La Cour des comptes met en garde le gouvernement Philippe

Dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques, la Cour des comptes dresse un bilan préoccupant et préconise l’introduction de mesures fortes.

Dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques, la Cour des comptes dresse un bilan préoccupant et préconise l’introduction de mesures fortes.

Dans sa mission de « s’assurer du bon emploi de l’argent public », la Cour des comptes a rendu jeudi dernier au gouvernement son audit annuel sur l’état des finances actuelles et futures. Les conclusions sont sans appel : la France est l’un des pires gestionnaires européens des comptes publics. Le déficit – différence entre les recettes et les dépenses de l’État, en pourcentage du PIB – et la dette sont évalués respectivement à 3,2 % et 96,3 % (contre 1,5 % et 89,2 % en moyenne dans la zone euro). Le premier ministre Édouard Philippe a qualifié cette situation d’ « inacceptable », avant de dénoncer le laxisme du quinquennat Hollande. La Cour accuse « les textes financiers [d’être] manifestement entachés d’insincérités », dénonçant une surestimation des recettes et une sous-estimation des dépenses du gouvernement sortant. Résultat, il existe un écart de huit milliards d’euros entre les textes et la réalité (deux milliards de recettes et six milliards de dépenses).

Halte au court-termisme

La Cour recommande une action immédiate pour « réduire le dérapage » en 2017, et préconise par-dessus tout d’inscrire l’action publique dans la durée, pour garantir des finances stables, retrouver de la crédibilité, et en finir avec la vision court-termiste particulièrement propre à la France. Pour cela, plusieurs leviers d’action sont disponibles, comme la modernisation des administrations publiques, le resserrement des réseaux territoriaux ou la simplification administrative. Le gouvernement devra rapidement prendre acte de ces recommandations, peu séduisantes au vu de certaines promesses de campagne comme la hausse de la masse salariale, la suppression de la taxe d’habitation ou encore la formation des chômeurs et la réforme de l’ISF. Pour le moment, Édouard Philippe opte pour la stratégie des promesses : il s’est engagé à contenir le déficit à 3 % en 2017 mais sans hausse d’impôts…

 

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

Korian, leader européen du bien-vieillir et du soin aux personnes fragiles n’a pas cessé de multiplier les transactions ces dernières années. Jean-Mic...

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte