L'investissement locatif face à la crise sanitaire : quelles conséquences ?

La pierre demeure-t-elle une valeur refuge en temps de crise sanitaire ? La question taraude nombre d'investisseurs, sur un marché locatif qui ne semblait plus connaître de limites depuis plusieurs trimestres. Avec des taux d'emprunt exceptionnellement bas, ainsi qu'une offre de logements neufs particulièrement diversifiée, l'investissement locatif a connu un dynamisme phénoménal au cours des derniers mois : quel impact la crise sanitaire aura-t-elle sur ce marché ?

La pierre demeure-t-elle une valeur refuge en temps de crise sanitaire ? La question taraude nombre d'investisseurs, sur un marché locatif qui ne semblait plus connaître de limites depuis plusieurs trimestres. Avec des taux d'emprunt exceptionnellement bas, ainsi qu'une offre de logements neufs particulièrement diversifiée, l'investissement locatif a connu un dynamisme phénoménal au cours des derniers mois : quel impact la crise sanitaire aura-t-elle sur ce marché ?

Crise sanitaire et investissement locatif : des conséquences difficiles à mesurer

Difficile de mesurer, en temps réel, les effets de la crise sanitaire sur le marché de l'investissement locatif. Si certains impacts, comme la légère hausse des taux de crédit immobilier, se font déjà sentir sur un marché historiquement dynamique, les données chiffrées manquent encore à l'appel pour évaluer pleinement ces conséquences. Au-delà du manque de recul des principaux acteurs de l'immobilier locatif, l'incertitude qui marque cette période de crise empêche les investisseurs de se livrer à des planifications budgétaires à long terme. Toutefois, quelques tendances commencent à émerger sur le marché : outre la faible hausse des taux d'intérêt des emprunts immobiliers, la baisse des prix se combine peu à peu à la baisse du volume des transactions. Un coup de frein prévisible, donc, mais pas nécessairement une mise à l'arrêt.

Crise sanitaire : un accès plus contraignant à l'investissement immobilier

Si le succès de l'investissement locatif repose sur le fort dynamisme du marché, tant du côté de l'offre que de celui de la demande, il a également profité des taux historiquement bas des crédits immobiliers. En effet, ces derniers ont conduit de nombreux particuliers à enrichir leur patrimoine immobilier par le biais d'un effet de levier, tout en bénéficiant des nombreux dispositifs défiscalisants (loi Pinel, statut du loueur en meublé non professionnel, etc.). Or, les conditions d'accès à l'emprunt immobilier deviennent de plus en plus contraignantes : "Depuis le début de l’année, l’accès au financement se durcit. Or, la clé d’un investissement immobilier, c’est le financement. [...] Les investisseurs ont donc, cette année en particulier, intérêt à travailler cet aspect de leur projet, s’ils ont recours à l’emprunt. Trois éléments sont importants dans un bon dossier : un taux d’endettement correct, un reste à vivre suffisant et une épargne de précaution disponible." C'est l'analyse de Stéphane Debair, directeur général du cabinet en gestion de patrimoine Selexium, qui résume ainsi les nouveaux enjeux du marché en temps de crise. Les investisseurs pourraient donc bien repousser leurs projets d'achat immobilier pour pallier un pouvoir d'achat décroissant et, surtout, incertain.

Investissement locatif : une valeur refuge par excellence ?

Malgré des conditions contraignantes à l'accès au prêt immobilier, le marché de l'investissement locatif devrait continuer à attirer de nombreux candidats à l'achat immobilier. En effet, la pierre demeure une valeur refuge de premier choix face à des marchés boursiers instables, peu propices à l'investissement. Par ailleurs, l'immobilier locatif saura profiter de l'effondrement de l'activité touristique dans de nombreuses régions attractives : la location courte durée pourrait alors devenir la norme dans certaines zones concernées par l'investissement Pinel, par exemple. Enfin, l'immobilier locatif continue de profiter directement des dispositifs de défiscalisation mis en place par les pouvoirs publics, véritables gages de stabilité sur un marché qui évolue au gré de la crise sanitaire.

Source : Se Loger

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 12 mai 2021

La veille urbaine du 12 mai 2021

Groupama Gan REIM acquiert une plateforme logistique à Garons, Kaufman & Broad remporte le projet de la rue Malbec à Bordeaux, Réalités se dote d’...

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz, nous dévoile la politique de l’entreprise en matière de gaz renouvelables ainsi que sur les projets affér...

La veille urbaine du 11 mai 2021

La veille urbaine du 11 mai 2021

Legendre Immobilier livre le nouveau site du Groupe Valeo à Créteil, première acquisition dans l’immobilier d’éducation aux Pays-Bas pour la SCPI Prim...

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Le projet de modification de l’article 1 de la Constitution issu des 149 propositions des 150 citoyens de la Convention climat a été adopté sans encom...

La veille urbaine du 10 mai 2021

La veille urbaine du 10 mai 2021

Novaxia Investissement développe 4 projets d’urbanisme transitoire à Clichy, Edgar Suites annonce une augmentation de capital de 104 M€ auprès de BC P...

La veille urbaine du 7 mai 2021

La veille urbaine du 7 mai 2021

Hemisphere et Bain Capital Credit acquièrent un projet de bureaux à Bagneux auprès de Coffim, le Groupe GDG pré-loue l’intégralité de son immeuble “H2...

La veille urbaine du 6 mai 2021

La veille urbaine du 6 mai 2021

6e Sens Entreprises acquiert un ensemble immobilier de 18 000 m² à Lyon 9, Pictet Alternative Advisors et Immobel acquièrent un immeuble de bureaux au...

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire"

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire...

Chaque année depuis cinq ans, Aera, leader du trading de certificats environnementaux en Afrique, double son chiffre d’affaires. En mars dernier, l’en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte