La mairie de Paris songe à restaurer l’encadrement les loyers

Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo chargé du logement, affirme que la municipalité songe à rétablir l’encadrement des loyers. Un dispositif mis en place entre août 2015 et novembre 2017, date de son annulation par le tribunal administratif.

Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo chargé du logement, affirme que la municipalité songe à rétablir l’encadrement des loyers. Un dispositif mis en place entre août 2015 et novembre 2017, date de son annulation par le tribunal administratif.

Alors que les prix de l’immobilier parisien ne cessent d’augmenter, la mairie compte bien remettre en place l’encadrement des loyers. Estimant que depuis la décision de justice qui y a mis fin en novembre 2017, « la situation s’est très largement dégradée pour les locataires », Ian Brossat a présenté les futures mesures envisagées par la ville de Paris. Il explique s’appuyer sur une clause de la loi Elan autorisant certaines communes à encadrer leurs loyers. La municipalité ne compte néanmoins pas s’arrêter là. Pour mener à bien ce projet d’encadrement, elle va créer un Organisme de foncier solidaire (OFS), censé permettre aux classes moyennes un accès au logement à des prix bien inférieurs à celui du marché, entre 2 000 et 4 900 euros le mètre carré, contre un prix moyen actuel de 9 600 euros. L’OFS aura pour but de dissocier le bâti du foncier, dont il sera le propriétaire. Le bâti quant à lui sera mis en vente mais sur une durée déterminée, allant de dix-huit à quatre-vingt dix neuf ans. Un barème modélisé sur celui utilisé pour les HLM sera mis en place pour déterminer quels foyers pourront accéder à ce dispositif. 

Ces mesures sont cependant suspendues aux décrets d’application de la loi Élan, une difficulté admise par la mairie de Paris. 

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Fabien Roussel : le programmateur du PC

Fabien Roussel : le programmateur du PC

Changement de tête au PCF. Son nouveau secrétaire national, élu de terrain, souhaite préserver l’indépendance de son parti face aux insoumis. Et le re...

Un vote sur le Brexit sous le sapin ?

Un vote sur le Brexit sous le sapin ?

Le Parti travailliste espère, avant noël, un vote par le Parlement britannique de l’accord de sortie de l’Union européenne négocié par Theresa May. Da...

Île-de-France Mobilités s’oppose au CDG Express

Île-de-France Mobilités s’oppose au CDG Express

Île-de-France Mobilités a demandé mercredi à l'État de suspendre les travaux du futur train rapide CDG Express censé relier Paris à l'aéroport de Rois...

Gilets jaunes, fin de partis ?

Gilets jaunes, fin de partis ?

Le mouvement des Gilets jaunes marque une rupture dans l’histoire de la Ve République. Ne s’estimant plus représentés par les partis politiques et les...

Vers un nouveau contrat social ?

Vers un nouveau contrat social ?

Pour atténuer la colère des Gilets jaunes, le Président a dévoilé plusieurs mesures à l'attention des travailleurs. Et annoncé une vaste consultation...

Mesures de Macron : ce que pense l’opposition

Mesures de Macron : ce que pense l’opposition

Hausse du Smic, exonération de la CSG pour une partie des retraités, prime de fin d’année, statu quo sur l’ISF… Le président de la République a annonc...

Meneurs derrière les Gilets jaunes, qui sont-ils vraiment ?

Meneurs derrière les Gilets jaunes, qui sont-ils vraiment ?

Qui sont les leaders ? Quels sont leurs convictions, leurs objectifs réels ? Synthèse.

Smic, CSG, ISF : entre concessions et confirmation

Smic, CSG, ISF : entre concessions et confirmation

En réponse aux revendications des Gilets jaunes, Emmanuel Macron a formulé plusieurs annonces. Sans pour autant changer de cap.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message