La "haute couture française"

Ils sont au droit ce que la haute couture est à la mode. Ces prestigieux cabinets se sont fait une place au soleil : excellents en M&A, ils conseillent le CAC 40 et des grands comptes internationaux pour leurs activités en France.

Ils sont au droit ce que la haute couture est à la mode. Ces prestigieux cabinets se sont fait une place au soleil : excellents en M&A, ils conseillent le CAC 40 et des grands comptes internationaux pour leurs activités en France.

Si les fusions-acquisitions représentent souvent la moitié de leur activité, ils interviennent également dans les domaines qui en découlent: droit fiscal, financement, restructuring, contentieux ou antitrust… Très attentives à leur profitabilité, ces structures privilégient les partenariats avec les cabinets étrangers et ne s’orientent qu’exceptionnellement vers l’ouverture de bureaux hors des frontières nationales. Le modèle de répartition des revenus est quant à lui variable. La tendance les amène néanmoins à privilégier un modèle inspiré du lockstep mais boosté à la méritocratie.


Analyse: Dans la guerre des talents, ces cabinets ne lésinent pas sur les moyens pour attirer les jeunes diplômés les plus recherchés. Et ce, dès la première année. La rémunération des associés peut atteindre des sommets et même dépasser celle observée dans les plus belles firmes britanniques. Notons que le « bas » de la fourchette correspond à des associés « non equity ».

______________________

Anne Bassi, fondatrice de l'agence Sachinka livre son point de vue :

Structure de rémunération des associés, outil de motivation ou outil de régulation des comportements ?
La rémunération des associés est un sujet sensible au sein des cabinets et génère souvent des frustrations, des tensions et même des séparations. Ceci, quels que soient les montants finalement perçus par les uns et les autres. Trop souvent vu comme un outil de motivation et de rétention, le mode de structuration de la rémunération a pour premier effet de façonner le comportement des associés.

L’urgence d’une réflexion
• Ne plus subir les comportements engendrés par le mode de structuration de la rémunération des associés
• Repenser cette structuration afin de l’utiliser comme un levier de croissance et de réussite du cabinet 

Un processus à respecter :  
Avant de se lancer, les cabinets doivent réfléchir :
• aux comportements qu’ils souhaitent voir adopter par leurs associés, que ce soit en termes de business development, de collaboration entre associés et départements ou encore en termes de gestion du cabinet,
• à la philosophie du nouveau système, aux messages clés qu’ils souhaitent diffuser.

Sur la base d’un cahier des charges précis, il sera possible de déterminer le mode de structuration le plus adapté et de le mettre en œuvre. Une réflexion trop rapide et non aboutie conduit souvent à un échec. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Enquête sur la rémunération des professions du droit

Ce dossier sur la rémunération est le fruit de plusieurs années de travail auprès des professionnels du droit. Son objectif : apporter un éclairage sur les disparités qui existent au sein de l’écosystème. Prévisibles car liées à la taille et au secteur de l’entreprise dans le cas des fonctions juridiques, celles-ci se révèlent subtiles et particulièrement importantes au sein des cabinets d’avocats. Cette étude menée auprès des cabinets et des professionnels du recrutement permet en effet de distinguer des rémunérations qui n’ont d’autres points communs que l’intitulé du poste du professionnel considéré. Dans un souci de confidentialité, la rédaction s’est refusée à divulguer les noms des firmes qui nous ont aimablement fourni des informations que nous savons sensibles. Pour autant, nous avons pris le parti de segmenter le marché en huit catégories représentant selon nous l’essentiel des cabinets d’affaires qui animent aujourd’hui le marché français. Éternel work in progress, cette enquête est la première du genre et sera régulièrement mise à jour à mesure qu’évolue le marché du droit.
Sommaire
Notaires Macron : le gouvernement suit l’ADLC

Notaires Macron : le gouvernement suit l’ADLC

Le gouvernement suit les recommandations de l’Autorité de la concurrence en adoptant une nouvelle carte permettant l’installation de 733 nouveaux nota...

Emmanuelle Greth (Guerlain) : « Créer un cadre pour permettre à chacun d’exprimer sa créativité »

Emmanuelle Greth (Guerlain) : « Créer un cadre pour permettre à chacun d’exprimer sa créativité »

C’est parce qu’elle est persuadée que chacun des collaborateurs de l’entreprise est source de créativité, qu’Emmanuelle Greth, DRH de Guerlain, a imag...

Fabien Roussel : le programmateur du PC

Fabien Roussel : le programmateur du PC

Changement de tête au PCF. Son nouveau secrétaire national, élu de terrain, souhaite préserver l’indépendance de son parti face aux insoumis. Et le re...

Arnaud Bosom (TF1) : « L’environnement de travail incarne la transformation de l’entreprise »

Arnaud Bosom (TF1) : « L’environnement de travail incarne la transformation de l’entreprise »

Directeur général des relations humaines du groupe TF1 depuis 2016, Arnaud Bosom pilote un vaste chantier de réorganisation des espaces de travail.

Voici les stars montantes du barreau d'affaires (édition 2018)

Voici les stars montantes du barreau d'affaires (édition 2018)

Dans son dossier spécial « 50 avocats d'affaires parmi les meilleurs », Décideurs Juridiques a sélectionné 8 stars montantes, Découvrez-les.

Un vote sur le Brexit sous le sapin ?

Un vote sur le Brexit sous le sapin ?

Le Parti travailliste espère, avant noël, un vote par le Parlement britannique de l’accord de sortie de l’Union européenne négocié par Theresa May. Da...

WeChat part à la conquête de l'Europe

WeChat part à la conquête de l'Europe

Portée par une croissance éclair, la messagerie star des smartphones chinois a atteint le milliard d’utilisateurs cette année. Désormais, l’applicatio...

Île-de-France Mobilités s’oppose au CDG Express

Île-de-France Mobilités s’oppose au CDG Express

Île-de-France Mobilités a demandé mercredi à l'État de suspendre les travaux du futur train rapide CDG Express censé relier Paris à l'aéroport de Rois...

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message