La mairie de Paris songe à restaurer l’encadrement les loyers

Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo chargé du logement, affirme que la municipalité songe à rétablir l’encadrement des loyers. Un dispositif mis en place entre août 2015 et novembre 2017, date de son annulation par le tribunal administratif.

Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo chargé du logement, affirme que la municipalité songe à rétablir l’encadrement des loyers. Un dispositif mis en place entre août 2015 et novembre 2017, date de son annulation par le tribunal administratif.

Alors que les prix de l’immobilier parisien ne cessent d’augmenter, la mairie compte bien remettre en place l’encadrement des loyers. Estimant que depuis la décision de justice qui y a mis fin en novembre 2017, « la situation s’est très largement dégradée pour les locataires », Ian Brossat a présenté les futures mesures envisagées par la ville de Paris. Il explique s’appuyer sur une clause de la loi Elan autorisant certaines communes à encadrer leurs loyers. La municipalité ne compte néanmoins pas s’arrêter là. Pour mener à bien ce projet d’encadrement, elle va créer un Organisme de foncier solidaire (OFS), censé permettre aux classes moyennes un accès au logement à des prix bien inférieurs à celui du marché, entre 2 000 et 4 900 euros le mètre carré, contre un prix moyen actuel de 9 600 euros. L’OFS aura pour but de dissocier le bâti du foncier, dont il sera le propriétaire. Le bâti quant à lui sera mis en vente mais sur une durée déterminée, allant de dix-huit à quatre-vingt dix neuf ans. Un barème modélisé sur celui utilisé pour les HLM sera mis en place pour déterminer quels foyers pourront accéder à ce dispositif. 

Ces mesures sont cependant suspendues aux décrets d’application de la loi Élan, une difficulté admise par la mairie de Paris. 

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Marine Le Pen n'est pas la seule à tenter d'amadouer les électeurs en instrumentalisant de charmantes boules de poils. Boris, le matou de Gérald Darma...

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Éric Zemmour draguent sans vergogne les amateurs de jeux-vidéo. Une stratégie qui permet en réalité de s’adress...

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Déjouant tous les pronostics, le RN fait son entrée en force à l’Assemblée nationale tandis que Reconquête n’a placé aucun candidat au second tour. Ér...

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Une majorité sortante qui boit la tasse, un RN qui ne se voyait pas si haut, une Nupes principale force d’opposition, LR qui perd des sièges mais gagn...

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Beaucoup de députés ont-ils été élus au premier tour ? Est-ce plus que d’habitude ? Combien de ministres ont-ils été contraints à la démission après u...

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

En duel avec une candidate EELV, le délégué général de la République en marche va tenter de conserver son siège dans une circonscription traditionnell...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Le déclin de l'empire Les Républicains

Le déclin de l'empire Les Républicains

Les législatives se succèdent et la droite voit son influence inexorablement réduite à l’Assemblée nationale. Seul moyen de peser : jouer le rôle de p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message