KPMG dresse un état des lieux de la parité dans l’immobilier

Peu abordées par le passé, les questions de parité dans l’immobilier ont enfin leur premier rapport détaillé. Cette étude faite par KPMG dresse le bilan de la situation des femmes au sein du secteur en 2018.

Peu abordées par le passé, les questions de parité dans l’immobilier ont enfin leur premier rapport détaillé. Cette étude faite par KPMG dresse le bilan de la situation des femmes au sein du secteur en 2018.

Les questions d’inclusion ont fait leur entrée dans leur entrée dans le monde de l’immobilier en 2018. D’après une étude KPMG basée sur un panel composé à 69 % de femmes,  plus de deux tiers des répondants de l’étude (67 %) estiment appartenir à une équipe mixte au quotidien. Une perception plus forte pour les femmes qui s’élève à 74 %, contre 54 % pour les hommes. Ces résultats positifs s’ajoutent à d’autres, puisque l’étude montre également que 60 % des répondants constatent une amélioration de la mixité depuis le début de leur carrière, avec une différence de perception toutefois pour les hommes (81 %) et les femmes (53 %). La parité semble également être respectée dans les postes à responsabilités : 85 % des répondants estiment que les femmes occupent ce type de position. De plus, il est précisé que la majorité des acteurs de l’industrie s’accorde également à dire que davantage de mixité sera bénéfique.

« Les enjeux de la parité ne sont pas uniquement sociétaux, ils sont également économiques, et ce n’est bien évidemment pas uniquement un enjeu pour l’industrie immobilière, il doit être l’enjeu de tous ! Les entreprises doivent revoir en profondeur leur leadership pour maximiser leur performance et assurer une croissance durable. N’oublions pas que les nouvelles générations ont des attentes différentes ! Par ailleurs, selon de récentes études, les cinq métiers les plus pourvoyeurs d’emplois en 2022 seront des métiers fortement féminisés. » analyse Régis Chemouny, associé KPMG responsable du secteur immobilier & hôtellerie.

Néanmoins, les femmes continuent de rencontrer des obstacles : 67 % d’entre elles ont déjà eu le sentiment d’être discriminées dans leur travail. Par ailleurs, un tiers des répondants (tous genres confondus) de l’étude estime que le réseau et la famille sont les deux principaux obstacles dans l’accession à des postes à responsabilités pour les femmes.

Il a aussi été demandé aux répondants d’identifier des axes de développement concernant la parité, trois idées principales se dégagent. Les femmes ne doivent pas avoir peur de candidater à des postes à haute responsabilité. Elles doivent également être un relais aussi bien dans le secteur immobilier que dans la société pour promouvoir la parité et enfin, étant donné leur faible représentation dans le secteur de l’immobilier, les femmes  « leaders » se doivent d’accompagner les femmes plus jeunes en début de carrière, afin de partager leurs expériences et conseils. 

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 6 mai 2021

La veille urbaine du 6 mai 2021

6e Sens Entreprises acquiert un ensemble immobilier de 18 000 m² à Lyon 9, Pictet Alternative Advisors et Immobel acquièrent un immeuble de bureaux au...

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire"

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire...

Chaque année depuis cinq ans, Aera, leader du trading de certificats environnementaux en Afrique, double son chiffre d’affaires. En mars dernier, l’en...

Projet de loi Climat : controversé mais adopté

Projet de loi Climat : controversé mais adopté

Le projet de loi “ Climat et résilience ” qui a fait l’objet de plus de 110 heures de discussion, l’un des records de la Ve République, a été adopté p...

La veille urbaine du 5 mai 2021

La veille urbaine du 5 mai 2021

Sogeprom lance les travaux de la tour “Alta” au Havre, GCC et Ossabois réalisent 2 bâtiments de logements en site occupé à Sartrouville, Check & V...

NGE, le ciment du collectif

NGE, le ciment du collectif

Chez NGE (Nouvelles Générations d’Entrepreneurs), la résilience n’est pas qu’un idéal un peu vain ou une prophétie à vocation autoréalisatrice. Elle s...

La veille urbaine du 4 mai 2021

La veille urbaine du 4 mai 2021

Spie batignolles livre, à Covivio, l’immeuble “Flow” situé à Montrouge, CBRE remporte la gestion de E-Valley, GSE en charge de l'extension du hub logi...

La veille urbaine du 3 mai 2021

La veille urbaine du 3 mai 2021

BlackRock Real Assets s'empare du 9-11 Villars à Paris 7, le Groupe Gambetta démarre la construction d’un programme de 30 logements à Marly-le-Roi, Un...

La veille urbaine du 30 avril 2021

La veille urbaine du 30 avril 2021

Real I.S. acquiert, auprès de MACSF, l’immeuble de bureaux “Le Virage” au cœur du pôle d’affaires du Prado à Marseille, le Groupe Brilhac Immobilier s...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte