L’ANDRH appelle à la création d'un index "emploi des seniors"

L’association nationale des DRH fait sa rentrée sociale avec audace en suggérant de mettre les entreprises sous surveillance avec un nouvel index : celui de l’emploi des seniors. Un outil pratique pour progresser sur la gestion des fins de carrière, le recrutement et les conditions de travail de cette population.

L’association nationale des DRH fait sa rentrée sociale avec audace en suggérant de mettre les entreprises sous surveillance avec un nouvel index : celui de l’emploi des seniors. Un outil pratique pour progresser sur la gestion des fins de carrière, le recrutement et les conditions de travail de cette population.

La réforme des retraites - avec l’allongement de la durée de cotisation et la fin des régimes spéciaux - combinée à celle de l’assurance chômage qui prévoit la dégressivité des indemnités versées aux salaires les plus élevés, constitue un « mélange explosif », selon Benoît Serre, vice-président national délégué de l’ANDRH. Dont les seniors seraient les premières victimes.

Que les salariés doivent travailler plus longtemps est une réalité économique et sociale que l’association ne remet pas en cause. « Mais c’est un marché de dupes explique-t-il. On renvoie aux entreprises la responsabilité de faire travailler les gens plus longtemps. Et les chiffres montrent qu’elles ne savent pas le faire. » Le taux d’emploi des 55-64 ans, de 51 %, reste, en effet, en dessous de la moyenne européenne. « La France ne peut plus se permettre de ne pas intégrer cette question dans ses réformes sociales. Pour accélérer sur ces enjeux, comme on a su le faire sur l’égalité professionnelle, il faudrait imposer un index de l’emploi des seniors dans les entreprises. »

Une nouvelle contrainte pour les entreprises ?

« Dès lors que l’on met en place ce type de réforme, cette obligation me paraît indispensable. Ne serait-ce que pour sensibiliser la hiérarchie ». Concrètement, cet index serait la combinaison de différents indicateurs concernant la population de seniors d’une organisation : taux d’emploi, taux de formation, niveau de mobilité interne, turnover par rapport au turnover global. Tous les DRH sont aujourd’hui confrontés aux enjeux de vieillissement et d’allongement de carrière.  « Avec cet index, on les appelle à exercer leur métier, à prévoir plutôt que subir. »

Vanessa Frey

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Homme de terrain et de vision, Carlos Tavares ne craint ni les coups à encaisser ni les paris à risquer. L’actuel patron de PSA l’a prouvé en passant,...

La QVT comme priorité

La QVT comme priorité

Ils négocient, mettent tout en œuvre pour s’assurer du bien-être de leurs collaborateurs. Portraits de DRH innovant en matière de qualité de vie au tr...

N. Bruneteaux (Velux) : "L’intéressement au quadrimestre est un outil managérial et social"

N. Bruneteaux (Velux) : "L’intéressement au quadrimestre est un outil managérial et social"

Le groupe Velux est certainement plus connu pour la fenêtre de toit associée à son nom que pour sa politique de rémunération. Nicolas Bruneteaux, dire...

J.P. Charlez (ANDRH) : "Redonnons de l'utilité et de l'estime aux seniors"

J.P. Charlez (ANDRH) : "Redonnons de l'utilité et de l'estime aux seniors"

Si les DRH jugent la réforme des retraites de bon sens, ils s’inquiètent des conséquences qu’elle aura au sein de leur entreprise, notamment sur l’all...

Institut de l'engagement, l'entreprise de la seconde chance

Institut de l'engagement, l'entreprise de la seconde chance

A des jeunes en difficulté sélectionnés et accompagnés dans leur projet, l’association fondée par Martin Hirsch propose une intégration dans le monde...

C. Cosme (OIT France) : " L'OIT opte pour une vision universelle de la protection sociale"

C. Cosme (OIT France) : " L'OIT opte pour une vision universelle de la protection sociale"

À l’occasion de son centenaire, l’Organisation internationale du travail (OIT) réaffirme son engagement en faveur de la protection sociale universelle...

Sexisme au travail : comment le reconnaître ?

Sexisme au travail : comment le reconnaître ?

Le Code du travail condamne fermement les agissements sexistes, définis comme « tout agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour e...

T.Terentyeva (Rosatom) : "La diversité de la main-d’œuvre est source de productivité"

T.Terentyeva (Rosatom) : "La diversité de la main-d’œuvre est source de productivité"

Tatyana Terentyeva est la directrice des ressources humaines de Rosatom, l’agence fédérale russe de l’énergie atomique. Dans un secteur économique for...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message