L. Florez et J.-M. Péan (OFI AM): "l'avenir sera marqué par la finance à impact et les sujets de la biodiversité et du social"

L’investissement socialement responsable (ISR) et à impact sont au cœur des stratégies de gestion des investisseurs. L’urgence climatique, mais également les problématiques sociétales et de gouvernance révélées par la crise sanitaire sont devenues le fil rouge des sociétés de gestion. Luisa Florez, directrice des recherches en finance responsable et Jean-Marie Péan, analyste impact chez OFI AM, décryptent ces enjeux.
Luisa Florez, directrice des recherches en finance responsable et Jean-Marie Péan, analyste impact, OFI AM

L’investissement socialement responsable (ISR) et à impact sont au cœur des stratégies de gestion des investisseurs. L’urgence climatique, mais également les problématiques sociétales et de gouvernance révélées par la crise sanitaire sont devenues le fil rouge des sociétés de gestion. Luisa Florez, directrice des recherches en finance responsable et Jean-Marie Péan, analyste impact chez OFI AM, décryptent ces enjeux.

DECIDEURS. Quelle est la différence entre l'ISR et l'investissement à impact ?  

Luisa Florez. Pour nous, l’ISR vient compléter l’analyse financière des entreprises car cela nous permet de bien comprendre les risques et opportunités que tout acteur économique va devoir confronter en prenant en compte des questions ESG.  

Jean-Marie Péan. L’investissement à impact, quant à lui, est réalisé avec l’intention de générer des impacts sociaux et environnementaux positifs tout en générant un rendement financier. Il a pour objectif de cibler les entreprises porteuses de solutions pour répondre aux grands défis qui s’imposent à nous comme le climat, les inégalités sociales, la biodiversité, etc. 

Vous avez mis en place votre chaîne d’impact, comment est-ce que cela fonctionne et pourquoi en avoir élaboré une propre à OFI AM ?  

J.-M. P. Afin d’identifier les entreprises porteuses de solutions, nous travaillons sur une chaîne d’impact appliquée à chaque modèle économique. Elle part d’une analyse de l’intentionnalité de l’entreprise pour aboutir à la mesure des impacts positifs de ses solutions. Des outils spécifiques sont développés en interne. L’intention des entreprises est ainsi mesurée au travers de l’analyse de la contribution positive de leur chiffre d’affaires aux enjeux mais aussi par notre référentiel "MissionFor". Cet outil évalue la mission que se fixe une entreprise, son intégration dans la stratégie et la gouvernance. La mesure de l’impact se fait quant à elle grâce à une approche autour de trois types d’indicateurs : les produits, les résultats et l’impact stricto sensu. Cette approche systématique et homogène nous permet d’accompagner les entreprises sur leur mesure d’impact.  

La réglementation Sustainable Finance Disclosure Regulation (SFDR) a été récemment mise en place, comment vous êtes-vous adaptés ?  

L. F. Depuis Novembre 2019, nous avons lancé des travaux au sein du comex autour de deux axes : comment OFI AM peut-il mieux se positionner pour accueillir toute la réglementation et comment allons-nous accompagner nos clients institutionnels pour pouvoir les prendre en compte. Concernant les clients institutionnels, OFI avait développé des offres pour les accompagner sur l’article 173 et nous essayons de faire la même chose sur les articles 8 et 9, ou encore sur la taxonomie.  

Comment envisagez-vous la suite ?  

L. F. Nous avons vu la réglementation changer petit à petit. Aujourd’hui, il faut aller au-delà du comply and explain pour mettre en place des mesures correctives. Ces évolutions réglementaires modifient les métiers des sociétés de gestion, ce que nous pensons être essentiel. Les cinq dernières années ont été impactées par l’environnement et le climat, un important travail a été fait et je pense que l’avenir sera marqué par la biodiversité et le social. La Covid-19 a mis en avant toutes les questions liées à la santé et cela va s’accentuer, notamment avec l’émergence d’une taxonomie sociale.  

J.-M.P.  L’approche d’investissement à impact est en pleine expansion mais la communauté des investisseurs à impact doit construire, standardiser les approches méthodologiques pour accompagner les entreprises dans leur compréhension et construction de la mesure. Le chemin est encore long mais il est devenu irréversible pour répondre aux grands enjeux de développement durable. 

Propos recueillis par Marine Fleury 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier ISR, de la prise de conscience à l'impact

Investissement durable, à impact, socialement responsable... Autant de termes qui définissent une transformation de la finance pour construire une économie plus durable. L’Investissement 
socialement responsable  (ISR) connaît aujourd’hui l’évolution la plus importante depuis la signature des Accords de Paris et semble évoluer dans un environnement favorable. La prise en 
compte de critères extra-financiers, comme le respect de l’environnement ou la gouvernance, dans la sélection d’entreprises et la construction de portefeuilles par les gérants, permet à l’épargnant de placer de façon ciblée en fonction de ses valeurs. L’investissement à impact va plus loin encore et mesure réellement l’effet produit par les sociétés investies. De plus en plus de fonds thématiques sont développés – dont le succès va grandissant – en vue de contribuer à l’élaboration d’une économie plus vertueuse. Ainsi, l’ISR peut-il s’imposer comme une forme majeure d’investissement ? La rédaction a échangé avec des acteurs au cœur du sujet et, selon eux, c’est déjà le cas.
Sommaire S. Fasolo (ELEVA Capital) : "Le client se tourne de plus en plus vers les fonds à impact" P. Chabrol (Trésor): "On est passé d’un label de niche à un label central pour la gestion ESG " Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ? Atos et DreamQuark misent sur l’IA pour faire progresser l’investissement responsable N. Parsons (ThomasLloyd) : "L'impact est ce qui importe vraiment en fin de compte" K. Carmoun (Robeco) : "Repenser la place de la banque privée dans la société" P. de Gouville (Ismo) : "Notre credo est d’amener les jeunes à épargner autrement" Le climat, nouvel enjeu sur la place financière
SBKG & Associés muscle ses équipes

SBKG & Associés muscle ses équipes

Poursuivant son développement, SBKG & Associés accueille Carol Santoni, Louise Duvernois et Driss Tof en qualité d’associés ainsi que Gwénolé Mori...

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO, la toute nouvelle version de son logiciel de mise en conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Cinq avocats et quatre juristes fondent le Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement, un nouvel espace d’échange pour les professionnels œ...

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acq...

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Au sein de son équipe juridique, Pernod Ricard place Antoine Brocas à la tête de l'éthique et de la compliance et confie à Jonathan Bay la direction j...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Premier LBO pour Legalstart

Premier LBO pour Legalstart

La plateforme française de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et des PME Legalstart vient de réal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte