L'État va reprendre la dette de la SNCF

Dans le cadre de la réforme ferroviaire, le gouvernement va reprendre une partie substantielle de la dette de la SNCF. C’est ce qu’a annoncé Édouard Philippe, le premier ministre.

Dans le cadre de la réforme ferroviaire, le gouvernement va reprendre une partie substantielle de la dette de la SNCF. C’est ce qu’a annoncé Édouard Philippe, le premier ministre.

Alors que le bras de fer sur la réforme de la SNCF continue, le premier ministre a annoncé ce vendredi la reprise d’une partie de la dette du groupe ferroviaire par l’État. Les détails de cette nouvelle mesure ont été dévoilés par Jean-Baptiste Djebbari, le député chargé présenter la réforme à l’assemblée nationale. Au total, entre 30 et 35 milliards d’euros seront déboursés par l’État dans cette opération. À l’heure actuelle, la dette de la SNCF s’élève à 47 milliards d’euros. Cette absorption de la dette par les pouvoirs publics se ferait en deux fois, un premier remboursement en 2020 puis un second en 2022. En outre, cette mesure s’inscrit dans le projet de l’exécutif qui est de changer le statut de la SNCF en société anonyme. En effet, sous ce nouveau régime le groupe ne pourra pas dépasser 12 milliards de dette. Par ailleurs, la reprise de la dette ne sera pas le seul apport de l’État dans la SNCF. D’après Jean-Baptiste Djebarri, elle sera accompagnée « d’investissements dans le système ferroviaire ». Il estime le coût total de cette opération à un point et demi de PIB.

D’autre part, l’objectif de ces prochaines annonces est l'apaisement des tensions avec les cheminots et possiblement un accord qui déboucherait sur la fin du  mouvement social qui dure depuis bientôt deux mois.

J.A

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Vecchio Avocats et Archipel fusionnent pour regrouper leurs activités à Genève sous le nom d'Archipel.

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Le cabinet belge spécialiste du droit de la propriété intellectuelle renforce sa présence en Wallonie en ouvrant une antenne à Louvain-la-Neuve.

Suisse : naissance d’un géant

Suisse : naissance d’un géant

À Genève, Kellerhals Carrard se développe en fusionnant avec le cabinet local de Pfyffer Avocats et en intégrant une importante équipe de l’étude Pyth...

Fusion de deux cabinets chiliens

Fusion de deux cabinets chiliens

Deux cabinets chiliens, Jara del Favero et Ried Fabres, ont fusionné cet été pour former une nouvelle entité sous le nom de Jara del Favero Ried Fabre...

Mexique : création d’une nouvelle boutique

Mexique : création d’une nouvelle boutique

García Mingo & Tejedo Abogados ouvre ses portes à Mexico.

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Après Houston, Kirkland & Ellis ouvre un deuxième bureau texan.

Desigual : Eurazeo arrête les frais

Desigual : Eurazeo arrête les frais

La société d’investissement dirigée par Virginie Morgon cède sa participation de 10 % au fondateur et actionnaire majoritaire de Desigual, Thomas Meye...

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au ca...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message