Le e-événement de l’Amrae aura lieu les 3 et 4 février

L’Amrae propose cette année un événement 100% digital pour rassembler l’ensemble des professionnels de la maîtrise des risques et de l’assurance qui se tiendra les mercredi 3 et jeudi 4 février prochains.

© Amrae

L’Amrae propose cette année un événement 100% digital pour rassembler l’ensemble des professionnels de la maîtrise des risques et de l’assurance qui se tiendra les mercredi 3 et jeudi 4 février prochains.

En raison de la crise sanitaire, le plus important événement européen consacré aux risk managers et à la gestion des risques ne se tiendra malheureusement pas à Deauville cette année, comme prévu à l’origine. L’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae) a donc préparé un grand événement en version inédite et 100% digitale en direct du studio Gabriel, sur le modèle d’une émission de télévision, avec pour thème central "la sagesse du risque pour une immunité collective".

"La sagesse de la maîtrise des risques impose méthode, dialogue et confrontation des points de vue. Une relance résiliente, avec le risk management pour socle, doit aussi être collective impliquant les entreprises, gardiennes du tissu économique, les États et les acteurs de l’assurance", souligne ainsi Oliver Wild, nouveau président de l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae).

Un événement devenu incontournable

Les 28e rencontres du Risk Management qui ont eu lieu du 5 au 7 février 2020 ont rassemblé en terre normande plus de 3 045 participants (économistes, risk managers, courtiers, assureurs, consultants…), un nouveau record qui illustre bien le caractère incontournable de l’événement. Depuis le début de la crise sanitaire, l’Amrae a œuvré pour "maintenir le lien avec ses adhérents et les professionnels de la gestion des risques, poursuivre sa mission d’information et de diffusion de la culture du risque", explique Hubert de l’Estoile, délégué général de l’association. Raisons pour lesquelles, malgré le report des 29e rencontres à 2022, l’association a imaginé un nouveau format 100% digital tenant compte des multiples contraintes pour maintenir un espace d’échanges espéré par les adhérents et les partenaires de l’Amrae. Plus de 2 500 auditeurs, dont 800 risk managers, sont attendus pour cet e-événement qui comptera plus de dix heures de contenu scientifique.

Parmi les intervenants qui seront présents, Florence Lustman, présidente de la Fédération française de l’assurance, Jérôme Chartier, fondateur des Entretiens de Royaumont, le général Pierre de Villiers, général d’armée et ancien chef d’État-major des Armées, Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi, ou encore Hélène Valade, présidente de l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (Orse). À noter une table ronde avec de jeunes alternants en entreprise car, explique l’Amrae, "on ne construira pas un nouveau modèle de résilience sans embarquer la jeunesse".

Au 31 décembre 2020, l’association comptait 1 570 adhérents, parmi lesquels 898 risk managers issus de 800 organisations publiques et privées.  

E-événement Amrae

  • - Du mercredi 3 au jeudi 4 février 2021
  • - 100% virtuel (en direct sur Internet)
  • - Inscriptions : suivez le lien

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Président de Saur depuis un an et demi, Patrick Blethon déroule son plan stratégique. Au menu : s’internationaliser, se rapprocher de ses clients et s...

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Le fonds de capital-risque indépendant, sponsorisé par la holding de François Pinault Artémis, mise sur les entreprises françaises et européennes qui...

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte