Laetitia Avia : La force de l’engagement

Laetitia Avia vient d’avoir 32 ans. Avocate de profession, rien ne la prédestinait à faire de la politique. Sauf, peut-être, un parcours exemplaire, cité jusque dans la déclaration de politique générale du Premier ministre, et un appétit vorace pour la défense, qu’elle soit des idées ou des personnes.

© DR

Laetitia Avia, avocate associée, APE Avocats

Laetitia Avia vient d’avoir 32 ans. Avocate de profession, rien ne la prédestinait à faire de la politique. Sauf, peut-être, un parcours exemplaire, cité jusque dans la déclaration de politique générale du Premier ministre, et un appétit vorace pour la défense, qu’elle soit des idées ou des personnes.

« Je veux […] vous parler d’une autre femme […] qui a grandi en Seine-Saint-Denis, suivi une scolarité dans des établissements situés en quartiers d’éducation prioritaire à Villetaneuse et à Saint-Ouen, une jeune femme dont les parents […] ne s’attendaient pas à ce qu’elle accède à cette grande école parisienne puis devienne avocate, puis travaille dans les cabinets les plus prestigieux […] ».
C’est en ces termes qu’en juillet dernier, devant l’Assemblée nationale, Édouard Philippe évoque Laetitia Avia. Son profil d’avocate ambitieuse et travailleuse d’abord, sa dimension emblématique d’un certain idéal républicain ensuite : celui de l’égalité des chances. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Laetitia Avia a toujours fait partie des premiers de la classe. À Sciences-Po, elle sait qu’elle veut faire du droit sans être persuadée de devenir avocate et choisit donc de se spécialiser en droit-économie. Dans le cadre de son master, elle part vivre un an au Canada, et décide la même année de passer le barreau français. « C’était très intense, je passais mon temps à faire des allers-retours entre les deux continents. » En elle s’éveille l’avocate, et une vie à mille à l’heure. Sans jamais chercher, semble-t-il, le feu des projecteurs qui, pourtant, va finir par la rattraper. 


Nouvelle vie, nouvelle perception


Après avoir prêté serment, elle entre chez Darrois Villey Maillot Brochier et y reste jusqu’en 2014, s’orientant vers le contentieux. Elle rejoint ensuite Deprez Perrot, cabinet cofondé par Adrien Perrot, avec qui elle s’associe en 2016 pour créer APE Avocats. Son parcours est alors celui d’une avocate qui réussit, renommée dans son milieu, inconnue du grand public. Au fil du temps, elle finit par se sentir plus à l’aise avec une clientèle TPE/PME. « Avoir comme clients de grands groupes, être citée dans les journaux économiques, c’est gratifiant, mais avec une entreprise familiale, par exemple, c’est différent. On voit l’impact de plus près, plus directement. »


Entre droit et politique


Son premier flirt avec la politique, elle le vit en tant qu’experte justice au sein du mouvement En marche ! Le 18 juin dernier, elle est élue députée de la 8e circonscription de Paris lors des élections législatives. À ce moment-là, tout bascule. « Je ne suis plus la même personne qu’il y a un an, explique-t-elle. J’apprends à regarder les choses autrement. » Habituée à défendre des intérêts individuels, elle apprend à penser intérêt général. Une démarche très différente qui la pousse aujourd’hui à se poser des questions sur sa pratique et à se dire « engagée avant d’être avocate ». 


Parfois, elle rêve de ne rien faire. D’ailleurs, son objectif pour l’année prochaine est de prendre une demi-journée par semaine de temps libre. « La patronne de la librairie en bas de chez moi ne m’a pas vue depuis un an. Il va falloir que je remédie à ça. » En ce moment, Laetitia Avia a pressé le bouton « pause ». Elle garde un œil sur ses dossiers, mais n’en prend pas de nouveaux et ne plaide plus. Pourtant, chaque fois qu’elle voit son associé, chaque fois qu’elle voit la robe, elle ne peut s’empêcher d’avoir un léger pincement au cœur.

 

• Sa définition d’une soirée parfaite se résume à de la tranquillité, des amis, une planche mixte et un verre de vin.

• Son meilleur souvenir de concert : sans aucun doute Matthieu Chedid, même si son dada, ce sont les comédies musicales de Broadway.

• Elle aime écumer les pistes de danse, quand elle en a le temps.

 

MP

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Avocats d'affaires : La relève

Lundi 6 novembre. 18h30. Décideurs Magazine reçoit, le temps d’une séance photo, huit des dix avocats sélectionnés par la rédaction pour son numéro consacré aux « rising stars » du barreau d’affaires. Aucun d’eux ne connaît la composition de ce palmarès inédit. Ils savent simplement qu’ils ont été sélectionnés pour leur âge (moins de 40 ans) mais aussi et surtout, pour l’excellence de leur parcours et la singularité de leur caractère.
Sommaire De l'ombre à la lumière Benjamin Desaint : Les poings serrés Léon del Forno : L'obsession de la défense Benoit Marpeau : L'homme pressé Florence Haas : La dynamique de l'optimisme Arash Attar-Rezvani : L’équilibriste Magalie Dansac Le Clerc : L’humilité et l’exigence Charlotte Plantin : Le bon tempo Stéphane de Navacelle : Le bienveillant
Boris Martor rejoint Bird & Bird

Boris Martor rejoint Bird & Bird

En provenance d’Eversheds Sutherland, le spécialiste du financement de projets Boris Martor rejoint Bird & Bird accompagné de son équipe.

Freshfields Bruckhaus Deringer réalise un doublé

Freshfields Bruckhaus Deringer réalise un doublé

Marc Perrone et Christophe Seraglini rejoignent le bureau parisien de Freshfields Bruckhaus Deringer en qualité d’associés.

L’Europe, terre de protection des données personnelles

L’Europe, terre de protection des données personnelles

Depuis l’adoption du RGPD le 14 avril 2016, les pays membres de l’Union européenne peuvent sanctionner les entreprises et institutions publiques non c...

Marie-Laure Denis, la diplomate de la donnée

Marie-Laure Denis, la diplomate de la donnée

À la tête de la Cnil (Commission nationale informatique et libertés) depuis février, Marie-Laure Denis connaît bien le monde de la régulation. Grâce à...

Avocats : mobilisation générale contre la réforme des retraites

Avocats : mobilisation générale contre la réforme des retraites

Ils se sont donné rendez-vous ce lundi 16 septembre place de l’Opéra à Paris. La plupart des barreaux de France ont répondu à l’appel du Conseil natio...

Stibbe se renforce en IP

Stibbe se renforce en IP

Philippe Campolini rejoint Stibbe en qualité d’associé et intègre la pratique propriété intellectuelle à Bruxelles.

Éric Boillot arrive chez Rossi Bordes & Associés

Éric Boillot arrive chez Rossi Bordes & Associés

Le cabinet d’avocats d’affaires spécialisé en conseil et contentieux se renforce grâce à l’arrivée de cet associé venu de chez Simmons & Simmons.

Curtis renforce sa pratique en droit bancaire et financier

Curtis renforce sa pratique en droit bancaire et financier

Jean-Norbert Pontier intègre le bureau parisien de Curtis, accompagné de sa collaboratrice Mathilde Scholz.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message