L’arbitre Thomas Clay ouvre sa boutique

Le professeur et arbitre Thomas Clay ouvre son propre cabinet d’avocats spécialistes de l’arbitrage national et international. Clay Arbitration est avant tout une structure d’arbitres.

© Clay Arbitration

Thomas Clay (au centre) entouré de Sara Mazzantini, Taha Zahedi Vafa et Smahane Akhouad.

Le professeur et arbitre Thomas Clay ouvre son propre cabinet d’avocats spécialistes de l’arbitrage national et international. Clay Arbitration est avant tout une structure d’arbitres.

« Nous travaillons sur une vingtaine d’arbitrages simultanément », lance Thomas Clay, qui a ouvert il y a quelques semaines sa propre boutique spécialiste de ce mode de résolution des litiges, Clay Arbitration. Un positionnement qui s’explique avant tout par l’attractivité de la capitale française pour l’arbitrage international : « Les plus importants se règlent à Paris », réagit celui qui, à 50 ans, est à l’origine du Master dédié à l’arbitrage de l’université de Versailles dans laquelle il a enseigné durant 16 ans avant de rejoindre l’École de droit de la Sorbonne (université Paris I) et de codiriger le futur Master contrats et litiges. « Je suis très attaché aux travaux de recherches et à l’enseignement », commente le fondateur de la clinique du droit de Versailles, un lieu où l’on travaille gratuitement pour éviter de véritables dénis de justice. Et, encore récemment, le professeur vient de publier un ouvrage Les modes alternatifs de règlement des conflits chez Dalloz (avec le professeur Loïc Cadiet).

Arbitrages entre États

Si son implication académique occupe une partie de son temps, à l’instar de son engagement politique par le passé, Thomas Clay ajoute une carte à son arc en devenant avocat. Inscrit tout récemment à l’ordre de Paris, il a décidé de quitter la structure de consultants juridiques qu’il avait fondé avec Robert Badinter, Corpus Consultants, pour réunir sa propre équipe constituée de Sara Mazzantini, Taha Zahedi Vafa et Smahane Akhouad. « Ce sont les meilleurs de chaque génération de mes anciens étudiants », explique fièrement l’avocat aux origines italiennes et espagnoles. Chacun d’eux pratique une des trois langues étrangères du fondateur, l’anglais, l’italien et l’espagnol, auxquelles s’ajoute le persan. Cela lui permet d’aborder des dossiers situés en Europe mais aussi d’origine africaine, latine américaine… jusque devant l’OMPI, l’office mondial de protection des actifs intellectuels. Passionné de sport, Thomas Clay siège aussi au Tribunal arbitral du sport de Lausanne (TAS), récemment encore comme avocat de Michel Platini contre la Fifa. Il est également arbitre au Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Hors l’enseignement et la recherche, l’essentiel de son activité réside dans les procédures arbitrales nées à la suite de litiges entre États. Il est régulièrement désigné par ces derniers, mais aussi par les investisseurs.

Clay Arbitration dédie aussi une part de son activité au conseil, une nouveauté pour celui qui n’affiche pas un parcours classique d’avocat. Sa structure est promise à grandir dans les prochains mois.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Legaltech : Hachette choisit Gino

Legaltech : Hachette choisit Gino

Le groupe d’édition français Hachette va déployer la solution de gestion du cycle de vie des contrats conçue par Gino Legaltech.

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

L'arrivée imminente d'un vaccin contre la covid-19 semble avoir plongé les investisseurs dans une douce euphorie. Fabrice Hammouche, Directeur des inv...

B. Boumaza (Accor) : "Un hôtel est aussi un abri"

B. Boumaza (Accor) : "Un hôtel est aussi un abri"

Premier groupe hôtelier en Europe, Accor a été très sévèrement touché par la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le secteur du tourisme. Besma...

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Le cabinet de niche en droit social Barthélémy Avocats et son homologue en droit des affaires Adven Avocats nouent un partenariat pour former une alli...

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Hannah Revah intègre l’équipe « actionnariat salarié » chez Avanty Avocats en qualité de counsel, et y développera son savoir-faire en gestion de plan...

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats étoffe ses compétences avec Daniel Fasquelle à la tête d’un nouveau département de droit de la concurrence, de la distribution et des...

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Clifford Chance promeut quatre avocats counsels au sein de ses différents départements parisiens.

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte