La recette de Klépierre pour performer

La foncière a dépassé ses objectifs initiaux de progression du cash-flow net courant par action en 2018. Explications.

© Alfred Cromback

La foncière a dépassé ses objectifs initiaux de progression du cash-flow net courant par action en 2018. Explications.

+6,5 %. C’est la progression du cash-flow net courant par action de Klépierre entre 2017 et 2018, passé de 2,48 € à 2,65 €. Une performance supérieure à l’objectif initial compris entre 2,57 € et 2,62 €. Jean-Marc Jestin, président du directoire, et Jean-Michel Gault, directeur général délégué, ont dévoilé jeudi 7 février leur recette pour parvenir à un tel résultat.

Les revenus locatifs net constituent l’ingrédient le plus important. Ils ont progressé de 3,4 % à 34,6 M€ à périmètre constant, porté par l’indexation (impact positif de 1,2 %), l’augmentation des recettes liées aux magasins éphémères et un taux de réversion de 11,1 %.

©Klépierre

Viennent ensuite la baisse du coût de la dette nette de 13,3 millions d’euros sur un an, ce qui équivaut à une réduction de 20 points de base du coût moyen de la dette à 1,6 %, et la nouvelle diminution du ratio de coût EPRA de 16,3 % à 15,6 %. Le rachat de 4,6 millions d’actions pour 150 millions d’euros en 2018 a également tiré le cash-flow net courant vers le haut.

Quant aux effets positifs des acquisitions (110 millions d’euros en Italie et en Espagne) et des 205 millions d’euros de capex injectés dans le pipeline de développement, principalement pour les extensions de Hoog Catharijne aux Pays-Bas et Créteil Soleil en France, ils ont été contrebalancés par l’impact négatif des 539 millions d’euros de cessions réalisées l’année dernière par la foncière.

Sûr de sa recette, Jean-Marc Jestin entend faire encore mieux en 2019 : « Compte tenu de perspectives macroéconomiques européennes marquées par un ralentissement de la croissance du PIB, une baisse de chômage et une reprise de l’inflation, Klépierre vise un cash-flow net courant par action compris entre 2,72€ et 2,75€. » Rendez-vous est pris dans un an.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 15 juin 2021

La veille urbaine du 15 juin 2021

BE REAL Investment Management s'empare d'une résidence étudiante à Marseille, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée acquiert 74 logements auprès de CDC Hab...

A. Gaudillère (Enerlis) : "La notion de réglementation paraît indispensable"

A. Gaudillère (Enerlis) : "La notion de réglementation paraît indispensable"

Les problématiques environnementales se faisant de plus en plus vives et pressantes, l’exécutif français continue de légiférer sur le sujet : décret t...

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance, nous donne son approche concernant l’évolution des bâtiments suite à la crise, tant du poi...

La veille urbaine du 11 juin 2021

La veille urbaine du 11 juin 2021

Argan poursuit ses investissements dans l’Orléanais avec la livraison d’un nouvel entrepôt de 22 000 m², IDEC remet les clés à AREFIM d’un entrepôt de...

La veille urbaine du 10 juin 2021

La veille urbaine du 10 juin 2021

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engage...

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

La réduction de l'empreinte immobilière des entreprises semble convaincre une majorité de dirigeants de l'intérêt du télétravail. Anciennement réfract...

La veille urbaine du 9 juin 2021

La veille urbaine du 9 juin 2021

Eurazeo signe une promesse de vente avec l'AESN pour l’immeuble “Côté Jardin” à Courbevoie, GSE construit le nouveau centre européen de distribution d...

La logistique regagne la ville

La logistique regagne la ville

La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de la logistique dans l’économie française et, par voie de conséquence, de la logistique urbaine dan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte