La griffe Sonia Rykiel finalement rachetée

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Un monument de la mode à la française, menacé par la disparition de sa créatrice emblématique est repris par deux des cofondateurs de Showroomprivé. Retour sur ce sauvetage in extremis.

Après avoir été placée en redressement judiciaire le 16 mai 2019, puis en liquidation judiciaire le 11 août 2019, la griffe Sonia Rykiel a finalement trouvé des repreneurs. Cette maison de haute couture fondée en 1968 était un symbole du glamour à la française. En 2012, la marque avait été reprise par le fonds First Heritage Brands, associant Jean-Marc Loubier, la famille Fung de Hong-Kong et le fonds singapourien Temasesk. Malgré les 200 millions d’euros qui furent investis en 7 ans, ce fonds n’a pas réussi à redonner une dynamique à la marque fondée par la directrice artistique éponyme. En dépit des hommages vibrants après son décès en 2016 - premier créateur de mode français à donner son nom à une rue -, la situation ne s’est pas améliorée depuis. La marque semblait vouée à disparaître avec sa créatrice.

De nombreux investisseurs avaient pourtant fait connaître leur intérêt pour ce fleuron de la mode française, sans qu’aucun ne soit apte à reprendre l’entreprise aux yeux du Tribunal de Commerce de Paris. Les échéances ont donc été repoussées au maximum jusqu’à ce qu’un repreneur pertinent se manifeste. Le 18 décembre, le miracle se produit. Les frères Éric et Michaël Dayan sont désignés par le tribunal pour reprendre les actifs de la griffe Sonia Rykiel (pour un montant non communiqué). « Fort de leur savoir-faire et de leur expérience entrepreneuriale dans les secteurs de la mode, des marques et du digital », ces deux fondateurs de Showroomprivé.com auront à s’atteler à ce défi titanesque. Celui de faire renaître la marque. De fait, celle-ci fait face, en sus de problèmes financiers, à un gros déficit de notoriété auprès des nouvelles générations. L’expérience de ces deux hommes suffira-t-elle à relancer cette figure de la mode française ? Cette marque peut-elle survivre sans le génie de sa fondatrice ?

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Président directeur général de Terreal, acteur de référence des matériaux de construction en terre cuite, Laurent Musy a porté de grandes transformati...

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

Dans un environnement économique et financier marqué par la crise de la Covid-19, les sociétés de gestion ont montré une certaine résilience. Si Mirel...

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gagne"

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gag...

Après l’annonce de la signature d’un accord pour l’acquisition du groupe Borsa Italiana, Euronext s’impose encore dans le paysage boursier européen. S...

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

2020 a confirmé la montée en puissance de la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans les décisions d’investissem...

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

La plus importante introduction en Bourse brésilienne de 2020 est signée Ilson Mateus. Ce self-made-man, parti d’une simple épicerie en 1984, est aujo...

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Bras armé de l’État dans l’aide aux entreprises de plus de 400 salariés, le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) voit sa mis...

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

Attendue depuis plusieurs années mais souvent réalisée a minima, la digitalisation du Wealth Management redevient une priorité absolue dans le context...

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Les femmes paient le prix fort de la pandémie. Pour limiter le recul déjà constaté en matière d’égalité, le Women’s Forum plaide pour une inclusion pl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte