L.Leenhardt (Cegid) : "L’ERP, un outil arrivé à une belle maturité, doit permettre de s’adapter au changement "

Éditeur français et acteur de la transformation numérique, Cegid propose entre autres des solutions ERP connectées de nouvelle génération qui font la part belle à la donnée et à la simplicité d’utilisation. Entretien avec Laurent Leenhardt, directeur exécutif marché ERP chez Cegid.

Éditeur français et acteur de la transformation numérique, Cegid propose entre autres des solutions ERP connectées de nouvelle génération qui font la part belle à la donnée et à la simplicité d’utilisation. Entretien avec Laurent Leenhardt, directeur exécutif marché ERP chez Cegid.

Décideurs. Quelle est votre vision de l’ERP ?

Laurent Leenhardt. L’ERP est un concept qui a révolutionné le monde de l’entreprise depuis 30 ans et inspiré nombre des innovations suivantes : CRM, Supply Chain Management, SIRH, etc. Mais cette première génération a atteint ses limites et il lui faut se réinventer.

Comment procéder ?

Une récente étude montre que 41 % des entreprises interrogées ont réalisé moins de la moitié des bénéfices escomptés à la suite de la mise en place de leur ERP. Cette déception vis-à-vis des ERP uniques traditionnels tient souvent à leur architecture monolithique, qui conditionne la mise en œuvre et l’intégration de ces outils. Désormais, les ERP doivent proposer une architecture hybride et ouverte qui permet d’organiser le système d’information autour de l’écosystème de l’entreprise, en même temps que celui-ci change et évolue. Demain, 60 % des données de l’entreprise proviendront de sources externes. Avec les objets connectés, 80 milliards de capteurs sont connectés à Internet et les entreprises font face à un défi de production et de traitement de la donnée gigantesque.

" Après avoir accompagné l’amélioration continue de la profitabilité des entreprises,
l’ERP est aujourd’hui le vecteur
de leur transformation digitale "

Après avoir accompagné les groupes dans l’amélioration continue de leur profitabilité, l’ERP devient aujourd’hui le vecteur d’accélération de la transformation digitale des entreprises de toutes tailles et tous secteurs. C’est pour cette raison que nous avons investi de façon importante, avec une véritable logique de gamme, sur trois offres « Cegid XRP » qui répondent à ces deux enjeux de façon simple, connectée et sûre.

Comment se prémunir des écueils rencontrés à l’adoption ?

Un ERP embarque une grande variété d’utilisateurs et de services tels qu’achats, comptabilité, stocks, production, finances, RH, etc. Pour satisfaire et réconcilier une telle variété d’enjeux et de besoins, l’ergonomie et la simplicité d’utilisation sont au centre des développements des ERP de nouvelle génération. Second écueil  : le prix, qui freine l’usage et le déploiement. Nous venons de lancer une facturation au volume et à l’étendue applicative sur notre solution Cegid XRP Flex, quel que soit le nombre d’utilisateurs. Enfin, la simplicité d’utilisation des ERP de nouvelle génération tient aussi à leur flexibilité. Il faut pouvoir paramétrer de manière fine un ERP fonctionnellement riche et profond, ou ajouter facilement autant de connecteurs et web services que souhaités par les utilisateurs. Parmi ses innovations, Cegid XRP Flex intègre par exemple un CRM complet et une marketplace applicative.

Quelles sont les particularités de votre offre ?

Avec la richesse et les particularités de notre gamme, nous sommes capables de proposer une solution depuis les petites structures jusqu’à celles qui font plusieurs milliards de CA. Grâce à notre connaissance native des métiers, nous couvrons un périmètre large et inégalé, requérant un moindre effort au moment de la mise en œuvre que certains concurrents étrangers. L’une de nos forces réside d’ailleurs dans notre expertise des aspects réglementaires en France.

Des recommandations pour l’adoption ?

Il ne faut pas avoir une vision de l’ERP purement financière ou comptable, mais penser l’ERP comme la clé de voûte permettant de sécuriser le business et d’accélérer la croissance de l’entreprise, même si elle n’est encore qu’au début de sa transformation digitale. Il est impossible de savoir quels seront les enjeux dans 3 ans. Faire le choix d’une offre souple et flexible permet de s’adapter même à l’imprévisible. Simple, connecté et sûr, l’ERP de demain doit continuer d’accompagner la transformation des entreprises, en conservant son ADN en matière de sécurité et fiabilité, mais en s’ouvrant à l’écosystème de l’entreprise.

Propos recueillis par Gilles Lancrey

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nouveau tour de table de 115 millions de dollars pour BlaBlaCar pour décupler sa croissance

Nouveau tour de table de 115 millions de dollars pour BlaBlaCar pour décupler sa croissance

Fort de ses 90 millions d’utilisateurs, le champion français du covoiturage ne faiblit pas en cette période de crise sanitaire. La nouvelle levée de f...

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus, prendra la tête du leader mondial de la beauté à compter du 1er mai. La récompense ultime pour ce fidèle de la maison qui a grimpé...

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

Apparius Corporate Finance conseille sur le long terme les entreprises pour lesquelles cette boutique structure les processus de fusion et acquisition...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Alan, une nouvelle licorne française est née

Alan, une nouvelle licorne française est née

L’ascension fulgurante d’Alan se poursuit par un nouveau tour de table de 185 millions d’euros, mené par Coatue Management, Dragoneer et Exor aux côté...

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Véritable phénomène de société, le média Brut diffusé sur les réseaux sociaux, qui totalise près de 20 milliards de vues en 2020, débarque à présent s...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Alors que 2020 avait vu les défaillances d’entreprises reculer de près de 40 % malgré la crise sanitaire, le premier trimestre annonce un revirement d...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte