L’Ademe crée son label économie circulaire

Le 23 janvier, à l'occasion des Assises Européennes de la Transition Énergétique, l’Ademe a signé un protocole de collaboration pour la création d'un label économie circulaire avec  plusieurs partenaires.

Le 23 janvier, à l'occasion des Assises Européennes de la Transition Énergétique, l’Ademe a signé un protocole de collaboration pour la création d'un label économie circulaire avec plusieurs partenaires.

Basé sur un modèle déjà testé en 2018 par huit collectivités, ce label vise à accompagner les territoires dans la définition de leur politique et dans l'évaluation des progrès. Il se concentre principalement sur la gestion des déchets, mais aussi sur le développement de modèles alternatifs, comme l'écologie industrielle, l'économie de fonctionnalité ou encore l'écoconception. Concrètement, ce modèle permet de réaliser un état des lieux des actions menées en matière d'économie circulaire. Les collectivités les plus en avance seront récompensées par un label, sur le modèle du programme Cit'ergie qui récompense les territoires vertueux sur les thématiques climat-air et énergie. Les premiers labels devraient être délivrés en juin 2020, à l'occasion des Assises de l'économie circulaire.

Par ailleurs, l’agence propose en parallèle de son label, un plan d’actions déclinant les cinq axes de sa politique sur l'économie circulaire, axes eux-mêmes découpés en vingt-deux orientations. Le soutien financier portera quant à lui sur la réalisation des diagnostics initiaux, des études et des démarches d’accompagnement.
 

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte