L’immobilier, machine à sous du groupe Casino

Etranglé financièrement, Casino a vendu de nombreux actifs immobiliers ces derniers mois pour se désendetter. Flash-back.

© Wikipedia / Andrés Franchi Ugart [CC BY-SA 3.0]

Etranglé financièrement, Casino a vendu de nombreux actifs immobiliers ces derniers mois pour se désendetter. Flash-back.

Casino respire mieux. Le groupe a révélé le 21 janvier dernier avoir atteint son objectif d’1,5 Md€ de cessions d’actifs non-stratégiques. Un programme annoncé en juin 2018 et motivé par la nécessité de réduire une dette financière nette de 4 Mds€ (chiffre au 30 juin 2018) dans l’Hexagone. L’immobilier a joué un rôle crucial dans cette stratégie.

Un rythme effréné

Le processus d’arbitrages commence le 26 juillet 2018 par la cession définitive de 15 % du capital de Mercialys sous la forme d’un equity swap avec une banque pour 213 M€. Puis, le 28 septembre 2018, le groupe Casino annonce la signature d’une promesse synallagmatique de vente portant sur les murs de 55 magasins Monoprix « avec un investisseur institutionnel de premier plan ». L’identité de ce dernier sera finalement révélée en décembre : il s’agit de Generali. L’assureur italien engage 565 M€ dans cette transaction qui implique en fin de compte 53 magasins.

Entre-temps, Casino a communiqué le 18 octobre sur une nouvelle cession. Cette fois, elle implique AG2R La Mondiale, porte sur les murs de 14 magasins Monoprix et s’élève à 180 M€. Finalisée en même temps que celle avec Generali, cette opération permet au groupe de porter à 1,1 Md€ les cessions d’actifs réalisés fin 2018.

Fin du programme, suite des arbitrages

La signature le 21 janvier d’un accord prévoyant la vente au premier semestre 2019 d’un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino à des fonds gérés par Fortress marque la fin du programme de cessions d'actifs d'1,5 Md€. L'opération valorise les actifs à 501 M€, dont 392 M€ seront perçus avant le 30 juin 2019. 

Mais les grandes manoeuvres ne sont pas pour autant terminées. Alors qu’ont été vendus ces derniers mois le siège du groupe pour 101,3 M€, le centre commercial La Capelle à Millau, des hypermarchés Géant à Avignon, Angers, Castelnaudary, Saint Grégoire, Dole, Cholet, Anglet et Castres ainsi que deux entrepôts logistiques de 110 000 m² à Besançon et Saint-Etienne en parallèle du programme de cession d’actifs, Casino entend « prolonger ses actions en vues de la réduction de sa dette. »

Selon BFM Business, une cession de tous les murs d’hypermarchés et de Monoprix serait même envisagée par Jean-Charles Naouri, le PDG et propriétaire de Casino. Un scénario qui donnerait un nouveau coup de fouet au marché de l'investissement de commerce en France. 

François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Sobriété : comment en faire Plus ?

Sobriété : comment en faire Plus ?

A4MT lance un programme inédit de recherche : Promouvoir les usages soutenables (Plus), en partenariat avec le Shift Project. L’objectif : recenser et...

Telaqua : la start-up qui coule de source

Telaqua : la start-up qui coule de source

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Telaqua.

Canicule : parlons climat, pas météo

Canicule : parlons climat, pas météo

Pour faire face au réchauffement climatique, le dernier rapport du Giec recommande, entre autres, le remplacement des énergies fossiles, la limitation...

A.K Amadou (OYA) : "Le continent africain, ce géant et nain électrique"

A.K Amadou (OYA) : "Le continent africain, ce géant et nain électrique"

Appelé à juste titre le "continent des paradoxes" par Christine Heuraux, l’Afrique possède des ressources naturelles capables de faire face aux besoin...

Dimitri Boulte nommé directeur général de SFL

Dimitri Boulte nommé directeur général de SFL

Dimitri Boulte a été nommé directeur général de SFL. Anciennement directeur général délégué, il succède à Nicolas Reynaud qui poursuivra d'autres proj...

French Tech Green20 : la promotion 2022 dévoilée

French Tech Green20 : la promotion 2022 dévoilée

Comment réconcilier technologie et écologie ? Les vingt-deux start-up de l’écosystème greentech français, sélectionnées dans le cadre de la deuxième é...

La lutte contre le greenwashing arrive aux portes de la finance

La lutte contre le greenwashing arrive aux portes de la finance

La France l’a inscrit dans le champ des pratiques commerciales trompeuses, l’Union européenne peaufine ses textes, la justice allemande a franchi l’ét...

Buildrz : changer la donnée

Buildrz : changer la donnée

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Buildrz.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message