Kraft Heinz-Unilever : la fusion de la décennie à l'eau ?

Le groupe anglo-néerlandais, qui a refusé une offre de plus de 140 MD$ de la part du fabricant du célèbre ketchup, devrait rester autonome.

Le groupe anglo-néerlandais, qui a refusé une offre de plus de 140 MD$ de la part du fabricant du célèbre ketchup, devrait rester autonome.

À défaut de pouvoir compter sur un marché dynamique, les acteurs de l'agroalimentaire et des produits de grande consommation peuvent toujours lorgner sur des opérations de consolidation bénéfiques à leur croissance. C'est avec cet état d'esprit que l'américain Kraft Heinz a jeté son dévolu sur l'anglo-néerlandais Unilever, trois fois plus gros que lui à l'aune des revenus (26,5 MD$ pour le premier contre près de 55 MD$ pour le second). Son offre de 143 MD$ – à la troisième place des acquisitions les plus chères de l'Histoire – a été balayée d'un revers de la main par le groupe présent dans les produits ménagers (Omo, Rexona, Signal...) et la cuisine (Knorr, Amora, Carte d'Or...). Il estime qu'une alliance, à ce prix-là, n'aurait d'avantage ni financier ni stratégique pour les actionnaires d'Unilever. Pour Warren Buffett, l'un des propriétaires du récent fusionné Kraft Heinz (Ketchup Heinz, Macaroni & Cheese) par le biais de son fonds Berkshire Hathaway, une solution devait émerger rapidement. Pourtant, si la complémentarité des activités de l'un et de l'autre groupe fait sens – la cible cotée à Londres et Amsterdam réalise 60 % de son CA dans les pays émergents tandis que son homologue reste quasi-exclusivement axé sur les rayons alimentaires nord-américains –, les deux acteurs semblent finalement avoir décidé de jeter l'éponge, faute d'accord sur le prix et de soutiens politiques. 

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

Décideurs s’est entretenu avec Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts d’entrepreneur, s...

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Microsoft a bien failli se faire bousculer par plus agile. Comment le géant de Redmond est-il parvenu à inverser la tendance ? La réponse tient en deu...

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Pour mettre fin à la fronde dont il fait l’objet, le PDG du groupe d’agroalimentaire a proposé le 1er mars de ne conserver que son poste de président....

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jour"

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jou...

Le secteur de la distribution connaît de grands remaniements. Le directeur général adjoint d’Aldi France, Franck Johner, revient sur la reprise de plu...

McKinsey se sépare de son patron

McKinsey se sépare de son patron

Les associés du cabinet de conseil n’ont pas voté le renouvellement du mandat de Kevin Sneader, selon le Financial Times. Le rôle joué par la firme am...

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement des entreprises"

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement...

Xavier Desmaison, président du groupe de stratégie de communication Antidox, et Jean Marc Bally, fondateur du fonds de venture capital Aster, ont réce...

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

Fondée en 1987 à San Jose, McAfee enregistrait en 2020 un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an. L’éditeur de lo...

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

Pernod Ricard a réalisé pas moins d’une douzaine d’acquisitions ces cinq dernières années. Philippe Prouvost, son directeur stratégie et M&A, déta...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte