La griffe Sonia Rykiel finalement rachetée

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Après avoir été placée en redressement judiciaire le 16 mai 2019, puis en liquidation judiciaire le 11 août 2019, la griffe Sonia Rykiel a finalement trouvé des repreneurs. Cette maison de haute couture fondée en 1968 était un symbole du glamour à la française. En 2012, la marque avait été reprise par le fonds First Heritage Brands, associant Jean-Marc Loubier, la famille Fung de Hong-Kong et le fonds singapourien Temasesk. Malgré les 200 millions d’euros qui furent investis en 7 ans, ce fonds n’a pas réussi à redonner une dynamique à la marque fondée par la directrice artistique éponyme. En dépit des hommages vibrants après son décès en 2016 - premier créateur de mode français à donner son nom à une rue -, la situation ne s’est pas améliorée depuis. La marque semblait vouée à disparaître avec sa créatrice.

De nombreux investisseurs avaient pourtant fait connaître leur intérêt pour ce fleuron de la mode française, sans qu’aucun ne soit apte à reprendre l’entreprise aux yeux du Tribunal de Commerce de Paris. Les échéances ont donc été repoussées au maximum jusqu’à ce qu’un repreneur pertinent se manifeste. Le 18 décembre, le miracle se produit. Les frères Éric et Michaël Dayan sont désignés par le tribunal pour reprendre les actifs de la griffe Sonia Rykiel (pour un montant non communiqué). « Fort de leur savoir-faire et de leur expérience entrepreneuriale dans les secteurs de la mode, des marques et du digital », ces deux fondateurs de Showroomprivé.com auront à s’atteler à ce défi titanesque. Celui de faire renaître la marque. De fait, celle-ci fait face, en sus de problèmes financiers, à un gros déficit de notoriété auprès des nouvelles générations. L’expérience de ces deux hommes suffira-t-elle à relancer cette figure de la mode française ? Cette marque peut-elle survivre sans le génie de sa fondatrice ?

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

W. Sels (HSBC) : "La Chine anticipe une réduction du taux de référence de la banque centrale"

W. Sels (HSBC) : "La Chine anticipe une réduction du taux de référence de la banque centrale"

Les investisseurs doivent-ils céder à la panique face au risque de pandémie mondiale ? Chief Market Strategist pour la Banque privée HSBC Monde, Wille...

S.Roux De Bézieux (Fondation de la Mer) : "Il est miraculeux d’avoir des philanthropes en France"

S.Roux De Bézieux (Fondation de la Mer) : "Il est miraculeux d’avoir des philanthropes en France"

Aujourd’hui, 8 millions de tonnes de plastique sont déversés dans la mer chaque année. Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation de la mer, s...

Stelliant dévoile son nouveau positionnement

Stelliant dévoile son nouveau positionnement

L’acteur de référence des services assurantiels Stelliant amorce un nouveau virage stratégique pour faire face à l’évolution du marché. Le projet glob...

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

Dans le cadre de son démantèlement, Thyssenkrupp a refusé de vendre ses ascenseurs à son concurrent finlandais, Kone. Conséquence de l’intransigeance...

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Les ministres des Finances français, italien, allemand et espagnol ont conjointement exprimé leur détermination à réformer la fiscalité internationale...

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

La société de gestion immobilière voit ses quatre principaux dirigeants entrer à son capital de façon majoritaire.

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

Le Tour de France tient une place à part dans le patrimoine du pays. En raison notamment de l’engouement populaire qu’il suscite, son rôle dépasse le...

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Réunies devant une juridiction de San Francisco, les deux parties s’opposent sur une vieille affaire de prix de transfert datant de 2010. Au-delà du m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message