L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au tirage au sort face à Milan.

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au tirage au sort face à Milan.

Après trois tours de vote et un tirage au sort, le Conseil européen désigne Amsterdam pour être le nouveau siège de l’Agence européenne du médicament (AEM), contrainte à se délocaliser à la suite du Brexit. Ce régulateur européen, dont le rôle clé est d'évaluer et de superviser le développement des nouveaux médicaments dans l’UE, compte près de neuf-cents employés. Un déménagement d’ampleur qui devra intervenir avant mars 2019, date du retrait effectif du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Côté français, on cache mal sa déception. La maire de Lille et le président des Hauts-de-France ont publié un communiqué dans lequel ils pointent du doigt « le soutien tardif et timide » d'Emmanuel Macron à la candidature de Lille. Martine Aubry poste même sur Tweeter : « Nous avions la conviction que le président de la République n’avait pas - malgré ses dires - soutenu le dossier de l'AEM à Lille ; nous en avons maintenant la preuve ».

Si la candidature de Lille n’a pas convaincu, il y a fort à parier que les derniers scandales sanitaires qui ont entaché l’image de l’Agence nationale pour la sécurité du médicament (ANSM) ont eu un impact. La responsabilité du régulateur national est en effet pointée du doigt dans l’affaire du Levothyrox, alors que la nouvelle formule du médicament fait l’objet d’une vive polémique. Dans ce contexte encore trouble au plan national, il semble difficile d’imaginer la pérennité des actions de l’AEM, responsable de la mise sur le marché des médicaments et du contrôle de la sécurité sanitaire au plan européen.

Ce résultat intervient au même moment que celui concernant l’Agence bancaire européenne : le nouveau siège de l’institution se trouvera, cette fois-ci, à Paris. Une institution supplémentaire pour la France qui héberge déjà l’Agence européenne du rail à Lille et l’Office communautaire des variétés végétales à Angers.

Mathilde Pujol

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Baussant (Baussant Conseil) : " Il faut avoir conscience de sa valeur "

P. Baussant (Baussant Conseil) : " Il faut avoir conscience de sa valeur "

L'augmentation du pouvoir économique des femmes a été considérable ces dernières années. Elles sont de plus en plus influentes en matière d’économie e...

Décideurs Juridiques en pause estivale

Décideurs Juridiques en pause estivale

La rédaction de Décideurs Juridiques souhaite à ses lecteurs un bel été et de bonnes vacances. Retrouvez votre rendez-vous quotidien le 2 septembre pr...

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite entre les avocats

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite...

Le Conseil de l'ordre des avocats de Paris a mis en place mardi un dispositif exceptionnel dans le cadre de la tenue du procès de terroristes : les ré...

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Après avoir annoncé sa volonté de s’installer à Dublin en avril dernier, Taylor Wessing nomme deux nouveaux associés pour mener cette expansion : Adam...

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Accusé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) d’avoir commis un manquement d’initié, Régis Lebrun s’engage à verser 225 000 euros au Trésor publi...

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Après la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) signée en février dernier par le groupe Bolloré avec le Parquet national financier pour des fai...

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Le cabinet d’avocats spécialistes du contentieux des affaires Laude Esquier Champey vient de fêter ses 13 ans d’existence. Passée la phase de lancemen...

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Doublant les effectifs de son bureau de Bruxelles, Laurius attire un groupe de trois associés : Christina Trappeniers, Damien Stas de Richelle et Caro...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte