Kyriba prolonge son aventure dans le private equity en levant 160 millions de dollars

L’opération menée par le fonds d’investissement Bridgepoint valorisera la fintech française à 1,2 milliard de dollars.

L’opération menée par le fonds d’investissement Bridgepoint valorisera la fintech française à 1,2 milliard de dollars.

En apportant 160 millions de dollars au capital de Kyriba – éditeur de solutions de gestion de trésorerie dans le cloud –, le fonds européen Bridgepoint devient l'actionnaire majoritaire de la Fintech franco-américaine. L’arrivée du fonds au capital de Kyriba marque aussi le départ de plusieurs investisseurs historiques comme BPI France, Sumeru Equity Partners, Upfront Ventures ou encore HSBC. Par ailleurs, le directeur général de Kyriba dont il est resté actionnaire, Jean-Luc Robert précise : « Nous remercions notamment Bpifrance pour son soutien actif ces dernières années, qui nous a permis de devenir une entreprise mondiale, toujours fière de ses racines françaises. » En continuant l’aventure avec Bridgepoint, et les investisseurs historiques – Daher Capital et Iris capital –, Kyriba délaisse les marchés publics.

Capital-investissement vs marché des capitaux

Cet apport arrive après une année 2018 de haute volée pour la société. En effet, l’année dernière Kyriba a renforcé son portefeuille de clients de 229 entreprises et enregistré un chiffre d’affaires de 110 millions de dollars. Parmi ses prestigieux clients : Amazon, LVMH ou encore Dassault systèmes.En outre, l’entreprise vient de déplacer son siège à San Diego en Californie. C’est dans l’objectif d’accompagner cette croissance accélérée que la levée de fonds a été réalisée. Kyriba prévoit notamment d’investir 60 millions d’euros sur deux ans en termes d’innovation produits. Alors que Jean-Luc Robert avait laissé entendre en début d’année la possibilité d'une introduction en Bourse, sous réserve de croissance soutenue du groupe, force est de constater que de plus en plus de scale-up choisissent de rester dans l’industrie du private equity. Depuis sa création en 2000, la fintech franco-américaine a levé plus de 150 millions d’euros auprès des fonds d’investissement, sans compter son dernier tour de table. On ne change pas une industrie qui gagne.

 

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Entre l’obligatoire réorganisation du travail et une stratégie immobilière à revoir, la reprise annoncée s’accompagne de nombreuses problématiques. Et...

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

AmazingContent, spécialiste de l’influence des dirigeants et top managers sur les réseaux sociaux, a récemment publié une enquête sur le classement de...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

Square part à l’assaut de la finance décentralisée autour du Bitcoin

Square part à l’assaut de la finance décentralisée autour du Bitcoin

Jack Dorsey, fondateur du réseau social Twitter et CEO de Square, a annoncé que la société spécialisée dans le paiement digital s’apprête à lancer une...

Thomas Jeanjean prend la direction des opérations de PayFit

Thomas Jeanjean prend la direction des opérations de PayFit

Entreprise française spécialisée dans l’automatisation de la paie et la gestion des ressources humaines, PayFit annonce l’arrivée de Thomas Jeanjean,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte