Kirkland & Ellis arrive enfin à Paris

Un des meilleurs cabinets d’avocats au monde arrive à Paris en attirant deux anciens avocats de chez Linklaters : Vincent Ponsonnaille et Laurent Victor-Michel.
Vincent Ponsonnaille et Laurent Victor-Michel

Un des meilleurs cabinets d’avocats au monde arrive à Paris en attirant deux anciens avocats de chez Linklaters : Vincent Ponsonnaille et Laurent Victor-Michel.

Les rumeurs allaient bon train depuis quelques semaines : Kirkland & Ellis allait ouvrir un bureau à Paris. Les noms des avocats porteurs de ce projet sont maintenant officiels. Il s’agit de deux des meilleurs avocats parisiens en matière de corporate/M&A : Vincent Ponsonnaille et Laurent Victor-Michel. Les deux associés ont fait tout leur carrière chez Linklaters. Le premier dès 2001 après deux ans de barre, pour devenir associé cinq ans plus tard. Inscrit au barreau de Paris mais aussi solicitor, Vincent Ponsonnaille conseille les sociétés de capital investissement, les fonds souverains et les entreprises lors de la réalisation d’opérations d’acquisition. Installé entre Paris et Londres, il intervient surtout sur les dossiers cross border. Laurent Victor-Michel est lui aussi un expert du M&A privé et public, notamment des LBO. Le duo conseille des grands groupes comme L’Oréal (lors de la vente de Body Shop à Natura par exemple), des banques comme Goldman Sachs mais aussi des fonds d’investissement comme Montagu Private Equity ou Apax Partners.

Kirkland & Ellis vient tout juste de décrocher le titre de meilleur cabinet au monde par chiffre d’affaires avec 3,165 milliards de dollars en 2017 grâce à une stratégie rodée pour attirer les pointures dans chacun de ses rares bureaux. La firme américaine a débuté son implantation en Europe continentale par Munich en 2005 mais concentre son activité aux États-Unis, à Londres et en Asie (avec des bureaux à Pékin, Hong Kong et Shanghai). À Paris, les principaux intéressés sont encore dans l’impossibilité de détailler leur projet, la procédure ordinale d’ouverture d’un bureau d’un cabinet étranger n’ayant pas encore abouti.

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Échapper aux lieux communs

Échapper aux lieux communs

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un...

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Le PDG de LVMH a commencé sa carrière à 25 ans dans l’entreprise familiale. 45 ans plus tard, le voilà à la tête de la plus grosse fortune d’Europe. C...

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

Présent depuis 2008 dans le recrutement de CFO & CEO pour les participations de fonds, ABAQ a ouvert son champ d’intervention aux autres fonctions...

Une Canadienne chez Teynier Pic

Une Canadienne chez Teynier Pic

Sara Nadeau-Seguin rejoint le cabinet Teynier Pic en qualité de counsel.

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

En mai 2018, Barclays France est devenu officiellement Milleis Banque avec à son capital le fonds d’investissement britannique spécialisé dans le sect...

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers sont tombés à leur plus bas niveau historique en France. Est-ce le bon moment pour emprunter ? Le taux d’in...

Carnet de mouvements du 20 juin

Carnet de mouvements du 20 juin

En cette moitié d'année 2019, les cabinets conservent leur dynamisme en renouvelant leur managing partner, en créant de nouvelles pratiques ou en renf...

T. Hébrard (U’Wine) : « Revendre notre vin dans les meilleures conditions de performance »

T. Hébrard (U’Wine) : « Revendre notre vin dans les meilleures conditions de performance »

U’Wine réouvre le capital de sa filiale U’Wine Grands Crus (4,6 M€ de capital social à date) via une offre au public de titres financiers. Les investi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message