L'art du je ne sais quoi et du presque rien

EDITO : Rester droit dans ses bottes sur la forme, tout en étant défaillant sur le fond, c'est tout un art. Que maîtrise parfaitement le gouvernement et le Giec.

EDITO : Rester droit dans ses bottes sur la forme, tout en étant défaillant sur le fond, c'est tout un art. Que maîtrise parfaitement le gouvernement et le Giec.

C’est donc bien entendu : on cède du terrain, mais conformément à la formule consacrée « on ne lâche rien. On infléchit la trajectoire, mais « on maintient le cap ». Tel est en substance, l’exercice de haute voltige auquel se livre l’exécutif depuis que contraint par des semaines de mobilisation de gilets jaunes et une facture qui ne cessait de s’alourdir, il a dû se résoudre à lâcher du lest.

Problème, non seulement la réponse apportée n’a convaincu qu’une partie des frondeurs (confortant les autres dans l’idée que ce n’était qu’un début justifiant de continuer le combat), mais elle a surtout eu pour effet d’ouvrir une brèche dans la posture présidentielle. Celle de la figure d’autorité, inflexible dans sa détermination à mener à bien ses réformes et insensibles aux sondages d’opinion. Brèche dans laquelle se sont engouffrées d’autres revendications catégorielles (policiers, personnel hospitalier, fonctionnaires…). Avec un effet boule de neige aussi prévisible qu’idéal pour faire passer la position gouvernementale d’inconfortable à intenable. Mais qu’importe puisque, on vous le répète, on ne lâche rien.

Cela, conformément à une sorte de méthode Coué visiblement répandue chez les puissants puisque ; quelques jours plus tard, la COP24, ce grand rendez-vous des dirigeants mondiaux d’où devaient émerger des mesures drastiques en faveur du climat, se concluait par une séance d’autocongratulation de nature à forcer l’admiration. Les participants, visiblement rompus à l’exercice, se félicitaient d’avoir accueilli favorablement les conclusions du Giec, dont le dernier rapport faisait état d’une urgence absolue et en appelait à des décisions radicales.

De quoi en effet faire trembler les derniers climatosceptiques et imposer le respect quant à la capacité des politiques à convertir leurs échecs en victoire relatives et leurs enlisements en actes de résistance.

En 2019, nous vous souhaitons de parvenir à maîtriser, vous aussi, cet art du Je-ne-sais-quoi et du Presque-rien lorsqu’il s’agit de se dire droit dans les bottes, même en flagrant délit de défaillance.

Caroline Castets

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Face à la montée de l’antisémitisme, nous pouvons tous nous cacher derrière des marches blanches et des hashtags. Hélas, cela ne changera rien…

LR, la stratégie de la godille

LR, la stratégie de la godille

Coincés entre macronistes et extrême droite, Les Républicains présidés par Laurent Wauquiez éprouvent de grandes difficultés à rassembler. Au risque d...

Carlos Ghosn : son avocat jette l'éponge

Carlos Ghosn : son avocat jette l'éponge

Le patron déchu fait appel à une star du barreau pour internationaliser l’affaire et prouver son innocence. Quitte à s’en prendre à l’État japonais.

Drouet, Chalençon, qui sont les leaders gilets jaunes ?

Drouet, Chalençon, qui sont les leaders gilets jaunes ?

Christophe Chalençon, une des figures radicales des gilets jaunes a déclaré le 15 février que la France était au bord de la guerre civile. Des propos...

Olivier Véran  (LREM) : « L'expression trou de la sécu appartient au passé »

Olivier Véran (LREM) : « L'expression trou de la sécu appartient au passé »

Le plan « Ma santé 2022 » était présenté en Conseil des ministres le 13 février. Tour d’horizon avec Olivier Véran, député LREM et rapporteur général...

Défense : l’Union fait la force

Défense : l’Union fait la force

L’Union européenne est déjà active en matière militaire. Et le contexte international lui permet d’aller de plus en plus loin. Même si la construction...

Salomé Berlioux et Erkki Maillard : « Nous assistons à une corrosion du lien social »

Salomé Berlioux et Erkki Maillard : « Nous assistons à une corrosion du lien social »

La jeunesse de la France périphérique souffre de discrimination territoriale. C’est le postulat des auteurs de l’ouvrage Les invisibles de la Républiq...

Jeff Bezos, comprendre l’affaire

Jeff Bezos, comprendre l’affaire

Un tabloïd américain, le National Enquirer, menace de diffuser des photos compromettantes du fondateur d’Amazon. Celui-ci a rendu le chantage public....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message