Ÿnsect porte son financement à 372 millions de dollars

La start-up française spécialisée dans la production d’insectes a réalisé une nouvelle levée de fonds de 190 millions d’euros et se positionne plus que jamais comme le leader mondial du secteur.

La start-up française spécialisée dans la production d’insectes a réalisé une nouvelle levée de fonds de 190 millions d’euros et se positionne plus que jamais comme le leader mondial du secteur.

Encore un tour de table record pour une start-up française, quelques jours à peine après la levée de fonds de la licorne européenne Mirakl. Ÿnsect, leader mondial de la production d’insectes, a annoncé ce mardi une nouvelle levée de 224 miilions de dollars (190 millions d’euros).

La start-up française, créée en 2011, possède aujourd’hui une ferme verticale à Dole, dans le Jura, et produit des "scarabées Molitor afin de produire et distribuer une gamme premium de protéines et d’engrais", précise la société dans son communiqué de presse du 6 octobre. Il s’agit de "solutions alternatives aux fertilisants chimiques ainsi qu’aux protéines animales utilisées en pisciculture, en alimentation des animaux d’élevage et animaux de compagnie", ajoute-elle.

L’agtech, qui souhaite continuer devenir leader du secteur s'appuie notamment sur la "plus grande ferme d’insectes au monde", actuellement en construction dans le nord de l'Hexagone.

Financement record

Cette levée de fonds survient après une année 2019 déjà bien réussie. Ÿnsect a perçu 23 millions de dollars de subventions et levé 125 millions de dollars auprès d’investisseurs tels que Bpi, Talis capital, IdInvest, Finasucre, Bois Sauvage.

La valorisation totale du groupe dépasse désormais celle de ses concurrents

À ces investisseurs s’ajoutent pour ce nouveau tour de table des investisseurs majeurs de la série C tel que Astanor Ventures mais aussi Upfront Venture, fonds basé à Los Angeles, Footprint Coalition (de l’acteur américain Robert Downey Jr.) ou encore le fonds hongkongais Happiness Capital, du fonds luxembourgeois Armat Group et du fonds français Supernova Invest.

Ce financement est aussi complété par un consortium bancaire regroupant la Caisse des Dépôts, le Crédit Agricole Brie Picardie et la Caisse d’Épargne Hauts-de-France. Françoise Lesage, directrice financière d’Ÿnsect affirme que ce partenariat financier avec ces banques est un atout "pour accompagner cette nouvelle phase de développement" et ajoute que "leur engagement pour développer les territoires français, associé à une volonté forte de pérenniser l’innovation française, est en parfaite adéquation avec la mission d’Ÿnsect".

Son financement en série C culmine, après cette dernière levée de fonds, à près de 425 millions de dollars et correspond, à lui seul, à "plus que l’ensemble des fonds levés par le secteur des insectes dans le monde".

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

La reprise de Carbone Savoie par Tokai Carbon coche toutes les cases du retournement idéal : financier et réputationnel pour Alandia Industries; socia...

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

L’association des WiR (Women in Restructuring) est une jeune association, créée en 2018. Elle connaît un développement rapide et compte aujourd’hui pr...

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

N.Guffroy (Grain de Malice) :  "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe bien"

N.Guffroy (Grain de Malice) : "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe b...

Comme beaucoup d’entreprises du retail, l’entreprise de prêt-à-porter Grain de Malice affronte une forte concurrence et un avenir bien incertain pour...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Après quatre ans passés à la tête de la banque italienne UniCredit, qu’il a redressé d’une main de maître, le français Jean-Pierre Mustier met fin à s...

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte