La culture de l’éthique gagne du terrain en entreprise

Le Cercle d’éthique des affaires, en partenariat avec le groupe La Poste, a dévoilé le 10 janvier dernier les résultats de son huitième Baromètre sur le climat éthique dans les grandes entreprises, réalisé par le leader mondial des études marketing Kantar auprès de mille salariés de grandes sociétés en France.

© wk1003mike

Le Cercle d’éthique des affaires, en partenariat avec le groupe La Poste, a dévoilé le 10 janvier dernier les résultats de son huitième Baromètre sur le climat éthique dans les grandes entreprises, réalisé par le leader mondial des études marketing Kantar auprès de mille salariés de grandes sociétés en France.

Parmi les salariés des grandes entreprises interrogés dans le cadre du Baromètre sur le climat éthique, 77 % déclarent avoir perçu une évolution significative des comportements éthiques et déontologiques au sein de leur société. Si ce chiffre est stable par rapport à celui de 2018, on remarque une augmentation de 4 points de la part de ceux ayant senti une évolution « très positive », passant de 9 % à 13 %. Des progrès ont certes été accomplis, mais il faut poursuivre les efforts afin d'accroître la confiance en entreprise. 

Une question d’image et de conformité à la loi

Les salariés du panel estiment que leur entreprise agit de manière plus éthique principalement pour donner une bonne image d’elle-même (44 % en 2019 contre 33 % en 2018) mais également pour améliorer la confiance que ses clients, ses partenaires extérieurs et son personnel ont en elle. Pour 52 % d’entre eux, la conformité aux règles et aux règlements reste la priorité de leur organisation. Ce qui peut néanmoins surprendre dans ce baromètre est le fait que seuls 34 % des salariés (+ 10 points toutefois par rapport à 2018) voient la lutte contre la fraude et la corruption parmi les principaux sujets de préoccupation de l’entreprise, malgré sa supposée mise en conformité à la loi Sapin 2, et 28 % la lutte contre le harcèlement et les discriminations.

La sensibilisation à l’éthique et à la déontologie

Sur les salariés interrogés, 20 % d’entre eux jugent que leur manager agit de façon « tout à fait éthique », soit une augmentation de 4 points par rapport à l’année précédente. Cette hausse a notamment joué sur la part des collaborateurs prêts à parler plus facilement de sujets éthiques et déontologiques au sein de leur entreprise, aussi bien avec le responsable en la matière (21 %) qu’avec un collègue (20 %) ou un supérieur hiérarchique (20 %). Par ailleurs, 61 % des salariés du panel ont été sensibilisés à l’éthique et à la déontologie au cours de l’année, au travers de formations ou de réunions. Un chiffre important, mais pas encore suffisant. Si une majorité toujours plus large (80 % en 2019 contre 76 % en 2016) se sent concernée par les actions menées par leur entreprise, ce sont seulement trois salariés sur cinq qui sont au courant des actions menées par leur organisation, d’autant plus que la notoriété de la présence d’un déontologue reste encore limitée. 

Limiter les sources d’inquiétude quant aux dispositifs d’alerte

Si les salariés estiment leur entreprise capable de gérer des dysfonctionnements d’ordre éthique (77 %), seuls les deux tiers considèrent le dispositif d’alerte efficace, dont 10 % le jugent « tout à fait efficace ». La part de collaborateurs pensant que les lanceurs d’alerte prennent des risques pour leur carrière reste élevée et est même en hausse, passant de 75 % en 2017 et 2018 à 78 % en 2019. La protection de l’identité du lanceur d’alerte demeure un sujet d’inquiétude, même si 69 % des répondants sont confiants sur les garanties de confidentialité. Pas moins de 84 % des salariés se déclarent prêts à lancer une alerte s’ils sont témoins d’un problème éthique.

Margaux Savarit-Cornali

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus, prendra la tête du leader mondial de la beauté à compter du 1er mai. La récompense ultime pour ce fidèle de la maison qui a grimpé...

Les recettes du succès de ManoMano

Les recettes du succès de ManoMano

Après une levée de fonds de 110 millions d’euros en 2019 puis de 125 millions l’année suivante, la start-up ManoMano, une marketplace spécialisée dans...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Entre les confinements et le télétravail, la livraison de repas à domicile connaît un succès sans précédent depuis maintenant un an. Melvina Sarfati e...

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

Alors que la 5G se déploie en France, Orange lance des laboratoires où les entreprises peuvent expérimenter et s’approprier cette nouvelle technologie...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Les deux géants français, Veolia et Suez, en pourparlers depuis de nombreux mois, sont arrivés à un accord de principe sur le projet de fusion des deu...

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific, un des leaders mondiaux de services bio-analytiques, a annoncé ce jeudi l’acquisition du groupe IESPM, acteur majeur de l’analyse...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte