La dette écologique de la France s’accentue

Samedi 5 mai, la France est entré en déficit écologique. Elle a consommé plus de ressources naturelles en cinq mois que la planète ne peut lui en offrir sur un an. Ce « jour de dépassement » arrive de plus en plus tôt : en 2017, c’était le 2 août.

© IP3 PRESS/MAXPPP

Samedi 5 mai, la France est entré en déficit écologique. Elle a consommé plus de ressources naturelles en cinq mois que la planète ne peut lui en offrir sur un an. Ce « jour de dépassement » arrive de plus en plus tôt : en 2017, c’était le 2 août.

La France est le cinquième pays à avoir atteint son jour de dépassement en 2018. Le 5 mai, elle a rejoint, le Qatar, les États-Unis, le Canada et l’Australie, seuls pays à avoir déjà atteint ce seuil. La dette écologique de la France est la neuvième plus importante au monde, et cette année le jour de dépassement est arrivé trois mois plus tôt qu’en 2017. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. La baisse du cours du pétrole, et le recours aux combustibles fossiles ont contribué à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serres. L’intensification de l’agriculture et de la pêche ont aussi contribué à la réduction des ressources.


De son côté, le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, a rappelé l’action du gouvernement pour combattre le réchauffement climatique et la destruction de la nature : « le plan climat que j’ai présenté l’an dernier et qui est aujourd’hui mis en œuvre [...] doit nous permettre d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 car le réchauffement climatique est la principale menace pour les écosystèmes. »  Néanmoins il a insisté sur la nécessité de revoir nos modes de consommation pour, à terme, faire disparaître la dette écologique: « nous devons changer de logique » a-t-il déclaré.  

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Vecchio Avocats et Archipel fusionnent pour regrouper leurs activités à Genève sous le nom d'Archipel.

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Le cabinet belge spécialiste du droit de la propriété intellectuelle renforce sa présence en Wallonie en ouvrant une antenne à Louvain-la-Neuve.

Suisse : naissance d’un géant

Suisse : naissance d’un géant

À Genève, Kellerhals Carrard se développe en fusionnant avec le cabinet local de Pfyffer Avocats et en intégrant une importante équipe de l’étude Pyth...

Fusion de deux cabinets chiliens

Fusion de deux cabinets chiliens

Deux cabinets chiliens, Jara del Favero et Ried Fabres, ont fusionné cet été pour former une nouvelle entité sous le nom de Jara del Favero Ried Fabre...

Mexique : création d’une nouvelle boutique

Mexique : création d’une nouvelle boutique

García Mingo & Tejedo Abogados ouvre ses portes à Mexico.

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Après Houston, Kirkland & Ellis ouvre un deuxième bureau texan.

Desigual : Eurazeo arrête les frais

Desigual : Eurazeo arrête les frais

La société d’investissement dirigée par Virginie Morgon cède sa participation de 10 % au fondateur et actionnaire majoritaire de Desigual, Thomas Meye...

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au ca...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message