L'Allemagne reste un marché attractif et sous-exploité pour les entreprises françaises

L'Allemagne reste un marché attractif et sous-exploité pour les entreprises françaises

Le coeur de métier du Cabinet Epp, le conseil juridique transfrontalier, évolue vers une approche interdisciplinaire globale "orientée solutions". L'objectif est de fournir les bases d'un "guichet unique" transfrontalier pour faciliter la vie des entreprises.

 

LEADERS LEAGUE. Comment définiriez-vous les particularités de votre modèle d’organisation ?

Emil Epp. Nous avons une approche transfrontalière. Nos équipes d’avocats ont les connaissances juridiques, linguistiques, culturelles et économiques pour accompagner aussi bien les clients des pays germanophones en France, que les entreprises des pays francophones en Allemagne.

Quels sont vos principaux challenges en matière de droit social cross-border ou binational ?

Emil Epp. Notre principal challenge est de simplifier pour nos interlocuteurs germanophones l’extrême complexité du droit du travail et de la sécurité sociale français.

En outre, les règles applicables à la relation de travail étant le reflet des différences culturelles entre les deux pays, nous apportons à nos mandants non seulement nos connaissances techniques mais également un échange sur des problématiques plus personnelles.

LEADERS LEAGUE. Quels sont les avantages de l’écosystème de sociétés que vous avez créé ?

Anne-Lise Lamy. Les sociétés que nous avons créées offrent des services complémentaires au conseil juridique. Le focus est toujours les multiples besoins des entreprises pour s’implanter et se développer à l’étranger. Nous offrons donc par le biais de nos sociétés les services nécessaires dans la langue de nos clients.

Nos clients (de la société d’exploitation à la multinationale, mais majoritairement des PME), francophones ou germanophones, ont la chance de pouvoir s’appuyer sur nos partenaires présents à nos côtés depuis plus de 30 ans, la société Euro-Droit (pour la France) et le cabinet d’expertise comptable franco-allemand EPP Steuerberatungsgesellschaft (pour l’Allemagne), en charge de la gestion des ressources humaines et de la paie de plus de 300 sociétés, des deux côtés du Rhin.

Depuis 2020, vous accueillez les entreprises françaises à Baden-Baden, quels sont les piliers de votre nouveau réseau ? 

Anne-Lise Lamy.  Afin de permettre aux sociétés françaises de se développer sans contraintes et de manière efficace outre-Rhin, nous avons créé la société de domiciliation Vis-à-Vis. Celle-ci propose une large palette de prestations allant de la domiciliation de succursale ou de filiale à la mise à disposition d’espaces de travail équipés et de salles de réunion pour les équipes opérationnelles.

Considéré comme un atout stratégique dans l’implantation sur le marché allemand, faire appel à la société Vis-à-vis est une solution intelligente pour bénéficier d’une adresse prestigieuse et d’une excellente infrastructure opérationnelle en évitant les contraintes juridiques et pratiques de la recherche et de l’entrée dans des nouveaux locaux.

Afin d’offrir une gamme complète de services aux entreprises et une complémentarité optimale des missions, nous avons également créé le cabinet d’expertise comptable franco-allemand EPP Steuerberatungsgesellschaft. Ainsi, nous sommes en mesure d’accompagner les sociétés françaises présentes en Allemagne notamment dans les domaines de la comptabilité et l’établissement du bilan, des déclarations fiscales ainsi que de la gestion des ressources humaines et de la paie.

Vous êtes membre fondateur et partenaire de CBBL – Cross Border Business Lawyers. Comment EPP s’intègre-t-il dans ce réseau mondial d’avocats d’affaires germanophones ?

Dorothée Stumpf.  Nous avons créé CBBL pour permettre à nos clients et, plus généralement, aux entreprises d'Allemagne, d'Autriche et de Suisse d'accéder à un conseil juridique de premier ordre en langue allemande, non seulement en France, mais aussi partout où ils font des affaires à l'étranger.

Nous mettons en œuvre une approche multiservices à la fois granulaire et globale, pour fournir les bases d’un « one stop shopping » dans plus de 60 pays

Avocats allemands de formation pour la plupart, les avocats CBBL sont tous triés sur le volet et présents dans plus de 60 pays pour faciliter les échanges et les procédures avec les systèmes juridiques étrangers. A cela s'ajoutent une longue expérience dans le pays et une compétence interculturelle marquée, deux conditions indispensables pour un conseil cross-border réussi.

Comment voyez-vous votre Cabinet évoluer dans les prochaines années ?

Emil Epp. Notre objectif est de fournir les bases d'un « one stop shopping » dans le domaine transfrontalier pour faciliter la vie des entreprises. Une entreprise française s’installant en Allemagne par le biais de la création d’une nouvelle structure ou le rachat d’une structure existante a des besoins multiples : conseil juridique, conseil fiscal, soutien dans la recherche du personnel, partenaire bancaire, partenaire dans le domaine des assurances…

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message