Korelya Capital accueille un nouvel associé

Franco Danesi vient renforcer le volet européen du fonds cofondé par Fleur Pellerin et dédié aux investissements dans les technologies.

Franco Danesi vient renforcer le volet européen du fonds cofondé par Fleur Pellerin et dédié aux investissements dans les technologies.

Franco Danesi rejoint Korelya Capital, le fonds late-stage créé en 2016 par Fleur Pellerin. Il opérera de Londres, où se situe l’un des trois bureaux de la société d’investissement basée également à Paris et Séoul et qui compte désormais 11 personnes. "Franco apportera des compétences complémentaires à celles des autres partners de l’équipe de gestion ainsi qu’un réseau international puissant qui va permettre à Korelya Capital de renforcer sa position de leader européen de l’investissement dans les technologies", explique le communiqué publié le 6 avril.

Un spécialiste de la tech 

Le nouvel associé œuvrait jusque-là comme directeur des investissements chez Kinnevik, une société de gestion scandinave fondée il y a 80 ans. Il a travaillé pour de nombreuses entreprises dans les secteurs du e-commerce, de la fintech et des médias digitaux. Auparavant, il fut banquier d’affaires chez Morgan Stanley, Goldman Sachs, et investisseur au sein de Qinvest. Franco Danesi est titulaire d’un MBA de la London Business School et d’un diplôme d’ingénieur de Politecnico di Milano.

"Aider l’écosystème tech européen à grandir en créant des synergies avec l’Asie est dans notre ADN, commente Fleur Pellerin, CEO de Korelya Capital. Le parcours de Franco, tant personnel que professionnel, est parfaitement aligné avec notre vision." En parallèle de cette arrivée, l’équipe s’apprête à clôturer son deuxième fonds baptisé K-Fund II après avoir investi le précédent dans 17 entreprises. La société, qui compte plus de 300 millions d’euros d’actifs sous gestion, est au capital d’entreprises comme Vestiaire collective, Devialet ou Ledger.

OV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

Adyen, la mondialisation réussie

Adyen, la mondialisation réussie

La fintech dirigée par Pieter van der Does s’adresse aussi bien aux petits commerces qu’aux multinationales. Une stratégie couronnée de succès puisque...

Mirakl, la révolution du e-commerce

Mirakl, la révolution du e-commerce

Le spécialiste des logiciels de création de marketplaces est leader dans son secteur. Une réussite française que son cofondateur et CEO explique par u...

L'Europe accélère... trop tard ?

L'Europe accélère... trop tard ?

Malgré des tours de table de plus en plus ambitieux, l’écosystème technologique européen accuse un sérieux retard sur les géants américains et chinois...

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Quelques mois après une mise à jour de son interface, le site leader dans la recherche de classements et de sociétés poursuit son développement.

Mallorie Sia, l’énergie nouvelle génération

Mallorie Sia, l’énergie nouvelle génération

Cette diplômée de HEC a déjà une belle carrière derrière elle puisque dès ses 25 ans elle cédait son entreprise à Treatwell avant de rejoindre Deliver...

Gafam - BATX. Le marché des empereurs

Gafam - BATX. Le marché des empereurs

Valorisations stratosphériques, chiffres d’affaires dopés par les confinements, politiques publiques en leur faveur, les Gafam et les BATX règnent en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte