King & Spalding, Une culture, une vision

La firme King & Spalding a réalisé un chiffre d’affaires de 1,34 milliard de dollars en 2019, ce qui en fait l’un des 20 cabinets d’avocats les plus importants des États-Unis

La firme King & Spalding a réalisé un chiffre d’affaires de 1,34 milliard de dollars en 2019, ce qui en fait l’un des 20 cabinets d’avocats les plus importants des États-Unis

King & Spalding est né le 1er janvier 1885 à la suite d’un partenariat entre Alexander King, avocat érudit amoureux de la jurisprudence et des précédents, et Jack Spalding, négociateur enthousiaste et charismatique. Autodidactes, ils ont commencé par développer les activités du cabinet dans le secteur des transports. Atlanta, ville d’établissement du cabinet, possédait une grande industrie ferroviaire avant d’être frappée par la guerre de Sécession. Une fois cette période passée, le développement de l’activité a pu reprendre, notamment avec des clients emblématiques tels que Coca-Cola, basé à Atlanta et client de la firme sans discontinuer depuis 1920.
Les fondateurs ont également été actifs en politique : à titre d’exemple, Alexander King a été procureur général de l’administration Woodrow Wilson en 1919 et plus tard à la cour fédérale d’appel pour le premier circuit aux États-Unis. Cela a permis à la firme de se positionner au-delà du sud-est du pays et d’attirer des clients venant de diverses industries, comme le textile, l’alimentation et les boissons et d’étendre l’offre de services en matière de fusions-acquisitions, de contrats et de droit bancaire. Ce goût pour la politique s’est perpétué par la suite et un premier bureau en dehors d’Atlanta s’est ouvert à Washington D.C. Le développement a continué avec l’ouverture des bureaux de New York et Houston et les autres bureaux américains ont suivi.
Aujourd’hui célébrant plus de cent trente ans d’existence, King & Spalding est un cabinet d’avocats international qui représente un large éventail de clients, dont la moitié est répertoriée au Fortune Global 100. La pratique du cabinet couvre une multitude de transactions diverses, une activité de conseil et de contentieux, avec une expertise considérable en matière d’investissement. Avec plus de 1 200 avocats répartis dans 22 bureaux aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, le cabinet traite des dossiers dans plus de 160 pays sur 6 continents.

King & Spalding Paris : un cas emblématique
Si King & Spalding continue sa croissance record par nombre d’avocats depuis sa création, le bureau de Paris est symbolique eu égard à l’expansion internationale de la firme ayant ouvert ses portes en 2009, au moment le plus sombre de la récession mondiale. 
Après sa naissance en tant que boutique spécialisée en arbitrage international, fondée par des avocats de référence (Kenneth Fleuriet, Eric Schwartz et James Castello), le cabinet a poursuivi sa croissance en matière de contentieux avec l’arrivée de deux équipes en provenance de Winston & Strawn (Joëlle Herschtel, spécialiste de droit de l’environnement, Joël Alquezar, désormais parti à la retraite, et Vanessa Benichou, spécialisée en arbitrage international et contentieux des affaires). Une fois cette offre contentieux/arbitrage consolidée, la stratégie globale de King & Spalding a alors pu se décliner à Paris en assurant une diversification de l’offre grâce à l’ascension d’une nouvelle génération d’associés déjà affirmés dans leur domaine respectif de compétences, disposant également d’une solide base de clientèle. Le bureau de Paris propose ainsi à ce jour un volet d’activités incluant le contentieux et l’arbitrage, le droit pénal, le M&A/private equity, le droit de l’immobilier, le droit fiscal, le financement, l’énergie, le droit public et le droit de l’environnement. 

King & Spalding attire les nouveaux associés en proposant une vision, un défi, une opportunité pour eux, et surtout une culture

Depuis 2018 le cabinet a développé ses compétences en matière transactionnelle avec une succession de recrutements d’équipes d’envergure : Laurent Bensaid (un ancien de Willkie Farr & Gallagher et Sullivan & Cromwell) a forgé la pratique M&A/PE ; Anne Vrignaud (une ancienne de Clifford Chance et Baker McKenzie) a marqué une forte expansion en bancaire/financement et enfin Guillaume Aubatier (en provenance de chez Ashurst) a davantage consolidé la réputation du cabinet en droit immobilier. 
L’activité contentieux et arbitrage déjà très réputée n’a certainement pas été négligée, ayant été renforcée en 2018 par Laurent Jaeger (ancien associé d’Orrick) et Marc-Olivier Langlois (ancien associé de Hughes Hubbard & Reed). La toute récente arrivée, depuis Bird & Bird en août 2020, de Jean Tamalet et de son équipe a créé la pratique de droit pénal à ­Paris, une première pour le cabinet en Europe.  
Le bureau de Paris, sous l’égide de sa managing partner Vanessa Benichou, a pour objectif de se développer ultérieurement afin de couvrir la même offre que King & Spalding au niveau global. Mais Paris a aussi fortement promu la naissance, en mai 2019, du bureau de Bruxelles avec l’arrivée de ­Marie-Sophie Dibling, Hervé Jouanjean et leurs équipes spécialisées en international trade, activité historiquement présente au bureau de Genève. Le bureau s’est récemment développé grâce à l’arrivée de Geneviève Michaux, ancienne associée de Mayer Brown et spécialiste dans le domaine réglementaire du secteur des life sciences, activité constituant l’un des piliers de la firme aux États-Unis, qui a vocation à se développer en Europe, et notamment à Paris.

Les clés du succès
Dans le contexte actuel extrêmement compétitif, leur approche au marché est ciblée. La firme fait le choix stratégique de se concentrer sur des domaines et secteurs spécifiques dans lesquels investir : il s’agit de l’approche d’une boutique adaptée au niveau international. 
La philosophie du cabinet repose sur la fidélité au partenariat. King & Spalding ne recrute pas de partenaires par le biais d’une rémunération attractive, mais les attire en proposant une vision, un défi, une opportunité pour eux, et surtout une culture. Les nouveaux associés ont le temps de développer leur pratique, leurs clients et leur relation avec eux, tout en bénéficiant d’une plateforme de renom. 
L’image du cabinet est celle d’avocats entrepreneurs, collaboratifs au sein de leurs propres équipes comme à l’international, ce qui permet la mise en commun de compétences juridiques diversifiées. Les avocats se concentrent sur le travail qui est essentiel pour les clients, en privilégiant la valeur du service juridique par rapport au coût, dans une optique d’efficacité. Le bon fonctionnement de ce mécanisme dépend d’une gestion très soignée de la relation avec les clients, en les accompagnant à établir leur budget en vue d’obtenir une valeur ajoutée. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les Décideurs Juridiques 2020-2021

Retrouvez notre dossier issu du Guide des Décideurs Juridiques 2021-2021.
Sommaire
Deux nouveaux associés chez Hadengue Avocats

Deux nouveaux associés chez Hadengue Avocats

Arnaud Ginoux et Antoine Monteillet rejoignent Hadengue Avocats en qualité d’associés. Le cabinet d’affaires renforce ainsi ses compétences en droit d...

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Le français Yousign lève 30 millions d’euros

Le français Yousign lève 30 millions d’euros

En pleine croissance, l’entreprise de signature électronique Yousign obtient un financement en série A de 30 millions d’euros, de quoi s’engouffrer da...

Faith, la nouvelle boutique de droit immobilier

Faith, la nouvelle boutique de droit immobilier

Maroun Abinader, Jessica Soussan et Isabelle Maîtrejean unissent leurs savoir-faire respectifs pour créer Faith, un cabinet entièrement consacré au dr...

GlobE : des agences nationales anticorruption s’organisent en réseau

GlobE : des agences nationales anticorruption s’organisent en réseau

L’Arabie saoudite est à l’origine de la création de GlobE Network, un réseau international d’échange d’informations réunissant différentes autorités n...

L'Autorité de la concurrence dématérialise ses échanges de documents

L'Autorité de la concurrence dématérialise ses échanges de documents

Ne déposez plus vos pièces et documents imprimés sur le bureau de l'Autorité de la concurrence. Dans le but de simplifier, accélérer et sécuriser les...

Choisez coopte deux associés

Choisez coopte deux associés

Anciennement avocats of counsels, Benjamin Cabagno et Pierre Craponne accèdent à l’association au sein du cabinet Choisez & Associés.

Adna, le nouveau cabinet panafricain indépendant

Adna, le nouveau cabinet panafricain indépendant

Salimatou Diallo, Safia Fassi-Fihri, Sydney Domoraud et Foued Bourabiat s’associent pour fonder Adna, une structure panafricaine intégrée sur l’ensemb...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte