L’Irlande profite de l’industrie des fonds

Affichant une santé étincelante et boostée par les 150 compagnies travaillant dans le secteur de la gestion d’actifs, l’industrie des fonds irlandaise génère près de 16 000 emplois directs. Elle impacte l’économie du pays à hauteur de 14 milliards d’euros, selon un rapport publié par l’organisme de recherche indépendant Indecon.

Affichant une santé étincelante et boostée par les 150 compagnies travaillant dans le secteur de la gestion d’actifs, l’industrie des fonds irlandaise génère près de 16 000 emplois directs. Elle impacte l’économie du pays à hauteur de 14 milliards d’euros, selon un rapport publié par l’organisme de recherche indépendant Indecon.

837 millions d’euros par an. Tel est le montant des recettes fiscales générées par l’industrie des fonds et collectées par l’État irlandais. L’importance du secteur est soulignée à la fois par les acteurs privés et publics. Dans cette tendance, Pat Lardner, directeur général de l’association du secteur des fonds irlandais, Irish Funds, a notamment déclaré ne voir « aucune raison de ne pas viser les 20 000 emplois directs dans [le] secteur ainsi qu’une contribution annuelle d’un milliard d’euros au gouvernement. »

Le ministre d’État en charge des services financiers Michael D’Arcy a quant à lui statué que « l’industrie des fonds est vitale dans le secteur des services financiers internationaux en Irlande et est désormais un centre d’excellence reconnu à l’international. »

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

Apparius Corporate Finance conseille sur le long terme les entreprises pour lesquelles cette boutique structure les processus de fusion et acquisition...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Alan, une nouvelle licorne française est née

Alan, une nouvelle licorne française est née

L’ascension fulgurante d’Alan se poursuit par un nouveau tour de table de 185 millions d’euros, mené par Coatue Management, Dragoneer et Exor aux côté...

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Véritable phénomène de société, le média Brut diffusé sur les réseaux sociaux, qui totalise près de 20 milliards de vues en 2020, débarque à présent s...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Alors que 2020 avait vu les défaillances d’entreprises reculer de près de 40 % malgré la crise sanitaire, le premier trimestre annonce un revirement d...

Warren Buffett : l'alchimiste

Warren Buffett : l'alchimiste

Maître à penser de nombreux gérants d’actifs, Warren Buffett a élaboré une méthodologie d’investissement d’une grande efficacité. À tel point qu’il es...

J. Revault (Factofrance) : "Si nous n’avions qu’un seul conseil à donner aux décideurs, ce serait celui d’anticiper"

J. Revault (Factofrance) : "Si nous n’avions qu’un seul conseil à donner aux décideurs, ce serait ce...

L’affacturage fait office de véritable bulle d’oxygène pour les entreprises, particulièrement en période de crise. Acteur de référence en France, Fact...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte