La franchise, tremplin pour les entrepreneurs

Depuis sa création il y a 50 ans, la Fédération française de la franchise (FFF) accompagne franchiseurs et franchisés dans le déploiement de leurs activités. À ce titre, elle soutient pas moins de 190 réseaux qui représentent 45% des points de vente en franchise. Véronique Discours-Buhot, déléguée générale de la FFF, décrypte les éléments qui font de la franchise un modèle si différenciant.

Depuis sa création il y a 50 ans, la Fédération française de la franchise (FFF) accompagne franchiseurs et franchisés dans le déploiement de leurs activités. À ce titre, elle soutient pas moins de 190 réseaux qui représentent 45% des points de vente en franchise. Véronique Discours-Buhot, déléguée générale de la FFF, décrypte les éléments qui font de la franchise un modèle si différenciant.

Décideurs. Quelles sont les grandes missions de la Fédération française de la franchise ?

Véronique Discours-Buhot. La mission principale de la Fédération française de la franchise consiste à défendre et promouvoir le modèle de la franchise ainsi qu’à apporter différents services aux réseaux de franchise. En qualité de fédération professionnelle, elle impose notamment aux réseaux candidats de passer par une commission d’admission et d’annexer le code de déontologie de la franchise à leur contrat.

En plus de notre activité de lobbying, la FFF propose à ses membres des webinars d’informations, des cercles d’échange mais également une large offre de formations. Parmi celles-ci, nous dispensons des formations ad hoc sur demande.

En parallèle, nous avons créé deux organes de médiation. Alors que l’un s’emploie à régler les conflits entre franchiseurs et franchisés, le second favorise la gestion des litiges entre consommateurs et franchiseurs et/ou franchisés. Enfin, dans la continuité des services mis à disposition par la FFF, nous organisons tous les ans le salon Franchise Expo Paris.

Ce salon s’est tenu du 20 au 23 mars derniers. Quelles nouvelles tendances de marché ont été mises en exergue à cette occasion ?

À l’occasion de cette rencontre entre les actuels et futurs acteurs du marché, Franchise Expo Paris a fêté sa 40e édition. En raison de la crise du Covid, l’édition 2021 du salon s’était tenue en septembre, soit seulement six mois avant celle de 2022. Du fait de la proximité des deux dates, nous avons comptabilisé un nombre de visiteurs un peu moins important lors de notre dernier rendez-vous. Toutefois, ce déficit a été en partie compensé par la qualité du visitorat, composé d’un grand nombre de véritables porteurs de projets concrets.

"En France, 28 %  de la population exprime le souhait de devenir entrepreneur"

En dépit de la conjoncture Covid, le secteur de la restauration rapide reste très dynamique. Sans que nous n’assistions à une cannibalisation des enseignes, de nombreuses nouveautés ont émergé traduisant de nouveaux modes de consommation. Désormais, le click and collect et la livraison de repas à domicile représentent un marché en croissance.

Quels sont les avantages de la franchise ?

L’atout fondamental de la franchise repose sur la possibilité de s’appuyer sur un concept déjà éprouvé ainsi que sur la notoriété d’une marque. Par ce biais, l’entrepreneur gagne du temps dans le développement de son projet et limite ses risques. En outre, elle permet de s’implanter partout en France. Chiffres à l’appui, un tiers des franchisés se situent dans des villes de moins de 20 000 habitants, un autre tiers dans des villes de 20 000 à 100 000 habitants et le dernier tiers dans des villes de plus de 100 000 habitants.

Unique en son genre, la franchise est un véritable tremplin pour les entrepreneurs. Grâce à la veille que réalise la tête de réseau, le concept est régulièrement mis à jour en fonction des attentes des consommateurs. Les franchisés disposent ainsi d’un temps d’avance sur le marché par rapport à un commerçant isolé. La franchise s'appuie sur le partage d’un savoir-faire et de valeurs du franchiseur vers le franchisé. La cotisation que paie le franchisé rémunère ce savoir-faire, ce concept, l’accompagnement permanent mais également les multiples services dispensés par le franchiseur.

 "Par rapport à un  commerçant isolé, les franchisés disposent d’un temps d’avance sur le marché"

En outre, bénéficier d’une formation initiale et continue prodiguée par le franchiseur permet notamment d’entreprendre à tout âge sans nécessairement disposer d’une expérience préalable. En France, 28% de la population exprime le souhait de devenir entrepreneur. Chez les jeunes, ce chiffre grimpe même à 50%. Longtemps canalisé chez les quarantenaires qui quittaient leur entreprise, ce désir d’entreprendre en franchise tend désormais à toucher de nouveaux profils.

Enfin, le projet d’un entrepreneur est mieux reçu par sa banque lorsqu’il s’agit d’une franchise. D’ailleurs, afin d’accompagner au mieux nos membres, de nombreuses banques telles que la Banque populaire, la Caisse d’épargne, la Société générale ou le Crédit du Nord sont nos partenaires et possèdent des pôles dédiés à la franchise.

Pour le franchisé, comme pour le franchiseur, quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place contractuellement ?

Un contrat de franchise est un contrat bien particulier. À ce titre, il faut qu’il soit rédigé par un avocat spécialisé en franchise afin qu’il ne fasse pas courir de risques en matière de non-conformité ou de vide juridique à ses signataires. De fait, la qualité d’entrepreneur indépendant des 2 parties doit être parfaitement considérée. En moyenne, la durée des contrats s’étend de 5 à 7 ans, la longueur du contrat étant souvent liée au montant de l’investissement.

En tant que franchiseur, il est essentiel de garder à l’esprit que le réseau commence avec quelques magasins en propre, pilotes des innovations et nouveaux concepts. En parallèle, la tête de réseau entretient une relation d’indépendant à indépendant avec ses franchisés. En ce sens, elle ne doit pas s’immiscer dans leur management opérationnel ou le recrutement de leurs salariés.

Le principal écueil pour un franchisé consiste à penser qu’il va prendre un concept et le réinventer. Ce serait se priver de l’essence même de ce modèle d’entrepreneuriat et de tous ses avantages.

Pour la FFF, comme pour la franchise d'une manière générale, quelles sont les perspectives d'évolution pour 2022 et au-delà ?

Aujourd’hui, beaucoup de grands groupes s’intéressent à la franchise. Une partie d’entre eux cherchent notamment leurs futurs franchisés parmi leurs salariés intéressés par l’entrepreneuriat. Certains vont même plus loin en leur proposant des aides ou des aménagements financiers.  De cette manière, ils s’assurent de partager des valeurs communes et fiabilisent leur recrutement. À mon sens, c’est une excellente manière de former un réseau de franchise.

Propos recueillis par Léa Pierre-Joseph 

Véronique Discours-Buhot, déléguée générale de la FFF

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Guide Marketing, E-commerce & Distribution 2022

Retrouvez l'intégralité de notre guide Marketing, E-commerce & Distribution 2022 composé d'interviews, de portraits, de classements et de chroniques d'experts.
Sommaire
Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba intègre le board de Yahoo. L’actrice n’est pas la première à rejoindre l’instance non exécutive d’un grand groupe, en recherche de nouvel...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Il est avocat d’affaires, entrepreneur, financier, conseiller stratégique… Mais ce qui définit avant tout Jean-Pascal Pham-Ba c’est son engagement san...

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Le 7 juin, les représentants des États membres et le Parlement européen trouvaient un accord sur une directive proposée il y a dix ans par Bruxelles....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message