L’État à la rescousse de Corsair avec un plan de sauvetage

L’État à la rescousse de Corsair avec un plan de sauvetage

Le gouvernement s’apprête à apporter une aide à la compagnie aérienne Corsair, spécialiste des liaisons outre-mer, dans le cadre d’un plan de sauvetage et de relance de près de 300 millions d'euros.

Comme tout le secteur du transport aérien, Corsair, troisième compagnie aérienne française, traverse de grandes difficultés financières, aggravées par la crise. Un accord vient d’être passé entre l’État, les actionnaires actuels, le groupe allemand TUI et la société Intro Aviation, et ses repreneurs, un consortium d’investisseurs privés, pour lui permettre de surmonter la crise, pérenniser son activité, préserver un peu plus de 1 000 emplois et faciliter la reprise. En tout, près de 300 millions d’euros seraient injectés dans un plan de retournement et de transformation. Selon La Tribune, l’intervention s’élèverait à 141 millions d’euros notamment avec des prêts directs et participatifs, 126 autres millions proviendraient de TUI. Le reste, en cash par ses repreneurs.

Mené par deux entrepreneurs privés, Éric Kourry et Patrick Vial-Collet, ce regroupement compte, entre autres, des dirigeants de l’industrie du tourisme et de l’hôtellerie basés aux Antilles, à la Réunion et en Guyane. Le consortium devrait reprendre la totalité du capital de Corsair, Intro Aviation et le groupe TUI cédant la totalité de leurs participations. Leur situation géographique permettra de renforcer la position de la compagnie sur le marché des DOM-TOM ainsi que leur mobilisation dans la restructuration à venir.

Avant cette annonce, Corsair a déjà su mener une politique de réduction des coûts fixes qui lui a permis d’améliorer en partie ses résultats. 

Devenir le leader des liaisons aériennes outre-mer

L’objectif du plan de relance est de faire de Corsair le leader des transports aériens outre-mer. Le financement permettra notamment sa modernisation avec un renouvellement de la flotte attendu prochainement. Celui-ci devrait contribuer à l’amélioration de la préservation de l’environnement avec des avions Airbus de la génération NEO, dont les émissions de gaz et les nuisances sonores sont réduites. Enfin, alors qu’elle dessert déjà la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, l’île Maurice, Abidjan et Montréal, Corsair élargirait son réseau avec la desserte vers Mayotte en décembre 2020.

En remerciant le soutien de l’État et l’engagement de son personnel, Pascal de Izaguirre, actuel PDG de Corsair, commente dans un communiqué de presse : "Nous avons devant nous un projet ambitieux, ainsi que les moyens financiers nécessaires pour le mener à bien et faire de Corsair LA compagnie des Outre-mer". L’opération devrait se finaliser d’ici à la fin de l’année, après l’approbation du tribunal de commerce de Créteil.

Agathe Giraud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message