Primonial : la cession attendra

La gestion d’actifs évolue, c’est un fait. La phase de consolidation à laquelle assistent les acteurs mondiaux emporte certaines conséquences dans le cadre des cessions et des rapprochements. C’est notamment l’un des éléments qui freine, pour l’heure, le projet de vente de Primonial.

La gestion d’actifs évolue, c’est un fait. La phase de consolidation à laquelle assistent les acteurs mondiaux emporte certaines conséquences dans le cadre des cessions et des rapprochements. C’est notamment l’un des éléments qui freine, pour l’heure, le projet de vente de Primonial.

Tout semblait pourtant bien engagé en début d’année avec les banques Rothschild & Co et J.P. Morgan mandatées par l’actionnaire majoritaire Bridgepoint pour analyser une éventuelle cession du groupe aux 37 milliards d’actifs gérés. Cependant, les volontés de vente semblent aujourd’hui à l’arrêt, sans pour autant être remise en cause.

L’élément déclencheur de ce freinage pointe vers l’intégration de la Financière de l’Echiquier (LFDE) au sein de Primonial il y a deux mois. Le résultat d’exploitation de LFDE a reculé de 10 % l’année dernière, ce qui aurait inquiété les acquéreurs, en l’occurrence des fonds d’investissement, et entrainé des offres plus basses qu’anticipées.

Malgré ce freinage dans les intentions, la vente du poids lourd indépendant reste d’actualité. Par ailleurs, Bridgepoint n’a aucune contrainte de vente rapide et peut sans problème temporiser la cession, deux après son entrée au capital de Primonial.

En très bonne santé économique, tant au niveau de sa croissance organique que de son excédent brut d’exploitation, le groupe fondé en 1989 est une structure solide, cherchant à obtenir des moyens plus importants pour continuer de s’imposer sur son secteur.

Finalement, ce ralentissement ne pourrait être que très minime, et l’objectif d’une cession à des fonds de façon à conserver son indépendance ne pourrait être retarder que de quelques mois.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La fiscalité s’invite au G7

La fiscalité s’invite au G7

En votant la taxe Gafa le 11 juillet, la France a ouvert la voie. C’est tout naturellement que les sept plus grands argentiers du monde, réunis en G7...

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

En multipliant les opérations de croissance externe, Astoria Finance s’impose comme un acteur majeur de la gestion de patrimoine. Antoine Latrive, Pré...

C.Barbe (Transavia France) : "Air France-KLM fait figure de précurseur en matière de norme IFRS 16"

C.Barbe (Transavia France) : "Air France-KLM fait figure de précurseur en matière de norme IFRS 16"

Alors que les pilotes ont récemment accepté de renégocier l’accord plafonnant à 40 le nombre d’appareils de Transavia, ouvrant ainsi la voie à la croi...

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Notre-Dame, femme, salaire... Voici l'essentiel à savoir sur Bernard Arnault . A la tête de LVMH, il est désormais la seconde fortune mondiale. Retour...

Dans la tourmente, EuropaCorp délaisse Pathé pour Vine

Dans la tourmente, EuropaCorp délaisse Pathé pour Vine

Sous pression face au remboursement de sa dette, Luc Besson privilégie l’offre du fonds américain Vine Alternative Investments aux dépens du groupe Pa...

C. Boulanger et A. Hezez (Richelieu Gestion) : "Donner un esprit thématique à notre gamme de fonds"

C. Boulanger et A. Hezez (Richelieu Gestion) : "Donner un esprit thématique à notre gamme de fonds"

Richelieu Gestion dispose aujourd’hui d’une gamme de fonds ciblés avec une expertise reconnue en obligations à court terme et les small et mid-caps eu...

Colgate Palmolive rachète le français Filorga pour 1,495 Md€

Colgate Palmolive rachète le français Filorga pour 1,495 Md€

Le groupe HLD et l’entrepreneur français Didier Tabary ont annoncé la cession à 100 % du capital de Filorga, le spécialiste des soins anti-âge, à Colg...

Loi Pacte et droit des sociétés : révolution ou coup marketing ?

Loi Pacte et droit des sociétés : révolution ou coup marketing ?

Conçue comme le « plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises », la loi Pacte votée le 22 mai 2019 promettait de modifier en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message