La griffe Sonia Rykiel finalement rachetée

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Après avoir été placée en redressement judiciaire le 16 mai 2019, puis en liquidation judiciaire le 11 août 2019, la griffe Sonia Rykiel a finalement trouvé des repreneurs. Cette maison de haute couture fondée en 1968 était un symbole du glamour à la française. En 2012, la marque avait été reprise par le fonds First Heritage Brands, associant Jean-Marc Loubier, la famille Fung de Hong-Kong et le fonds singapourien Temasesk. Malgré les 200 millions d’euros qui furent investis en 7 ans, ce fonds n’a pas réussi à redonner une dynamique à la marque fondée par la directrice artistique éponyme. En dépit des hommages vibrants après son décès en 2016 - premier créateur de mode français à donner son nom à une rue -, la situation ne s’est pas améliorée depuis. La marque semblait vouée à disparaître avec sa créatrice.

De nombreux investisseurs avaient pourtant fait connaître leur intérêt pour ce fleuron de la mode française, sans qu’aucun ne soit apte à reprendre l’entreprise aux yeux du Tribunal de Commerce de Paris. Les échéances ont donc été repoussées au maximum jusqu’à ce qu’un repreneur pertinent se manifeste. Le 18 décembre, le miracle se produit. Les frères Éric et Michaël Dayan sont désignés par le tribunal pour reprendre les actifs de la griffe Sonia Rykiel (pour un montant non communiqué). « Fort de leur savoir-faire et de leur expérience entrepreneuriale dans les secteurs de la mode, des marques et du digital », ces deux fondateurs de Showroomprivé.com auront à s’atteler à ce défi titanesque. Celui de faire renaître la marque. De fait, celle-ci fait face, en sus de problèmes financiers, à un gros déficit de notoriété auprès des nouvelles générations. L’expérience de ces deux hommes suffira-t-elle à relancer cette figure de la mode française ? Cette marque peut-elle survivre sans le génie de sa fondatrice ?

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Chef économiste et membre du comité exécutif de Natixis, Patrick Artus travaille depuis de nombreuses années sur les politiques monétaires menées par...

Qui sont les expatriés français ?

Qui sont les expatriés français ?

Publié par la Banque Transatlantique à la fin du mois de juin, le premier "Observatoire de l’expatriation", mené en partenariat avec Opinionway et l’U...

ACG Management s’offre une nouvelle identité et devient Smalt Capital

ACG Management s’offre une nouvelle identité et devient Smalt Capital

ACG Management, société de gestion créée en 2000 à Marseille et spécialisée dans le financement en fonds propres de PME non cotées dans la Région Sud,...

Igor de Maack quitte DNCA Finance

Igor de Maack quitte DNCA Finance

La société de gestion française DNCA Finance a annoncé, à la fin du mois de juin, le départ d’Igor de Maack qui était jusqu'à présent gérant et porte-...

Storelift lève 5 millions d’euros pour déployer ses magasins connectés et autonomes

Storelift lève 5 millions d’euros pour déployer ses magasins connectés et autonomes

Le premier magasin autonome de France devrait être français. C’est ce que promet Storelift, qui a réuni 5 millions d’euros pour commencer le déploieme...

R. Evangelista (Edmond de Rothschild) : "L’architecture ouverte est un combat d’arrière-garde"

R. Evangelista (Edmond de Rothschild) : "L’architecture ouverte est un combat d’arrière-garde"

De nouvelles obligations de transparence pèsent désormais sur les banques privées. Leurs clients sont ainsi en mesure de comparer l’ensemble des servi...

J-M. Peter (Sofidy) : "Les SCPI sont des véhicules adaptés pour traverser les cycles économiques"

J-M. Peter (Sofidy) : "Les SCPI sont des véhicules adaptés pour traverser les cycles économiques"

Le premier semestre 2020 fut très agité pour les sociétés de gestion immobilières. La période de confinement ayant eu des conséquences sur l'activité...

J.F Brochard (Roche France) : " la santé est un sujet collectif, le Covid-19 l’a prouvé"

J.F Brochard (Roche France) : " la santé est un sujet collectif, le Covid-19 l’a prouvé"

Laboratoire de référence dans le secteur de la médecine personnalisée et leader incontesté en biotechnologies, le groupe Roche s’est inscrit comme un...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message