Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avantage tant pour les individus que pour les entreprises.

Si le management de transition a gagné ses lettres de noblesse dans les pays anglo-saxons, il reste encore peu connu dans l’Hexagone. Toutefois, certains ne ménagent pas leur peine pour faire grandir une technique de recrutement qui maintient dans l’emploi des cadres seniors et expérimentés, tout en offrant des compétences pointues aux entreprises. Parmi les figures de proue du secteur, Karina Sebti, qui officie chez Robert Walters.

Révélation sur le tard

Rien ne prédisposait cette étudiante en école de commerce à se tourner vers le recrutement. Débauchée par un client sensible à son tempérament de battante, la casablancaise délaisse sa vocation commerciale afin de rejoindre en 1998 la holding SMG et découvre pour la première fois le management de transition. Cinq ans plus tard, après une courte expérience dans le cabinet de chasse Arthur Hunt, Karina Sebti rejoint Robert Walters qui lui propose une mission faite pour elle :  ouvrir la division management de transition et évangéliser la pratique sur le territoire. : "Le CDI a une place toute particulière en France. Longtemps, les autres formes de contrat n’étaient pas reconnues. Or, le management de transition est un contrat comme un autre", explique-t-elle.

Une sensibilité particulière

Touchée par la rencontre d’hommes et de femmes ne retrouvant pas de travail après 50 ans, elle se met à la tâche avec un prisme économique mais aussi social : "Nous avons une responsabilité face à des personnes qui ont eu une carrière très riche et dense durant de nombreuses années et à qui on ferme les portes soudainement."

Le management de transition attire des candidats de plus en plus jeunes

 Engagée et combative, elle n’a de cesse de sensibiliser et démarcher les entreprises de toute taille, et tous secteurs confondus. "Les directions des ressources humaines et les salariés se sont au fur et à mesure montrés de plus en plus intéressés pour travailler hors du cadre du CDI." Le marché pèserait aujourd’hui 300 millions d’euros en France.

Rendre les entreprises agiles et responsables

La mission de Karina Sebti semble donc réussie. Longtemps associée à la gestion de crise, la pratique se pare depuis quelques années d’une nouvelle aura et est désormais reconnue comme une véritable opportunité de travailler différemment. Les candidats y voient la possibilité de décrocher un poste à responsabilité et des missions qui les intéressent. De quoi ravir Karina Sebti qui collabore avec "des profils plus jeunes, en transition professionnelle ou ne souhaitant simplement pas faire carrière au sein d’une seule structure." La crise sanitaire a bien sûr participé à l’évolution des mentalités. Le CDI n’est pas la seule attente et les entreprises se responsabilisent. "Les DRH, s’appuient de plus en plus sur nous. Plutôt que de perdre du temps à débaucher des candidats pour un besoin circonscrit dans le temps, ils préfèrent trouver une solution opérationnelle immédiate", poursuit-elle. Karina Sebti en avait le pressentiment il y a déjà plus de vingt ans : le contrat de travail unique pour un seul et même employeur ne représente pas une fin en soi. 

Grande lectrice de polars, passionnée de cinéma et mère de deux filles qui portent également un fort intérêt aux enjeux sociaux, Karina Sebti reste curieuse et ne se lasse pas d’accompagner sur le long terme ses clients et de les voir s’épanouir. Une division Afrique créée en plus au sein du cabinet Robert Walters lui offre l’occasion de développer de nouveaux projets concernant l’expatriation.

Elsa Guérin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message