L’activité du capital-investissement se maintient en France au premier semestre

France Invest, l’association des investisseurs pour la croissance et Grant Thornton présentaient ce mercredi 28 octobre la 33e édition du rapport d’activité des acteurs du capital-investissement français sur le premier semestre 2020.

France Invest, l’association des investisseurs pour la croissance et Grant Thornton présentaient ce mercredi 28 octobre la 33e édition du rapport d’activité des acteurs du capital-investissement français sur le premier semestre 2020.

Parmi les 285 membres de France Invest interrogés, 91 % ont participé à l’établissement de ce rapport. Son président, Dominique Gaillard, a notamment souligné la présence soutenue des sociétés de capital-investissement après la survenue de la crise sanitaire. Une présence qui tranche avec la situation vécue en 2007-2008, et qui se traduit cette fois dans les chiffres.

Des levées de fonds stables et variées

Sur le premier semestre 2020, le montant des levées de fonds atteint 7,4 milliards d’euros, marquant un recul de seulement 7 % sur l’année 2019 à la même période. Parmi les différences notables, relevons que la majorité de ces levées se concentre sur des fonds de moins d’1 milliard d’euros avec plus de 76 % des levées contre seulement 53 % en 2019. Signalons également la part croissante (56 %) dans les levées de fonds en France des compagnies d’assurances (+43 %), des personnes physiques et family office (+27 %) mais surtout celle des banques (+95 %).

Les investissements se poursuivent dans les PME et TPI

Sur le plan des investissements, et toujours sur la période du premier semestre 2020, le montant atteint 7,7 milliards d’euros répartis entre près de 1 050 start up, PME et TPI. En grande majorité en France, bien que la part investie en Europe soit en progression constante (+30 %).

Le domaine du capital-innovation accuse en revanche un léger recul mais reste un secteur où les montants investis demeurent élevés avec plus de 865 millions d’euros, contre 996 millions en 2019 et concernent à peu près autant d’entreprises que l’an passé à la même période (474 contre 496).

Le nombre de cessions, quant à lui, a diminué, atteignant un total de 650 cessions sur la période. Là encore, un chiffre qui reste élevé même s’il est marqué par la part grandissante de rachat par des industriels.

Somme toute, des chiffres globalement encourageants pour l’avenir du tissu économique français, et ce, d’autant plus que ces sociétés de capital-investissement seront directement acteurs du plan de relance prévu par le gouvernement dès le printemps 2021. D’ores et déjà, elles seront amenées à apporter une part des 20 milliards d’euros prévus par Bercy dans le cadre d’une aide auprès de 2 000 à 2 500 PME et TPI qui présentent des possibilités de retour à une croissance durable.

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Ariane de Rothschild, de baronne à patronne

Avec une fortune avoisinant les 5 milliards d’euros, Ariane de Rothschild est désormais seule à la tête du groupe Edmond de Rothschild, après la mort...

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La start-up 360Learning, qui développe une plateforme SaaS de formation collaborative en entreprise, vient de boucler un financement de 200 millions d...

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Directeur général de Soitec depuis 2015, il a remis le fabricant de semi-conducteurs sur les rails et compte tripler le chiffre d’affaires du groupe d...

Olivier Larrat (Signadile) : "C’est notre travail d’aider la nouvelle génération à trouver les axes de développement de valeur"

Olivier Larrat (Signadile) : "C’est notre travail d’aider la nouvelle génération à trouver les axes...

À la suite d’une période fortement marquée par la crise sanitaire, le nombre de managers se lançant dans la reprise de leur entreprise s’est accru. An...

La fintech N26 lève 900 millions de dollars

La fintech N26 lève 900 millions de dollars

La néobanque allemande N26 vient de boucler un financement de 900 millions de dollars. Grâce à cette opération, la licorne d’outre-Rhin atteint une va...

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Le plafond de verre ? Anne Méaux l’a crevé dès l’âge de 20 ans à une époque où les femmes influentes se comptaient pratiquement sur les doigts d’une m...

Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

Introduction en Bourse convaincante pour OVHcloud

OVHcloud, leader européen des services informatiques dématérialisés, vient de faire son entrée à la Bourse de Paris ce vendredi 15 octobre. L’action,...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte