La recette de Klépierre pour performer

La foncière a dépassé ses objectifs initiaux de progression du cash-flow net courant par action en 2018. Explications.

© Alfred Cromback

La foncière a dépassé ses objectifs initiaux de progression du cash-flow net courant par action en 2018. Explications.

+6,5 %. C’est la progression du cash-flow net courant par action de Klépierre entre 2017 et 2018, passé de 2,48 € à 2,65 €. Une performance supérieure à l’objectif initial compris entre 2,57 € et 2,62 €. Jean-Marc Jestin, président du directoire, et Jean-Michel Gault, directeur général délégué, ont dévoilé jeudi 7 février leur recette pour parvenir à un tel résultat.

Les revenus locatifs net constituent l’ingrédient le plus important. Ils ont progressé de 3,4 % à 34,6 M€ à périmètre constant, porté par l’indexation (impact positif de 1,2 %), l’augmentation des recettes liées aux magasins éphémères et un taux de réversion de 11,1 %.

©Klépierre

Viennent ensuite la baisse du coût de la dette nette de 13,3 millions d’euros sur un an, ce qui équivaut à une réduction de 20 points de base du coût moyen de la dette à 1,6 %, et la nouvelle diminution du ratio de coût EPRA de 16,3 % à 15,6 %. Le rachat de 4,6 millions d’actions pour 150 millions d’euros en 2018 a également tiré le cash-flow net courant vers le haut.

Quant aux effets positifs des acquisitions (110 millions d’euros en Italie et en Espagne) et des 205 millions d’euros de capex injectés dans le pipeline de développement, principalement pour les extensions de Hoog Catharijne aux Pays-Bas et Créteil Soleil en France, ils ont été contrebalancés par l’impact négatif des 539 millions d’euros de cessions réalisées l’année dernière par la foncière.

Sûr de sa recette, Jean-Marc Jestin entend faire encore mieux en 2019 : « Compte tenu de perspectives macroéconomiques européennes marquées par un ralentissement de la croissance du PIB, une baisse de chômage et une reprise de l’inflation, Klépierre vise un cash-flow net courant par action compris entre 2,72€ et 2,75€. » Rendez-vous est pris dans un an.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Olivier Wigniolle (Icade) : « Le leadership implique ambition, transparence et prise de risques »

Olivier Wigniolle (Icade) : « Le leadership implique ambition, transparence et prise de risques »

Le conseil d’administration d’Icade a décidé le 13 mars dernier de renouveler le mandat de directeur général d’Olivier Wigniolle pour quatre ans. L’oc...

Le volume d'actifs gérés par BNP Paribas REIM approche les 29 milliards d'euros

Le volume d'actifs gérés par BNP Paribas REIM approche les 29 milliards d'euros

BNP Paribas Real Estate Investment Management a réalisé un volume de transactions de 4,5 milliards d’euros en 2018.

Crédit Suisse signe Le Lavoisier à La Défense

Crédit Suisse signe Le Lavoisier à La Défense

Cette transaction constitue la première acquisition de Crédit Suisse depuis sa décision de se redéployer sur le territoire français.

La stratégie urbaine de Nantes à la loupe

La stratégie urbaine de Nantes à la loupe

Le 26e voyage d’étude du Club des clubs immobiliers a permis à ses participants de (re)découvrir la dynamique des marchés nantais et d’appréhender le...

Union Investment acquiert le 40 rue du Louvre à Paris

Union Investment acquiert le 40 rue du Louvre à Paris

Entièrement remis à neuf par Oreima, l'ensemble est principalement loué à Spaces.

Philippe Rosio : "Foncière Inea augmente son capital pour financer son pipeline à venir et acquérir de nouveaux projets"

Philippe Rosio : "Foncière Inea augmente son capital pour financer son pipeline à venir et acquérir...

Dans la foulée de la publication de ses résultats 2018 qui ont révélé une croissance du patrimoine de 15 %, Foncière Inea a lancé une augmentation de...

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Au contraire de l’Assemblée nationale qui a voté pour la privatisation de l’exploitant des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, le Sénat s’y est o...

Rebérat et Associés s'agrandit

Rebérat et Associés s'agrandit

L'étude notariale Rebérat et Associés élargit ses équipes avec l'arrivée de deux nouveaux collaborateurs, dont un notaire salarié.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message