L’alliance de Signaturit et de Qualiplainte sécurise le dépôt d’une plainte

Qualiplainte, qui lance un service de dépôt de main courante en ligne, intègre l’outil de signature électronique de Signaturit. Le justiciable a ainsi accès de manière sécurisée à l’assistance d’un conseil juridique.

Qualiplainte, qui lance un service de dépôt de main courante en ligne, intègre l’outil de signature électronique de Signaturit. Le justiciable a ainsi accès de manière sécurisée à l’assistance d’un conseil juridique.

Afin de mieux accompagner et protéger les justiciables, la start-up Qualiplainte lance un service inédit de dépôt de main courante en ligne, disponible 24h/24 et 7j/7, en association avec Signaturit, qui permettra aux potentielles victimes de signer leur main courante et de confirmer leur identité de façon entièrement digitale et sécurisée grâce à ses solutions innovantes de signature et d’identification électroniques. Ce nouveau service, qui élargit l’offre de Qualiplainte en matière d’accompagnement des particuliers, répond aux besoins croissants de démarche juridiques en ligne, à l’heure où les services de police et de gendarmerie sont contraints de réduire l'accueil du public du fait de la crise sanitaire.

"Face à l’évolution des procédures en ligne, il est important que les internautes puissent être aidés par des professionnels du droit. Avec la main courante en ligne, nous proposons des modèles de main courante pour s’adapter à chaque situation particulière", explique Julien Gautier, avocat et cofondateur de Qualiplainte. En renseignant un formulaire en ligne spécialement conçu par des avocats, les justiciables peuvent recevoir un premier avis gratuit sur leur cas de la part d’un avocat pénaliste. À la suite de cette consultation, si le cas se révèle opportun, qu’il relève du droit pénal et si le justiciable le souhaite, Qualiplainte propose un accompagnement en ligne pour déposer une plainte ou désormais une main courante en ligne disponible instantanément. L’acte est proposé pour des frais d’enregistrement fixes et forfaitaires de 29 euros. "Afin de laisser une trace des faits, le service est disponible 24h/24, 7j/7, sur tablette, mobile, ordinateur, où que vous soyez. Conservée pendant cinq ans, votre main courante en ligne a une force probante, et ce, sans avoir à vous déplacer au commissariat ou en gendarmerie", ajoutent les avocats fondateurs de Qualiplainte.

E-signature

Qualiplainte a choisi de s’adjoindre le savoir-faire de Signaturit en matière de signature électronique afin de sécuriser et de dématérialiser entièrement sa nouvelle offre. Pour valider son processus de dépôt de main courante, la potentielle victime, ou le potentiel témoin, doit confirmer son identité en téléchargeant une photo de sa carte d’identité ou passeport. La technologie d’identification électronique de Signaturit se charge d’authentifier la pièce d’identité, ce qui permet ensuite de procéder à la signature de la main courante. Grâce à la technologie biométrique de Signaturit, les justiciables signent simplement leur déclaration en réalisant le tracé de leur signature sur PC, tablette ou mobile, sans avoir besoin d'obtenir un certificat de signature électronique en amont. "La possibilité de la signature électronique est clé dans l’optique de démarches juridiques simplifiées et accessibles à tous les justiciables", assure Jessica Dussart, business manager chez Signaturit France.

Qualiplainte a été créé en 2000 par deux avocats pénalistes. La start-up, qui s’appuie sur un cabinet d’avocats inscrits aux barreaux de Paris et d’Aix-en-Provence, permet le dépôt de plaintes et de mains courantes en ligne, avec des conseils en amont et un accompagnement pointu en aval. Son partenaire Signaturit est un prestataire de services de confiance qualifiés (QTSP) qui offre des solutions de signature électronique, d’envoi recommandé électronique et d’identification électronique. Ces technologies permettent de dématérialiser et de rationaliser les processus de signature de documents et de contrats, de manière légale et sécurisée. Fondée en 2013 à Barcelone, Signaturit a déjà obtenu plus de 10 millions d’euros de financement et compte actuellement plus de 2 500 clients dans 40 pays. Récemment, Signaturit s’est associé avec le cabinet d’avocats LegalUp, afin de proposer une solution unique de gestion de contrats pour les clients du cabinet.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antitrust : bureau Brandeis arrive à Paris

Antitrust : bureau Brandeis arrive à Paris

Un cabinet d’avocats singulier s’installe en France : bureau Brandeis, consacré à la défense des victimes de pratiques anticoncurrentielles, ouvre ses...

Le droit en entreprise : organisation, risk management et compliance

Le droit en entreprise : organisation, risk management et compliance

Trois grandes thématiques pour neuf conférences : le Sommet du droit en entreprise 2021 était l'occasion pour les directrices et directeurs juridiques...

Belgique : Eubelius nomme un associé et trois counsels

Belgique : Eubelius nomme un associé et trois counsels

Le cabinet indépendant belge renforce les équipes de ses bureaux de Courtrai et Bruxelles par la nomination de Felix Dobbelaere en qualité d'associé,...

Valérie Duponchel rejoint FLV & Associés

Valérie Duponchel rejoint FLV & Associés

Valérie Duponchel devient la dixième associée de FLV & Associés et consolide la pratique du droit de la propriété intellectuelle domestique, europ...

Jarvis Legal : un monde numérique sans contraintes

Jarvis Legal : un monde numérique sans contraintes

Il existe des moments où la seule priorité des avocats est de se consacrer exclusivement à la satisfaction de leurs clients. Quelle que soit la taille...

Les avocats de BH & Associés sont liés aux notaires du Groupe Monassier

Les avocats de BH & Associés sont liés aux notaires du Groupe Monassier

Grâce à la prise de participations de la holding créée par le réseau d’études notariales Groupe Monassier dans le cabinet d’avocats BH & Associés,...

International : Lexlau ouvre un bureau en Afrique

International : Lexlau ouvre un bureau en Afrique

Le cabinet belge Lexlau s’installe à Douala au Cameroun pour accompagner ses clients investisseurs sur le continent africain.

Livre Blanc : Le conseiller augmenté dans la banque et l’assurance

Livre Blanc : Le conseiller augmenté dans la banque et l’assurance

Julhiet Sterwen et France FinTech, l’association qui réunit la fine fleur de la FinTech française, ont à nouveau uni leurs forces. Aujourd’hui, ils pu...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte