail.

Dominique Bredin devient directeur corporate solutions de Colliers International France

Dominique Bredin devient directeur corporate solutions de Colliers International France

Dominique Bredin aura la responsabilité d’accompagner les clients du groupe Colliers International dans la gestion et l’optimisation de leur portefeui...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message