Primonial : la cession attendra

La gestion d’actifs évolue, c’est un fait. La phase de consolidation à laquelle assistent les acteurs mondiaux emporte certaines conséquences dans le cadre des cessions et des rapprochements. C’est notamment l’un des éléments qui freine, pour l’heure, le projet de vente de Primonial.

La gestion d’actifs évolue, c’est un fait. La phase de consolidation à laquelle assistent les acteurs mondiaux emporte certaines conséquences dans le cadre des cessions et des rapprochements. C’est notamment l’un des éléments qui freine, pour l’heure, le projet de vente de Primonial.

Tout semblait pourtant bien engagé en début d’année avec les banques Rothschild & Co et J.P. Morgan mandatées par l’actionnaire majoritaire Bridgepoint pour analyser une éventuelle cession du groupe aux 37 milliards d’actifs gérés. Cependant, les volontés de vente semblent aujourd’hui à l’arrêt, sans pour autant être remise en cause.

L’élément déclencheur de ce freinage pointe vers l’intégration de la Financière de l’Echiquier (LFDE) au sein de Primonial il y a deux mois. Le résultat d’exploitation de LFDE a reculé de 10 % l’année dernière, ce qui aurait inquiété les acquéreurs, en l’occurrence des fonds d’investissement, et entrainé des offres plus basses qu’anticipées.

Malgré ce freinage dans les intentions, la vente du poids lourd indépendant reste d’actualité. Par ailleurs, Bridgepoint n’a aucune contrainte de vente rapide et peut sans problème temporiser la cession, deux après son entrée au capital de Primonial.

En très bonne santé économique, tant au niveau de sa croissance organique que de son excédent brut d’exploitation, le groupe fondé en 1989 est une structure solide, cherchant à obtenir des moyens plus importants pour continuer de s’imposer sur son secteur.

Finalement, ce ralentissement ne pourrait être que très minime, et l’objectif d’une cession à des fonds de façon à conserver son indépendance ne pourrait être retarder que de quelques mois.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

Le directeur de la Caisse de retraite complémentaire du personnel navigant professionnel de l’aéronautique civile, Étienne Stofer, s’exprime sur la co...

Hélène Bourbouloux : la référence

Hélène Bourbouloux : la référence

Rallye, la maison mère de Casino a été placée en sauvegarde. Deux administrateurs ont été nommés. Dont Hélène Bourbouloux. Portrait de l’administratri...

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cristal...

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Créée en 2002, L'Union Mutualiste Retraite (UMR) est une union de mutuelles spécialisées dans l'épargne retraite. Elle gère près de 9,1 milliards d’eu...

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

Les cofondateurs de TransferWise ainsi que certains investisseurs historiques cèdent une partie de leurs titres sur la base d’une valorisation qui att...

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

Adepte de l’interprofessionnalité, Pierre Cénac est un véritable spécialiste de la transmission d’entreprise. Il nous fait part de son expérience sur...

Alix Bolle (Energy Cities) :  "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Alix Bolle (Energy Cities) : "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Créée en 1990, l'association Energy Cities déploie ses actions dans plus de mille villes de trente pays européens par le transfert de savoir-faire et...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message