Kering lance la vente d'un Puma athlétique

Le spécialiste français du luxe (Gucci, Balenciaga...) a réussi à relancer la marque de sport ces dernières années. L'heure est venue de réaliser son retour sur investissement. La valorisation devrait s'envoler au-delà des 5 milliards d'euros, sa capitalisation boursière actuelle.

Le spécialiste français du luxe (Gucci, Balenciaga...) a réussi à relancer la marque de sport ces dernières années. L'heure est venue de réaliser son retour sur investissement. La valorisation devrait s'envoler au-delà des 5 milliards d'euros, sa capitalisation boursière actuelle.

Présentée en 2007 comme le point d'équilibre entre le luxe et le lifestyle au sein du groupe Kering, la marque Puma n'aura jamais vraiment convaincu investisseurs et dirigeants dont François-Henri Pinault qui l'a toujours qualifiée de « non stratégique » pour son conglomérat. Pire, la griffe de sport créée en 1948 en Allemagne par Rudolf Dassler – son frère Adolf a fondé Adidas – a dégradé les résultats de Kering pendant de longues années avant de revenir dans le vert il y a peu, ce qui presse aujourd'hui le propriétaire de 86 % du capital à confier un mandat de vente à Rothschild. La valorisation devrait s'envoler au-delà des 5 milliards d'euros, sa capitalisation boursière actuelle. Il faut dire que le puma a retrouvé sa vitesse d'antan et avec ça, sa capacité d'innovation légendaire – on lui doit les chaussures à crampons vissés. La marque séduit à nouveau, particulièrement la jeunesse : les partenariats avec Usain Bolt dans l'athlétisme, Rihanna et Selena Gomez dans la musique et Antoine Griezmann dans le football ont tous été porteurs de fruits généreux.

Outre l'action Puma qui a gagné plus de 20 points l'an dernier et 30 lors des dix premiers mois de 2017, c'est l'ensemble des activités (chaussures, accessoires de mode) qui demeure à la hausse au troisième trimestre 2017 avec 17 % de croissance à 1,12 milliards d'euros. L'option de vente privilégiée est celle menant à un acquéreur industriel mais vu le montant qu'il faudra débourser, il n'est pas impossible que le félin d'Amérique du Nord soit « désossé » sur les marchés financiers, un actif ci et là. Pour Kering (ex-PPR), la vente de Puma devrait être l'occasion d'éponger une partie de sa dette et de réaliser un gros coup offensif dans le luxe, alors qu'il possède déjà sur ce segment, entre autres, Gucci, Balenciaga et Yves Saint Laurent ; les rumeurs l'envoient jeter son dévolu sur un grand acteur de la joaillerie... Dans tous les cas, il s'affirmera davantage comme un pure player du luxe, à l'image de son meilleur ennemi tricolore, le groupe LVMH.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

"J’ai commencé par vendre une pomme, puis deux. Un jour, j’ai hérité et je suis devenu milliardaire." Si la blague est connue, elle possède un fond de...

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total annonce le rachat du français Fonroche Biogaz, qui détient 10 % de la méthanisation agricole avec une capacité installée de 500 GWh, et poursuit...

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tech"

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tec...

Créé en 2005, l’incubateur technologique du consortium Paris-Saclay, Incuballiance, accompagne des projets issus de l’essaimage des laboratoires, mais...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte